Coeur de Christal

forum d'entraides et d'échanges
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 SE SOIGNER SANS MEDICAMENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Mar 30 Sep - 19:12

SE SOIGNER SANS MEDICAMENT



De jour en jour, la médecine moderne fait la Une des journaux, grâce aux nombreuses découvertes qui sont faites dans le domaine de la santé. Cependant, à cause des coûts exorbitants des soins médicaux des années 1990, et à cause de leur complexité, de nombreuses personnes ont recours à une méthode de guérison plus naturelle.

Plusieurs de ces traitements naturels vous sont plus familiers que vous ne le pensez. Vous êtes-vous déjà massé les tempes afin d'atténuer un mal de tête ou vous êtes-vous déjà retiré dans une pièce calme en plein après midi afin de réduire votre taux de stress ? si oui, sans le savoir, vous avez déjà mis en pratique certaines techniques de base de la guérison naturelle.

Brûlures



Essayer la plante fraîche d'aloès pour soulager les brûlures. Des études démontrent que l'aloès aide la formation de nouvelles cellules et accélère la cicatrisation. Le docteur Tyler suggère de la couper en ouvrant l'une des feuilles charnues de la plante et pressez- la pour faire sortir la substance gélatineuse transparente. Appliquez-la directement sur la partie infectée trois ou quatre fois parjour. L'aloès permet de bien cicatriser à l'air libre, ne recouvrez donc pas la brûlure.

Brûlures d'estomac



Pour soulager immédiatement une brûlure d'estomac, faites-vous une tasse d'infusion de gingembre. Instructions du docteur Bove, mettez une demi cuillère à café de gingembre frais râpé dans une tasse d'eau bouillante. Puis laissez le gingembre macérer environ 10 minutes, passez l'infusion jusqu'à ce qu'il ne reste plus de gingembre. Laissez refroidir à la température qui vous convient, et buvez.

Crampes et douleurs musculaires

Pour faire disparaître la tension musculaire par un massage, le docteur Bove recommande l'huile de massage suivante : verser de l'huile d'olive ou d'amande extra vierge dans une bouteille ou un bocal en verre. Ajoutez les herbes suivantes sous forme de teinture : 30g d'écorce, 15g de lobélie et 7.5g de gaulthérie (ou 30 gouttes).

Grippe



Pour contrer la grippe dès les premiers symptômes, prenez de l'échinacée, herbe qui agit fortement contre les virus et qui donne un coup de fouet au système immunitaire. L'échinacée est généralement en vente sous forme de suppléments, comme teinture ou comme tisane, le docteur Rosemary Gladstar ; elle recommande de consulter l'étiquette pour connaître la dose à utiliser. Léchinacée estefficace à court terme, elle conseille de ne pas utiliser l'herbe pendant plus d'une semaine à la fois.

Insomnie

On trouve dans le commerce une variété de mélanges contre l'insomnie sous forme de tisanes, de teintures et de capsules, le docteur Tyler suggère de choisir une formule qui combine le houblon, la valériane, l'avoine, la camomille, la fleur de la passion et la mélisse. La valériane , qui réduit l'activité du systéme nerveux central, est le traitement à base de plantes le plus connu pour soigner l'insomnie. Le houblon, tonique digestif et sédatif, peut également aider à la détente.

Maux d'estomac



La menthe et la camomille sont deux plantes qui entrent traditionnellement dans la composition des médicaments pour soigner les maux d'estomac ; selon le docteur Bove les deux plantes agissent lentement pour apaiser les troubles gastriques, arrêter les spasmes d'estomac et réduire les flatulences. Elle recommande de boire 3 à 4 tasses de menthe ou de camomille chaque jour pour traiter les troubles digestifs mineurs.

Maux de tête



Pour soigner un mal de tête dû au stress, essayez une tasse de cette tisane aux vertus calmantes ; mélangez une part égale des herbes séchées suivantes : gaulthérie, épilobe et reine des prés. Versez de l'eau bouillante sur une cuillère à café du mélange, laissez macérer pendant dix minutes, filtrez, laissez refroidir à la température qui vous convient et buvez.
L'ail prévient souvent les rhumes et en diminue les symptômes, il contient en effet un antibiotique puissant appelé allicine, qui est libéré quand les gousses d'ail sont coupées en morceaux, écrasées ou mastiquées, les capsulesrecouvertes d'un enrobage entérique sont les meilleures formes de suppléments et elles sont, de plus, facilement absorbables par l'organisme.

Stress



Le ginseng de Sibérie tonifie le système nerveux et augmente la résistance au stress, le docteur Bove, suggère de prendre cette plante sous forme de capsules ou de teinture, suivant la dose indiquée sur l'étiquette.

Source : http://www.eutraco.com/sante/indexf.htm

Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages: 4528
Age: 44
Localisation: ici
Date d'inscription: 24/03/2008

MessageSujet: Re: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Mar 30 Sep - 19:55

Lorelei de nous rappeler que la nature met a notre disposition
tout ce dont nous avons besoins pour soigner nos Petits maux...

:pour toi: :bisous1:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Sam 24 Jan - 23:09

Peut-on arrêter un traitement, que l'on doit prendre à vie?

à la rigueur, Peut-on prendre certaines plantes à la place?

Revenir en haut Aller en bas
Présence



Féminin
Nombre de messages: 1779
Age: 44
Localisation: ICI
Date d'inscription: 06/04/2008

MessageSujet: Re: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Sam 24 Jan - 23:42

Non Lumière, au stade oú tu en es de ton évolution personnelle, tu ne peux pas ! Sois certaine que si TOUT était en Harmonie et en "ordre" EN TOI et dans TA vie, tu ne serais pas malade...

Il n' y a que quand tu auras complètement "GUÉRIE" -ET CELA EST TRÈS POSSIBLE !!- car notre guérison dépendant de nous, de la COMPRÉHENSION de nos MAUX, compréhension suivit d'acceptation et d'AUTO-guérison.
SANS compréhension, guérison quasi "impossible"...

Le jour oú tu seras guérie tu ne devras plus en prendre... Cette guérison peut arriver "avant" la fin de cette vie terrestre mais comme ce n'est pas encore le cas, -plusieurs membres de ce forum prennent des médicaments "á vie"-, non, vous ne pouvez pas !!
Le jour oú vous pourrez, votre corps vous le fera savoir sans aucun équivoque en plus d'être mis au courant par votre SOI DIVIN...

Si je vous parle entre autre dans les Chemins de Vie selon les chacras des maladies qui sont liées á votre chemin, c'est bien sur pour que vous compreniez d'oú proviennent vos maladies car en le sachant vous pouvez "choisir" d'accepter cette Information EN VOUS et commencez votre travail sur SOI ou de la refuser.

http://coeurdechristal.forum-actif.net/chemin-de-vie-selon-les-chacras-f100/


AVERTISSEMENT

En aucun cas, la pratique naturelle de séances énergétiques, les plantes ou autres soins ne se substituent à quelques traitements, suivi médical ou thérapie que ce soit. Elles sont simplement un "complément" pour ceux qui le souhaitent. Le travail d'AUTO-GUÉRISON que nous pronons ici sur le forum, ne doit jamais retarder ou annuler une consultation auprès d'un professionnel de médecine ni générer l'arrêt d'un traitement médical, quel qu'il soit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Dim 25 Jan - 0:09

Justement chère Douceur, mon corps ne veux plus,c'est pour cela que j'ai remonté ce sujet, très souvent je n'en prend plus, c'est un supplice de continuer contre mon grès
Depuis plusieurs années des médecins te disent,(suite à certaines maladies) que je n'ai plus) maintenant c'est à vie, vous devez continuer jusqu'au bout par prévention

Alors, si je prend cette décision, comment savoir si je fais bien

:bonhomme neige
Revenir en haut Aller en bas
Présence



Féminin
Nombre de messages: 1779
Age: 44
Localisation: ICI
Date d'inscription: 06/04/2008

MessageSujet: Re: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Dim 25 Jan - 0:40

Notre corps, comme l'a si bien écrit Monange (livre de Lise Bourbeau),

"nous parle par un malaise ou une maladie, c'est pour nous aider à devenir conscients d'une façon de penser non bénéfique pour nous. La
pensée non bénéfique inconsciente nuit à tout notre etre et lorsque la malaise apparaît, c'est pour nous dire qu'il grand temps de changer cette façon de penser ou cette croyance non bénéfique. Il nous dit que nous en sommes rendus à nos limites physiques, émotionnelle et mentale."

Comme tu ne développes pas, je suppose que ton corps réagit "contre" les médicaments.

Si ton corps "réagis contre", cela peut être du á différentes raisons: un mauvais dosage,
á un trop plein, á une marque dont les effets secondaires ne conviennent plus á ton corps, mais AUSSI á une non acceptation de cet état de fait ou á un autre "probléme" de fond...ou á une guérison, aussi...
Voir d'autres médecins, avoir un contre diagnostique, dans ce cas, serait "sage" car

une chose est certaine quand ton corps est BIEN, il est Bien... et cela est VÉRIFIABLE car tous les tests sont positifs.

MAIS
...tant que c'est ton "mental" qui "veux prendre" cette décision, tu as besoin des médicaments.
...tant qu'il y a doute est en toi, tu as besoin des médicaments -médicaments qui
peuvent dans certains cas, être encore une "béquille" de soutien.

Ton SOI DIVIN lui SAIT et ne se pose donc PAS cette question; il n'hésite PAS entre arreter ou pas... car il SAIT que tout est en ordre.

Et, si tu nous pose la question c'est que le "doute", l'incertitude et non pas la CERTITUDE sont en toi... Mais bien sur á toi de voir.

:bonhomme neige


Dernière édition par Douceur le Ven 27 Mar - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Louve qui danse



Féminin
Nombre de messages: 285
Localisation: Bourgogne
Date d'inscription: 23/03/2009

MessageSujet: Re: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Ven 27 Mar - 15:45

tout le monde !
Je vais peut être me meler de ce qui ne me regarde pas mais bon !
Bien sur on est OBLIGE de dire :
Code:
AVERTISSEMENT

En aucun cas, la pratique naturelle de séances énergétiques, les plantes ou autres soins ne se substituent à quelques traitements, suivi médical ou thérapie que ce soit. Elles sont simplement un "complément" pour ceux qui le souhaitent. Le travail d'AUTO-GUÉRISON que nous pronons ici sur le forum, ne doit jamais retarder ou annuler une consultation auprès d'un professionnel de médecine ni générer l'arrêt d'un traitement médical, quel qu'il soit.

Mais tout au fond de votre coeur, n'avez vous pas l'impression que le corps médical ment parfois ?
Toutes ces drogues difficiles à avaler parce que pleines d'effets secondaires et autres, si ton corps et ton coeurs ont la nausées quand tu dois les prendre, n'est pas aussi parce que il est temps de passer à autres chose (je cite à peine).

Pour ma part, la médecine m'avais condamnée à 14ans, j'ai refusé tout net comme dans un sursaut de vie leurs poisons que j'aurais du prendre à vie. Ce fut une choix douloureux. Aujourd'hui j'ai 33ans, toujours aucune prise de médicament, certes je ne fais pas vraiment tout comme je l'aurais souhaité autrefois, mais en attendant, je ne suis ni enfermée, ni sous drogues en permanence ... il y a d'autres moyens moins invasifs que des pillules faites de molécules synthétiques !
Code:
vous devez continuer jusqu'au bout par prévention
Pour quoi faire ? pour continuer à te détruire par les effets secondaires et assurer leur fond de commerce ?
Voilà le genre de questions que je me pose !

Il m'a été assuré tant de fois par le corps médical que certains cas (même très graves) étaient voués à l'échec, que seuls les médicaments durs pouvaient les maintenir ! De désespoir j'en ai même vu vouloir se suicider ! Mes frères, sommes nous thérapeutes holistiques pour rien ? Pour nous taire et admettre la toute puissance du mal sur l'être divin ? Sommes nous sur le chemin de l'ascension juste pour nous mêmes ? Juste pour prononcer le mot ? A quoi servent donc tous ces outils merveilleux que nous avons en mains ? juste à faire joli et à pompeusement dire je pratique ci ou ça ; ou cela sert-il a aider nos frères humains a trouver une autre voie de guérison ? la santé par l'acceptation des causes et non pas les symptomes, choisir de soigner dans la globalité l'etre que nous sommes, ne pas se limiter à ce que l'on nous a enseigné de possible, AVOIR LA FOI, celle qui déplace les montagnes et transforme les aveugles en clair-voyants ! les paraplégiques en marcheurs, les condamnés en bon larrons, ... Jésus dit a ses disciples qui se plaignaient du peu de résultats de leurs soins par raaport à ceux de leur maître : "Hommes de peu de foi ! " Pourquoi donc leur dit-il ça ? Croyez vous qu'au point d'ascension où nous en sommes un être tel que Lumière ne peut faire confiance à son sauveur pour lui permettre de vivre plus purement et en accord avec son corps ?
Citation :
je suppose que ton corps réagit "contre" les médicaments
n'est-ce pas le signe que au moins un essai de vie sans médicaments est possible ? Et si cela permettait à Lumière de se sentir mieux ?
Son être intérieur de toute façon lui soufflera sans aucun doute la bonne direction pour lui : la réponse est en nous, pas en dehaors de nous. Lui seul sait et peut décider pour lui même.

Je profitais juste du doute pour lever le débat. J'ai vu et vois encore trop de gens qu'on gave de médicament savoir réellement si cela est adapté et si cela est juste, et cela me fend le coeur. Je les vois après souffrir de trop d'effets secondaires graves qui peuvent les tuer. Quand votre être intérieur vous crie au-secours et appelle pour son salue, écoutez -le.

Pardon pour ce petit coup d'indignation, mais les coeurs de Jésus et de Marie (ainsi que le mien) se brisent devant tant de chagrin et de non respect de son propre être divin.

Soyez bénis et prenez soin de vous.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sandyloup.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Ven 27 Mar - 17:24

MERCI chère et tendre Louve

J'ai suivi mon instinct et écouter mon corps, je décide de ce qui est bon pour moi
je dois rusé quand même, car on a peur des répercussions sans ces médicaments........je les achète et les range, comme cela tout le monde est content

Si je dois être paralysée et aveugle, eh bien on verra, j'assumerai, de toute façon j'ai confiance je vais de l'avant et je vis sans la peur, dans l'évolution

Mais , je suis heureuse comme cela et je fais confiance à cette petite voix qui est en moi

J'ai déjà réussi à éviter certaines opérations, en me guérissant, alors que tout les traitements étaient voués à l'échec, donc je peux, j'ai déjà réussi à me soigner, je continue

MERCI à toi, d'avoir remonté ce topic
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages: 4528
Age: 44
Localisation: ici
Date d'inscription: 24/03/2008

MessageSujet: Re: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Ven 27 Mar - 19:10

louve pour ton coup de gueule qui en effet
relève le débat !!

je pense aussi qu'on devrait écouter son corps, lui seul sait au fond de quoi il a besoin, j'en suis convaincu.
le tout est de savoir comment écouter et comprendre ce que nous dit nos corps...
c'est la que tout ce complique !
on sait que si nous exploitions + que ce le peu qu'on exploite de notre cerveau, nous serions capable de TOUT
y compris de soigner les 3/4 des maladies qui ont d'origine psychosomatique.... donc d'origine psychologique !

etre a l'écoute de son corp n'est pas si facile
qu'il y parait, en tout cas en ce qui me concerne et ça n'engage que moi bien sur !

celui qui a la solution miracle jla veux bien mdrrrrr

Revenir en haut Aller en bas
Présence



Féminin
Nombre de messages: 1779
Age: 44
Localisation: ICI
Date d'inscription: 06/04/2008

MessageSujet: Re: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Ven 27 Mar - 19:16

Bonsoir Lumiére,

Je me dois d'attirer ton attention sur une "contradiction" dans tes propos :

"je dois rusé quand même, car on a peur des répercussions sans ces médicaments"

"et je vis sans la peur, dans l'évolution"

Pourquoi? Car tant qu'il y a ne fusse qu'une parcelle de peur, de contradiction, de doute, á la place d'une confiance absolue dans le bon fonctionnement de l'Univers, et dans la bonne résolution du problème, cette peur inconsciente prendra "forme" dans la matiére et aura plus d'impact que tes désirs conscients.

...Ta partie DIVINE n'a pas peur...
Elle "SAIT".





Bonsoir Louve qui danse,

Nous avons aborder la question des médicaments ou pas dans un autre poste...

...Et tes propos rejoignent mes certitudes.

Je te mets un extrait d'une de mes réponses á un membre :

"... ici, en Hongrie, á Budapest, la Guérison Holistique étant abordé et traité sous un autre angle, je me rends compte que mes Guides et les Maitres ne m'ont pas mis "par hasard" sur votre route...

Les praticiens, médecins, psychothérapeutes et autres, devraient être là pour nous écouter, mais surtout pour refléter vers nous, NOTRE source intérieure. Malheureusement ce n’est pas ce qui ce pratique (en tous les cas en Belgique, oú ma maman a été traité de malade imaginaire). Il est vrai que ce qui la rendait malade était sa "volonté", son Égo autrement dit mais, elle était bel et bien rempli de tumeurs cancérigènes qui la faisaient souffrir.

En effet, je constate que dans les pays francophones l’approche de la guérison est bien différent d’ici.

Nous savons pourtant que les médicaments ne guérissent pas, seulement « endorment » le problème initial. Il est connu par exemple que les vétérinaires holistiques se préoccupent moins des éléments qui ont causé la maladie que de ceux qui ont affecté les défenses mêmes du corps alors pourquoi n’en est-il pas encore ainsi dans les hôpitaux et chez les médecins traitant les humains ??

Une blessure intérieure touche le psychisme, provoque un mal être souvent profond et durable, mais le spirituel n'est jamais atteint; il ne peut être ni blessé ni « blessable ».
C'est par cette seule voie que tout devient possible
.

Si je vous dis que par ici, les mères restent 3 ans, payé par l’Etat auprès de leurs nouveau-nés, leurs enfants ? Et si je vous dis qu’aucune interventions chirurgicales « graves », aucun traitements n’est permis SANS suivi psychologique-spirituel, est-ce que cela vous étonnera ? Et pourtant cela est ! Je trouve cela, personnellement « normal » et « nécessaire ». Car tout simplement une maladie n’est que la matérialisation d’un problème psychique et spirituel non résolu !

Ici, en Hongrie, les médecins semblent l’avoir compris... et ne traitent un patient sans avoir la certitude que celui-ci a compris d’oú provenait son mal... Ils ont compris que pour éviter les complications post-opératoires, les rechutes, les non-acceptations, pour donner la possibilité á une guérison « définitive », le patient doit réaliser d’oú provient son problème et le résoudre !

La clef fondamentale de la guérison intérieure, c'est la rencontre par la voie spirituelle avec cette blessure qu'il faut déraciner, déloger complètement de notre mémoire cellulaire, pour en être libéré définitivement, selon un protocole précis, des "outils", un suivi psychologique ou d'autres moyens.

La Seule chose qui créé cette « libération » quasi instantanée, ces résultats que tout le monde peut observer, c'est une seule chose :
l'Ouverture totale du cœur et cette ouverture crée la détente, la confiance, et le lâcher prise indispensables.

Sans le remarquer, nous avons perdu de vue le fait que la Vraie guérison n'arrive pas par le combat et la volonté ou la force, mais par l'amour de nous-même.

Lá oú il n'y a aucune force, il n'y a aucune nécessité de résistance - la voie est ouverte, sans barrière, pour atteindre les couches les plus profondes de l'individu. Le corps sait et stimule instinctivement son potentiel de défense naturel quand on vient l'attaquer. De la même manière, quand il n'est pas menacé, il s'ouvre et se met dans la disposition idéale pour accueillir le plus infime élément positif ou guérissant."

http://coeurdechristal.forum-actif.net/guerissons-nous-f90/acouphene-t1263.htm


Même si ces propos sont une "vérité", un fait pour moi, je ne perds JAMAIS de vue que ce qui est bon "pour moi" ne l'est pas nécessairement "pour l'autre" car l'autre étant sur SON "propre chemin d'expérimentation et de conscience" il n'est pas nécessairement encore "prêt" á comprendre et donc á "agir" comme "moi" et par conséquent prêt á "MAITRISER SES PROPRES CREATIONS", ... car bloqué par ses peurs, ses croyances, car les "yeux et le cœur" couverts encore de nombreux voiles, etc.
Et le plus important, peut-être ne s'aime-t-il pas ?
(sans conditions, sans jugements,...) Et sans Amour INCONDITIONNEL pour lui-même, comment peut-il "bien" s'aider et guérir "sans médicaments" puisque tel est le sujet abordé ici ?

... Rien ne me fend le cœur, ni ne m'indigne (les "émotions" sont de l'ordre "humain" et non pas "divin") car je sais que tout est "JUSTE" et á sa raison d'être...
Je sais aussi que quand l'autre á compris et accepté, mais surtout fait SON CHOIX EN CONSCIENCE, il "agit" et que cette action sera alors "bénéfique" et "curative". Dans le cas d'un attitude inconsciente ou d'une attitude de fuite ou d'illusion, cela ne sera pas le cas...

Une grande responsabilité spirituelle, et la connaissance des Lois Universelles m'interdisent d' INFLUENCER qui que ce soit, dans l'un ou l'autre sens, surtout en n'étant pas en possession des éléments de la VIE de l'autre "au complet" et, même dans ce cas-lá, je m'abstiens de tous conseils... car sinon j'interviens dans le karma de l'autre, chose que je SAIS, nous ne pouvons PAS ! Tout au plus, attirerais-je l'attention de l'autre sur certains points "cruciaux" á son évolution... Et soit, il les ENTEND, mes paroles, soit il ne les ENTEND pas... ou pas encore...

... Je ne travaille personnellement que sur moi-même, je ne suis personnellement que MON propre thérapeute car en étant "bien" et "en bonne santé" spirituelle (ce que je suis...sans illusions aucunes), par effets d'attraction et de magnétisme, j'ai un effet "apaisant et guérisseur" sur autrui... C'est une Loi Universelle et donc incontournable...




Dernière édition par Douceur le Ven 27 Mar - 22:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Ven 27 Mar - 19:49

Je voulais dire que ce n'est pas moi qui ai peur, mais ma famille qui surveille suite à ce qui m'est arrivé et ils ont peur de ce qui pourrais survenir à nouveau
N'ayant pas les mêmes croyances que moi, ils ne comprennent pas ma décision

Et pour que cette famille soit rassurée, je fait semblant de prendre ces posologies et je suis sereine

Merci à vous toutes
Revenir en haut Aller en bas
Présence



Féminin
Nombre de messages: 1779
Age: 44
Localisation: ICI
Date d'inscription: 06/04/2008

MessageSujet: Re: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Ven 27 Mar - 20:13

... je comprends, ma douce... Bonne soirée á toi !

:coeur nuit:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Ven 27 Mar - 20:43

Merci Douceur, la vidéo est superbe, j'ai eu du mal à la visionner, mais je vais récidiver, je suis une têtue
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs


Masculin
Nombre de messages: 2059
Age: 59
Localisation: L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription: 03/03/2009

MessageSujet: c'est sublime douceur ce texte d e l'autre post...   Ven 27 Mar - 21:54

merci douceur courage lumière et chacune . en union de prières avec vous .
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Présence



Féminin
Nombre de messages: 1779
Age: 44
Localisation: ICI
Date d'inscription: 06/04/2008

MessageSujet: Re: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Sam 28 Mar - 1:53

... Oui, comme tu dis, Fromthemoon, courage á tous !

Ne perdons pas de vue, que l'AUTO-guérison et le travail SUR SOI, que je prône ici sur le forum, sont ce qui mène á la LIBÉRATION. Donc oui, continuons notre Chemin avec Confiance en notre divinité et avec Courage humain.



Dernière édition par Douceur le Sam 28 Mar - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Sam 28 Mar - 5:43

MERCI à tous et à toutes pour avoir donner votre avis

Ce qui est bizarre, c'est que je ne me sent pas avoir de courage, c'est un état de fait
Je ne sais pas s'il faut avoir du courage quand on fait ce que l'on pense être bien pour soi

Être en accord avec soi-même, avec ce que l'on ressent

Bien sûr, les traitements sont souvent nécessaire tant que l'on se sent en avoir besoin, il faut, je pense être sure de ce que l'on veut, ne pas faire n'importe quoi, il y a un temps pour tout

Avant d'en arriver là, j'ai fait comme beaucoup de personnes, j'avais besoin de béquilles,quand on se sent seul, que l'on veut fuir, on se raccroche à n'importe quoi et après les choses s'éclairent, on ne craint plus grand chose, on n'a plus peur de mourir, mais on veut vivre en harmonie avec soi-même

On a choisit, On croit

Voilà, c'est mon avis d'aujourd'hui, ce que je pense en ce jour matinal, demain sera un autre jour

Par contre, tout peut paraître déroutant aux changements d'énergies, quand je parlais dans le topic "sensations" je dois faire la part des choses! est-ce les nouvelles énergies qui travaillent, est-ce ces symptômes qui reviennent, on doit trouver des réponses, qui ne sont pas évidentes



MERCI Dieu, Merci Mère et tout les Êtres de Lumière, je vous aime
Revenir en haut Aller en bas
Présence



Féminin
Nombre de messages: 1779
Age: 44
Localisation: ICI
Date d'inscription: 06/04/2008

MessageSujet: Re: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Sam 28 Mar - 13:11

Bonjour Lumiére,

Mon âme est remplie de Joie pour toi !

... J'aime beaucoup CES mots, Lumiére... Ils sont tellement différents, tellement plus positifs et "pesés" que ceux de certaines de tes lettres... et j'en suis très heureuse !

Cela prouve en effet que tu travailles sur toi, mais surtout que tu commences á agir avec une plus grande conscience, en te rendant compte du pouvoir créateur positifs ou négatifs qu'ont nos mots et nos pensées-actes. Et c'est, cela, le principal !

... Tu remarqueras, que j'ai écrit courage "humain" car ceux qui ne vivent pas encore en fonction de leur état divin, pour prendre une décision, pour accepter de vivre avec leurs maux - l'acceptation de notre état "actuel" étant nécessaire á la guérison - en ont encore besoin de cette "force toute humaine". Mais comme tu le dis, quand la dite décision est prise en corrélation avec notre état divin, avec le cœur, dans un lâcher-prise total, et que la personne décide de vivre dans la CERTITUDE CONSTANTE d'une bonne finalité et dans la RESPONSABILITÉ, cela devient un état d'être oú le "courage" n'a plus de raison d'être.

Il ne faut pas "croire" que ce que l'on fait est "bien" mais le SAVOIR.

Je mettrai un poste sur les effets différents qui se produisent quand on croit ou quand on sait.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Sam 28 Mar - 16:13

Merci Douceur,

Les changements d'énergies que nous vivons en ce moment, ces sensations ressemblent-ils à certains maux que l'on a eu, connu, ?
enfin plus ou moins, car des sensations plus enveloppantes ne trompent pas !

Revenir en haut Aller en bas
Présence



Féminin
Nombre de messages: 1779
Age: 44
Localisation: ICI
Date d'inscription: 06/04/2008

MessageSujet: Re: SE SOIGNER SANS MEDICAMENT   Sam 28 Mar - 17:39

Revenir en haut Aller en bas
 

SE SOIGNER SANS MEDICAMENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Médicament - Smecta
» Des aliments sans gluten à NICE
» peindre une porte ou fenêtre sans salir les vitres
» content de vous retrouver et lachez vous sans tabou,ici tout es permis
» SE SOIGNER SANS MEDICAMENT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur de Christal :: Médecine douce-