Coeur de Christal

forum d'entraides et d'échanges
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'ADN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Présence

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1779
Age : 47
Localisation : ICI
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: L'ADN   Mar 21 Oct - 3:00

L’ADN au cœur de notre libération

L’activation de l’ADN est au cœur des transformations profondes de notre être. La reprogrammation et la réparation de nos gènes est désormais possible suite aux travaux de Kishori Aird. D’autres facteurs influencent l’activation progressive de nos gènes. Les potentialités de cette évolution intérieure sont capitales pour le changement à venir de paradigme. L’activation et la reprogrammation de notre ADN permettront à chacun de se libérer de ses limitations.


L’activation progressive des gènes de nos différentes hélices

Nous disposons tous de 13 hélices potentielles d’ADN qui correspondent à notre potentiel divin exprimé en univers 5D. En cette fin de cycle, nous avons la possibilité de nous reconnecter à cette potentialité pour être ce que nous sommes. Cette évolution comporte trois étapes essentielles :

- Le branchement de chacune des hélices (protocoles 1 et 2 de Kishori Aird). Actuellement, ce branchement est le plus souvent réalisé pour 12 hélices, la 13ème étant généralement à rebrancher.

- L’activation de chacune des hélices (protocole 3).
L’activation des hélices ne signifie pas que les gènes sont eux-mêmes activés : leur taux d’activation peut aller de 0 à 100 %. Une personne qui aurait 8 hélices activées par exemple disposerait des hélices 1 et 2 activées à 100 %, 4 autres dans une proportion de 0 à 100 % et les 2 dernières à 0 %. En effet, le total d’hélices permettant une activation des gènes est limité à 6 dans l’univers 3D pour des raisons de tolérance vibratoire. Certains enfants bénéficient toutefois d’une activation de 100 % des gènes de leurs hélices activées pour jouer le rôle d’activateurs d’ADN envers leurs proches.


- L’activation progressive des gènes de chaque hélice activée
(les conditions de cette activation sont liées à l’amour de soi et des autres et dépendent étroitement du degré d’ouverture de conscience de chaque être : c’est une évolution individuelle et collective).
Cette activation concerne 6 hélices en univers 3D. Toutefois, L’activation de gènes d’hélices au delà de 6 reste possible pour les êtres éveillés au taux vibratoire plafond de la 3D (7,0) afin de leur permettre une ascension plus rapide en univers 5D.

Ce troisième élément constitue une découverte majeure et une étape fondamentale pour expliquer l’évolution actuelle de l’humanité. Nos gènes ne s’activent que sous l’effet de l’énergie de lumière et d’amour quel que soit le travail de reprogrammation ou de réparation. Le travail sur l’ADN est donc indissociable d’un travail spirituel profond. Dans le travail de reprogrammation de son ADN, je recommande donc de mesurer pour chaque hélice le taux d’activation des gènes de chaque hélice (par pendule ou kinésiologie).

L’activation des gènes éthériques concerne essentiellement 4 hélices qui sont la clé de notre passage en univers 4D :

- Une hélice commune à tous :
l’hélice 3 (ou brin 2 dans la nomenclature Kryeon). Cette hélice est activée globalement mais seulement une partie des gènes sont actifs avec un taux variable d’une personne à une autre suivant son degré de conscience. J’ai appelé cette hélice en me basant sur Kryeon : « brin des leçons de vie ».


- Trois hélices que j’ai appelées « brins de missions de lumière ».
Chaque personne active 3 hélices spécifiques parmi un total de 7 hélices possibles (hélices 5 à 11). Il s’agit là d’une combinaison de dons qui correspond aux missions de chaque être pour évoluer vers un monde 4D. Ces hélices sont les suivantes : 5 (brin 6 de la guérison), 6 (brin 3 de l’ascension), 7 (brin 9 de la réharmonisation), 8 (brin 5 de la connaissance divine), 9 (brin 4 de la réalité cosmique), 10 (brin 7 de la paix des cœurs), 11 (brin 8 de la connexion divine).


Les conditions d’activation des gènes sur ces différentes hélices sont en lien profond avec la reliance intérieure. Ce n’est pas la seule condition car les relations basées sur l’amour ont un effet élevé d’activation. Les conditions d’activation sont ainsi basées sur le travail sur soi, le don, la relation d’amour et les liens d’âme. Cet aspect collectif agit de manière exponentielle dès lors que les barrières et la séparation basée sur l’ego s’atténuent avant de se dissoudre. C’est le processus que nous vivons actuellement. Ainsi, chaque personne qui travaille sur elle-même contribue par son travail intérieur à la guérison collective. Chaque gène activé chez soi-même peut générer chez les autres l’activation du gène correspondant dès lors que l’échange est basé sur le cœur et non sur la séparation de l’ego.

Les autres hélices se reconstituent également mais l’activation de leurs gènes est différée pour des raisons de niveau de conscience. Il existe une étroite corrélation entre l’activation des gènes et le taux vibratoire de chaque personne. La quantité de gènes activés est forcément limitée pour être en adéquation avec la situation intérieure de chaque être.


ADN et choix de vie

Etant au cœur de la reconnexion à son être divin, l’ADN est donc relié au choix de vie de chaque être. Les situations de souffrances ne permettent pas une bonne reconnexion. Il est donc essentiel de faire ses projets de vie en fonction de ses choix intérieurs basés sur l’amour. Actuellement, peu de cas permettent une totale harmonie. Ces choix amènent donc chaque personne à aller de l’avant, à se remettre en cause et à œuvrer pour la lumière avec foi et confiance. Choisir sa vie c’est remodeler son être, trouver une liberté intérieure et accéder à sa divinité profonde. Il est clair que cela amènera progressivement à des changements profonds pour harmoniser sa vie. Ces choix passeront par des étapes plus ou moins difficiles afin d’accepter ses souffrances et guérir progressivement par le travail sur son inconscient et l’ensemble de ses limitations. L’enjeu est important car nous évoluons depuis 500 générations avec un ADN profondément altéré que nous sommes en train de reconstruire peu à peu dans un élan d’ouverture de conscience planétaire.


Applications sociétales liées à la reconnexion de notre ADN


La reprogrammation et l’activation de nos gènes ouvrent des perspectives
immenses pour la société future en permettant une véritable libération
de chaque être.


Les applications sont incalculables :

- Ouverture de conscience :
il s’agit là d’une évolution sans fin et qui ouvre des perspectives toujours plus vastes car c'est une loi universelle d'évolution.


- Santé :
l’activation de nos gènes permet progressivement de se libérer des limitations liées aux maladies, aux allergies et aux gènes déficients. L’ensemble des maladies ou des handicaps sont concernés. Certes, pour être opérationnel, la science officielle doit s’intéresser à ses applications énergétiques. La Science dite moderne ne subit-elle pas des limitations volontairement imposées par un système qui fonctionne avec des logiques aveugles ? Part-on réellement des besoins de l’humanité ou des besoins de groupes d’intérêt ou de pouvoir ?


- Génétique :
une génétique fondée sur le respect de la vie permettrait d’œuvrer pour l’intérêt collectif en faisant appel à la créativité de la vie et non aux limitations imposées par le clonage ou les manipulations génétiques responsables de graves dommages sur l’ADN éthérique (OGM ou produits mutagènes).


- Sciences de l’être :
la génétique future nous relie aux sciences de l’être où l’éthique et le respect de la vie sont indissociables. Il est donc possible de travailler sur l’être intérieur en lien avec la spiritualité tout en faisant appel aux sciences de l’être.



En conclusion, pour retrouver ses origines, chacun a la possibilité et la responsabilité d’avancer en travaillant dans le cœur et en se reconnectant consciemment à son ADN par un travail régulier et de longue haleine. Ce travail peut démarrer quand il y a une volonté de guérison de ses blessures et une volonté d’agir en accord avec son âme. L’ADN est donc au cœur des enjeux de la transformation de ce monde par l’effet d’activation induit par l’ouverture de conscience planétaire. Il permet de tisser des fils de lumière entre les êtres et de répandre l’amour à travers toute la planète.



Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes
: qu'il ne soit pas coupé, qu'il n'y ait aucune modification de contenu, que vous fassiez référence au site http://nagual.aliceblogs.fr/ et que vous mentionniez le nom de Nagual.


Nagual, février 2008
Revenir en haut Aller en bas
Présence

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1779
Age : 47
Localisation : ICI
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: L’évolution de l’ADN   Mar 21 Oct - 3:41

L’évolution de l’ADN

(article de septembre 2007 sans modifications, remis à l'ordre du jour le 29 décembre 2007, dans l'attente de deux nouveaux volets publiés d'ici peu)

Actualisation du tableau d'activation de l'ADN :


Brins

Janv. 2006

Déc. 2006

Avril 2007

Sept. 2007

Déc 2007

1

85

80

77

72

58

2

12

15

17

21

28

3

3

5

6

7

13

4

-

-

0,05

0,4

1,5

5

-

-

(50.000)

(200.000)

(2 Ml)

6

-

-

-

-

-

> 6

-

-

-

-

-

















Alors que la terre et tous les êtres vivants élèvent leurs
taux vibratoires et leurs niveau de conscience, nous assistons en parallèle à une reconnexion de nos spirales d’ADN (aussi appelées brins par simplification). L’ADN reste un des indicateurs d’évolution les plus intéressants à étudier aujourd’hui après le taux de conscience qui reflète l’évolution vibratoire en cours (lire les bulletins vibratoires publiés).

Nous utiliserons ici de manière identique les termes brin ou spirale, chaque brin ayant la forme d’une hélice. Au niveau des chiffres, nous incluons dans tous les calculs, le brin physique même si par définition il est toujours activé.


L’ADN éthérique connaît actuellement une évolution rapide sur la terre tout en étant un processus très complexe et très long. A travers cet article je souhaitais vous faire part de mes recherches réalisées sur plus d’une année. Les méthodes de travail que j’utilise me permettent également de comprendre les phénomènes passés, le futur ne pouvant faire l’objet que d’hypothèses de travail.

Alors que notre dimension de conscience augmente par paliers (50 paliers au total), l’ADN évolue de manière beaucoup plus complexe puisqu’il s’agit à la fois d’une évolution en forme circulaire (évolution simultanée des 12 spirales, chacune à son rythme) et par paliers (activation de certaines spirales reconstituées). Pour analyser la transition en cours, le taux de de conscience ne suffit pas. En effet, sans la reconnexion à son ADN divin, l’humain n’a pas accès à sespossibilités multiples or en examinant de près la situation de l’ADN, nous observons qu’actuellement un quart de l’humanité est à même de commencer à s’ouvrir à la spiritualité et qu’une autre partie poursuit son ouverture à un rythme rapide. Dans cette population, on peut considérer que la majorité sont des enfants ou des jeunes ce qui rend cette possibilité d’ouverture spirituelle encore très discrète dans la société.

.../
Revenir en haut Aller en bas
Présence

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1779
Age : 47
Localisation : ICI
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: L'ADN   Mar 21 Oct - 3:44

L’éveil n’est pas encore à la portée de tous mais il est important de savoir qu’un seuil critique composé de 0,5 % à 1 % de l’humanité serait suffisant pour amener une accélération vibratoire significative de l’ensemble de la planète. Pour donner un rapport entre l’éveil et l’ADN, on peut considérer que l’éveil commence pour un nombre de brins activés supérieur ou égal à 5 au taux de conscience supérieur ou égal à 6,6. Les personnes qui ont dépassé ces seuils commencent à faire partie de la fameuse masse critique susceptible d’apporter une évolution majeure de l’humanité. Ces chiffres jouent un rôle indicatif car chaque personne joue son rôle propre dans la transition et la phase d’éveil est elle-même assez longue car elle fait l’objet de transformations plus subtiles.

Nous nous rapprochons désormais de cette fameuse masse critique décrite par beaucoup que nous pourrions atteindre dans les prochains mois (décembre 2007 est probablement une période importante dans ce processus).


Le rôle de chaque spirale d’ADN


L’ADN est le support de notre mémoire multidimensionnelle et de nos potentialités divines. Chaque spirale contient des informations spécifiques et correspond notamment à des potentialités particulières ou à des dons. L’état des recherches actuel ne permet pas d’être très précis sur les caractéristiques de chaque spirale mais quelques tendances peuvent être présentées en s’appuyant sur diverses observations :


- Brin 1 : ADN physique
- Brin 2 : Ouverture à la spiritualité par la prise de conscience des leçons de vie. Ce brin s’active en premier car il permet l’ouverture aux autres potentialités. Son rôle est important pour retrouver son lien avec la spiritualité. Il s’active particulièrement vite à la suite d’initiations énergétiques.

- Brin 3 : l’activation de ce brin a notamment un lien important avec la faculté de canalisation (différent de la clairaudience !) et de communication avec les EDL (Etres de Lumiére).

- Brins 4/5 : l’activation de ces brins ouvrent des capacités qui dépassent la clairvoyance normale. Il n’y a plus de limites entre les plans incarnés et astraux, entre le tonal (cinq sens en lien avec le mental) et le nagual (en chamanisme vision hors de l’anneau de pouvoir donc hors des filtres), entre le naturel et le surnaturel. Nous entrons dans une vision cosmique. On retrouve l’activation des brins 4/5 chez les enfants cristaux.

- Brins 6 : ce brin permet de ressentir par magnétisme TOUTES les énergies (claisensitivité). Il ouvre à la communication avec le divin (par ressentis) et à la télépathie.
- Brin 7 : il s’agit d’un brin lié à l’intuition interdimensionnelle (plus JUSTE que la canalisation !) et à la clairaudience. Lié à la médiumnité.
- Brin 8 : lié aux mémoires akashiques (lecture des vies antérieures), aux voyages astraux et à la clairvoyance. Ce brin a un rôle important chez les enfants indigos et chez les médiums.
- Brin 9 : ouvre à la guérison interdimensionnelle en donnant des réponse 4D aux besoins du corps humain (lié à la flamme violette).

Ce brin joue un rôle important chez les nouveaux enfants or ou dorés. Il favorise l’élévation vibratoire de l’entourage immédiat de ceux qui le portent. On le retrouve actuellement chez de jeunes enfants (0 à 3/4 ans) et chez les personnes éveillées auprès de qui on ressent un magnétisme très puissant dans l’aura.

- Brin 10 : ouvre à la compréhension de sa divinité
- Brin 11 : ouvre à la compassion et à une grande bienveillance (la reconstitution de ce brin a seulement démarré en 2007)
- Brin 12 : ouvre à sa part divine (sentiment d’union totale avec le tout). Ce brin a commencé sa reconstitution en 2007.

Actuellement parmi les brins activés, nous retrouvons avec fréquence les brins suivants :

Brin 2 : 28 % de la population (doublement depuis début 2006 donc en un an et 9 mois)

Brin 3 : 4 % (ne s’active pas nécessairement après le brin 2 !)

Brin 4 et 5 : activation limitée aux enfants cristaux (taux infime)

Brin 6 à 9 : moins d’1% de chaque type de brin (le brin 8 activé semble plus fréquent que les autres du fait d’un lien avec les enfants indigos et médiums, le brin 9 activé est beaucoup plus rare)

Brin 10 : infime

Brins 11 et 12 : aucun

.../
Revenir en haut Aller en bas
Présence

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1779
Age : 47
Localisation : ICI
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: L'ADN   Mar 21 Oct - 3:50

La réparation, la reconstitution et l’activation des spirales d’ADN

L’évolution de l’ADN intervient à de nombreux niveaux : réparation des spirales éthériques endommagées lors des vies antérieures ou par la pollution générale, reconstitution des spirales et quand la préparation est terminée : activation de certaines spirales.

La réparation de l’ADN est un travail constant et considérable compte tenu des détériorations anciennes et actuelles. En effet, l’ADN est actuellement affecté par de nombreuses agressions externes liées au polluants chimiques (notamment pesticides, métaux lourds, fluor et chlore, additifs chimiques issus de l’agro-alimentaire), électromagnétiques (ondes) et plus récemment biologiques (signaux électromagnétiques transmis par les OGM officiels et non officiels, les produits mutagènes, les manipulations génétiques de tout ordre : fusion de protoplasme qui concerne tous les choux commercialisés en France, blés hautement mutagènes dont le gluten est un produit de plus en plus allergisant, produits hybrides de tout ordre issus de l’intensification des cultures). Sans aide invisible, il est probable que l’homme ne serait déjà plus en état de se reproduire ou de vivre sur la planète.

La reconstitution des spirales est à l’œuvre sur l’ensemble des spirales éthériques. Depuis peu la spirale 11 (mars 2007) et la spirale 12 (avril 2007) ont entamé leur reconstitution car seulement dix spirales étaient constituées ou en phase de reconstitution. La reconstitution des spirales reste un préalable nécessaire à leur activation. Elle se fait pour l’ensemble des spirales dans un ordre différent suivant les individus et en priorité sur les spirales qui seront amenées à s’activer en premier. La reconstitution joue un rôle important pour l’accélération des activations ADN en fin 2007 et surtout en 2008/2009/2010.

L’activation d’une spirale a lieu après sa reconstitution mais de nombreuses spirales reconstituées restent cependant désactivées dans l’attente de l’évolution globale de chaque individu.

On peut à priori considérer que le phénomène d’ascension requiert au minimum l’activation de 6 spirales sur 12 et la reconstitution et la réparation de la totalité de l’ADN qu’il soit physique ou éthérique. A ce stade, chaque humain sera rentré dans la dissolution de l’ego et aura accédé à l’éveil de conscience. Nous en restons encore très loin aujourd’hui mais cela progresse. Il donc très important de relativiser à la fois les chiffres mais aussi toute appréciation hâtive sur la transition en cours car tout reste possible en chaque instant.


Etat des lieux de l’évolution de l’ADN depuis début 2006

L’étude de l’évolution de l’ADN sur ces deux années montre une accélération du processus en 2007 sachant que les résultats 2007 restent encore partiels.

En 2006 on pouvait estimer que 5 % de la population avait bénéficié d’une activation d’ADN. Ainsi, on était passé de 85 à 80 % de la population avec un seul brin connecté, le nombre de personne avec deux brins passant de 12 à 15 % et à trois brins de 3 à 5 %. Au delà, les chiffres supérieurs ou égaux à 4 brins étaient peu significatifs en 2006.

En 2007, pour la période des 9 premiers mois, le bénéfice de l’activation concerne 8 % de la population au niveau quantitatif mais l’évolution qualitative est très importante puisqu’on passe de 15 à 21 % pour deux brins activés, de 5 à 7 % pour trois brins activés, de 3 millions à 24 millions de personnes pour quatre brins, de 50.000 à 200.000 pour cinq brins. De plus la reconstitution de l’ADN dont l’effet reste discret s’il n’est pas activé se poursuit à un rythme accéléré. Cette reconstitution va permettre dans un laps de temps assez rapide d’accélérer encore le processus l’activation à de nouveaux brins et notamment ceux qui sont le moins activés dans la population (brins 9 à 12).

.../
Revenir en haut Aller en bas
paroles de sagesse
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Age : 54
Localisation : urantia
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: L'ADN   Mar 21 Oct - 8:59

ERika, ces postes sont allussinant!!!
Pendant que nombreux dorment la nuit, la veilleuse demeure éclairée dans le vaste obscure
les Serviteurs oeuvrent
patiemment, chacun à leur tour
ainsi l'edifice se construit
L'ETRE avance pour se révéler en pleine Lumière
car bientôtIl sera reconnu.

Daniel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ADN   Mar 21 Oct - 14:40

Douceur ce post est surprenant.





Ahotep
Revenir en haut Aller en bas
Présence

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1779
Age : 47
Localisation : ICI
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: L'ADN   Mar 21 Oct - 15:30

Je continue... lol...

.../


Brins

Janv. 2006

Déc. 2006

Avril 2007

Sept. 2007

1

85

80

77

72

2

12

15

17

21

3

3

5

6

7

4

-

-

0,05

0,4

5

-

-

(50.000)

(200.000)

6

-

-

-

-

> 6

-

-

-

-

Au rythme actuel, en 2007, le travail d’activation de l’ADN sera probablement au moins le double de celui de 2006. A l’échelle mondiale, les résultats restent les mêmes que l’analyse des taux de conscience à savoir que les régions favorisées sont celles appartenant aux cultures premières, plutôt rurales et que les femmes, les enfants et les catégories les plus humbles sont celles qui sont les plus susceptibles de développer leur ADN. Si l’on considère que 72 % est la proportion de ceux qui n’ont pas encore activé de spirales d’ADN éthériques à l’échelle mondiale, ce taux monte à 77 % pour les hommes, 90 % pour les plus de 20 ans, 82 % aux Etats-Unis et 78 % en France. Cela révèle un différence évolutive dans les choix d’incarnation et correspond également à l’influence de facteurs qui constituent des freins à la montée de conscience (pollution, culture, inconscient collectif…). Ces chiffres traduisent aussi le fait qu’il reste du chemin pour que l’humanité atteigne l’éveil.


Le lien entre l’ADN et les missions de lumière

Le passage à 3 brins activés est important car il indique une progression irrésistible vers les univers 4/5D. « Comme le dit Soria : en 2007, nous reconnecterons trois brins supplémentaires ce qui favorisera notre abstraction à l’influence de la troisième dimension ».

Les enfants qui naissent aujourd’hui se reconnectent très rapidement à leur ADN permettant ainsi une évolution irrésistible vers les dimensions supérieures.

L’activation des brins est reliée aux choix de chaque âme et permet ainsi d’acquérir des dons qui seront utiles dans le cadre des missions de lumière.

Une analyse partielle basée sur quelques dizaines de mesures de personnes indique que les seuils déterminants pour favoriser l’accélération du processus d’évolution de conscience se situent au taux vibratoire supérieur ou égal à 6,0 ; au taux de lumière supérieur ou égal à 35 % et au minimum à trois brins d’ADN activés.


Le lien entre l’ADN et les nouveaux enfants

Les enfants en général et particulièrement les nouveaux enfants qui sont largement majoritaires aujourd’hui naissent tous avec un ADN bien plus évolué que les adultes en ce sens que les spirales d’ADN éthériques sont beaucoup mieux reconstituées et que certaines sont soit reconnectées à la naissance soit le deviennent rapidement.

Il existe un lien étroit entre les missions des nouveaux enfants et les brins ADN qui sont ou qui seront effectivement activés. Ainsi, les enfants indigos auraient un lien plus fort avec la huitième spirale qui offre de multiples dons de voyance. Les enfants cristaux auraient des liens plus étroits encore avec les autres dimensions grâce aux spirales 4 et 5. Les enfants or ou dorés, encore plus récents, agiraient beaucoup plus au plan vibratoire avec le brin 9 activé. Mais ces liens restent généraux car il n’y a aucun empêchement à bénéficier de telle ou telle spirale activée. Seule varie la mission d’âme.

En réalité, il y a beaucoup plus de vagues de nouveaux enfants que l’on pense et ces noms évoqués sont ceux dont on parle le plus dans la littérature.

Certaines sources parlent de 7 vagues d’enfants nouveaux. Si ces vagues sont en effet les plus nombreuses numériquement, il y aurait en réalité 12 vagues dont 5 plus récentes.

Ce qui est certain, c’est que tous ces enfants ont une longueur d’avance sur les adultes ce qui les rend beaucoup plus sensibles et complique sérieusement leur éducation par divers symptômes qu’ils présentent (dyslexie, hyperactivité, perte d’attention…).

Il est important de faire un lien entre les nouveaux enfants et les vagues énergétiques de la planète. Les enfants qui naissent aujourd’hui se situent essentiellement dans les vagues 2 et 3 (réincarnations d’adultes décédés) et hors des six vagues principales quand il s’agit de maîtres spécialement incarnés pour aider la planète.


Le lien entre l’ADN et l’ascension

Il existe un lien à deux niveaux principaux avec l’ascension :

- Le lien au type d’ascension et d’univers dimensionnel rattaché

- Le lien selon la vague énergétique de chaque âme.

L’ADN joue un rôle déterminant dans le processus d’ascension. En effet, il existe un lien étroit entre les univers dimensionnels et le nombre minimal de spirales activées. Dans le processus d’ascension actuel, plusieurs choix sont offerts aux hommes :

- L’ascension individuelle dans un univers 4D

- L’ascension individuelle dans un univers 5D

- L’ascension collective dans un univers 4D pour ascensionner ultérieurement dans un univers 5D.

- Le transfert dans un autre univers 3D pour poursuivre l’évolution commencée sur terre

.../
Revenir en haut Aller en bas
Présence

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1779
Age : 47
Localisation : ICI
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: L'ADN   Mar 21 Oct - 15:39

L’ascension en univers 4D correspond à 6 spirales activées et un taux de conscience minimum de 6,5. Actuellement, le nombre d’humains qui correspond à ces caractéristiques est infime en particulier pour l’activation ADN. Toutefois, il faut considérer le cas particulier de l’ascension de groupes où une personne plus élevée au
plan vibratoire pourrait ascensionner avec des personnes d’un taux de conscience
plus bas. Dans ce cas le plancher requis est 6,0 qui correspond au plancher de l’univers 4D.


L’ascension en univers 5D correspond au taux vibratoire maximum possible en univers 3D soit 7,0 et à une activation des 12 spirales ADN. L’ascension directe en univers 5D demande une préparation beaucoup plus exigeante que la précédente. Elle serait réservée à une minorité d’humain dans l’immédiat.

En ce qui concerne l’ascension collective, l’ADN continue de jouer un rôle clé avec 6 brins minimums activés mais le taux de conscience minimum pourrait être seulement de 6,0, seuil considéré comme le plancher de conscience de l’univers 4D. De nombreux humains se situent aujourd’hui au dessus du taux 6,0 (vagues énergétiques 1 et 2).


Les vagues énergétiques principales sont au nombre de 6 elles-mêmes sous-divisées en 6 sous-vague chacune. L’activation de l’ADN est décroissante par vague et sous-vagues. Ainsi les activations ADN par vague sont actuellement (septembre 2007) les suivantes (l’évolution vers 1 brin supplémentaire activé est très rapide et cette présentation aurait été très différente il y a un an) :
- La vague 1, très minoritaire, se situe à 3, 4 ou 5 brins activés (6 reste très exceptionnel)

- La vague 2 se situe à 2, 3 brins et plus rarement 4 brins activés

- La vague 3 se situe actuellement à 1, 2 brins et plus rarement 3 activés

- La vague 4 a rarement un deuxième brin activé

- Les vagues 5 et 6 n’ont pas de brins activés

Il existe un seuil de rupture de conscience entre les vagues 3 et 4. Nous rappelons en effet que le taux vibratoire de la terre est intermédiaire entre les vagues 3 et 4. Cela explique qu’il y ait peu d’ADN activé dans les vagues 4 à 6, majoritaires sur la planète.

Les enfants qui naissent aujourd’hui proviendraient des vagues suivantes par ordre décroissant : 2, 3, hors vagues (maîtres, grands êtres) et vague 1 puis pour une minorité de la vague 4. Pour les vagues 2, 3, 1 et 4 il s’agit la plupart du temps de réincarnations d’âmes décédées qui reviennent pour la transition.

D’ici la fin de l’année, la progression de l’ADN activé pourrait être très sensible dans la population.


L’évolution de l’ADN est décalée par rapport à l’évolution de conscience

La préparation pour la transition est un processus global et complexe qui peut être traduit par de multiples indicateurs. Les mesures de taux de conscience donnent une bonne indication (plus stable que le taux vibratoire mesuré selon l’échelle de Bovis qui reflète une situation variable à un instant t) en indiquant une avancée très significative de l’humanité depuis 2 ans.

L’analyse de l’évolution de l’ADN est un phénomène encore plus complexe et long qui intervient quand la montée vibratoire a eu lieu. (!!)

Dans le processus d’évolution ascensionnel, on assiste à une montée soudaine de la kundalini suivi du nettoyage des blocages karmiques (à distinguer du karma proprement dit), d’une montée de conscience spirituelle (avec une poussée hormonale mesurable comme la pinéaline), d’une montée du taux de lumière et finalement d’une réparation, reconstitution et activation progressive de l’ADN éthérique. Cette transformation est le signe que notre moi supérieur occupe de plus en plus d’espace dans notre être incarné et que notre corps de lumière se reconstitue progressivement en ancrant notre puissance spirituelle.

Alors que la terre accélère sa montée vibratoire et que nous recevons de multiples énergies d’origine galactique, il est essentiel que chacun se reconnecte à sa part de divinité pour se préparer aux cinq dernières années du grand cycle actuel qui est sur le point de se terminer.


Nagual (septembre 2007)

http://nagual.aliceblogs.fr/blog/_archives/2007/9/23/3247982.html
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de lumiere
admin celeste
admin celeste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3969
Age : 52
Localisation : dans la lumiere
Humeur : angélique!
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: L'ADN   Mar 21 Oct - 18:19


Ben dis donc Douceur, celui là de message, il m'a donné du mal! mdr! Complexe mais très très intéressant, je le relierai même si j'en ai saisit l'essentiel..

Revenir en haut Aller en bas
Présence

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1779
Age : 47
Localisation : ICI
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: LE   Mar 21 Oct - 20:07

...Je t'avoue Crystal que si ces textes pouvaient être "coupés" ou publié "en partie", je le ferais ! Je CONDENSERAIS LE PRINCIPAL !!

Tout cela serait vraiment plus "simple" et plus "clair" si il n'y avait autant de chiffres, de pourcentages et si les mots étaient ACCESSIBLE Á TOUS ! Ce qui n'est malheureusement pas encore le cas...

Enfin, les auteurs ne le permettant pas... (mais pourquoi donc ne le permettent-t-ils pas ??? ce n'est finalement pas une "canalisation", non?...) Enfin "donnons á César, la possibilité d'etre César"... car la matière est "la" matière... Il n'y a qu' á accepter ce fait...

Gros bisous á toi

:bisous1:
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6686
Age : 51
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: L'ADN   Mar 21 Oct - 20:26




je vais etre sincère, je n'ai même pas essayé de lire ce texte, je ne suis pas prête , mais merci Douceur de faire toutes ces recherches pour nous

Revenir en haut Aller en bas
Présence

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1779
Age : 47
Localisation : ICI
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: L'ADN   Mar 21 Oct - 20:31

...Aucun problème Phénix... Je te comprends...

N'oublie pas TOI SEULE, SAIT CE QUI EST BIEN et BON POUR TOI !... donc tu liras si tu en a besoin mais il est fort possible que tu n'en ais besoin car oui, cela arrive !

Gros bisous á toi !

:bisous:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ADN   Dim 25 Jan - 0:24

Je ne comprend pas très bien ce que sont les spirales

Je veux apprendre hi hi hi hi



J'avoue que je dois relire tout cela, c'est ardus
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ADN   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ADN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur de Christal :: Dans nos codes génétiques-
Sauter vers: