Coeur de Christal

forum d'entraides et d'échanges
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guérison énergétique = AUTO-guérison

Aller en bas 
AuteurMessage
Présence

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1779
Age : 48
Localisation : ICI
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Guérison énergétique = AUTO-guérison   Mer 22 Avr - 15:56

Nous avons sur le forum, plusieurs personnes qui font des soins, ce texte leur est en particulier destiné. Mais ce texte servira également á comprendre que nous avons la possibilité de nous guérir.


La guérison énergétique au service de l’ouverture de conscience

Cet article est le premier d’une série d’articles consacrés au thème de la guérison énergétique. Donnant une approche très générale, il a pour objet de mieux comprendre la guérison énergétique et quel rôle elle joue dans l’accompagnement de l’évolution de la conscience. Il s’appuie notamment sur la pratique énergétique issue des approches suivantes : le Reiki Usui (à partir des écoles Gendaï Reiki hô, Usui Shiki Ryoho, Reiki Arc en Ciel), le bouddhisme ésotérique (selon Mark Hosak et Walter Lübeck), le taoïsme, la guérison par les couleurs et les sons (sources diverses), le passage des âmes (sources propres), les rayons sacrés (diverses sources), l’énergie Or (source propre), les énergies sacrées des saints (maîtres ascensionnés) et enfin la pratique intensive des soins dorés depuis une année (soins de l’Age d’Or adaptés à l’évolution énergétique actuelle).

Plusieurs principes constituent les fondements d’une guérison holistique : la guérison est en réalité une autoguérison car elle provient de l’intérieur de l’être et non de la simple intervention extérieure (Guy Corneau, 2000, dans « la guérison du cœur » cite le Dr Liliane Reuter, 1999 : « l’autoguérison, affirme-t-elle en substance, est en réalité la seule guérison véritable…Le processus de guérison se dirige de l’intérieur vers l’extérieur, de la profondeur vers le superficiel, de l’esprit vers le corps »). Cette guérison est liée à une ouverture de conscience car le but est de s’ouvrir à soi. Le guérisseur joue le rôle de canal pour accélérer une guérison qui vient ou ne vient pas de la personne qui reçoit l’énergie. La qualité du canal reste donc un élément important pour garantir la qualité des énergies transmises.

La guérison énergétique ne peut être séparée de la psychologie et de la spiritualité. Les dimensions énergétique, psychologique et spirituelle forment donc un tout loin de toute segmentation. C’est le sens d’une approche holistique basée sur l’être.

Je remercie tout particulièrement Arabelle du fond de mon cœur pour la méditation du processus de choix de Saint-Germain qui m’a permis d’avoir la vision globale de cet article (stage Vibre à toi n°2 d’avril 2009).

Les fragilités énergétiques couramment observées

L’état des fragilités présenté ici est celui qui a été relevé au cours d’une pratique de séances énergétiques sur une population non représentative de la moyenne. Il correspond aux tendances observées au sein d’une population en recherche spirituelle. Cette présentation se limitera aux cas les plus fréquemment rencontrés en s’appuyant également sur des bilans énergétiques complets réalisés sur demande à l’aide d’indicateurs précis.


Pour comprendre les fragilités énergétiques, il est important d’avoir une connaissance de base des corps énergétique et une pratique énergétique. L’approche spirituelle orientale, revue par la psychothérapeute et physicienne Barbara Ann Brennan (« le pouvoir bénéfique des mains »), permet de décrire le corps comme un champ d’énergie dans lequel s’organisent sept corps énergétiques différents (éthérique, émotionnel, mental, astral, éthérique supérieur, émotionnel supérieur et mental supérieur ou causal). Chacun de ces corps est rattaché et associé à un centre énergétique appelé chakra.

Ce sont ces corps et ces centres énergétiques qui sont couramment affectés par des défaillances énergétiques. Le praticien est à même de ressentir l’état des différents corps ou centre par le toucher éthérique, la perception extrasensorielle ou avec des outils de diagnostic (de la radiesthésie à l’appareil GDV « Gaz Discharge Visualization » basé sur l’effet Kirlian et issu des travaux russes du Dr Constantin Korotkov).


La fragmentation des corps subtils est l’un des aspects les plus courants. Il existe des fragilités et des failles dans chacun des corps. Celles des corps astral, mental et émotionnel sont particulièrement sensibles. Le taux de fragmentation (0 à 10) est un indicateur intéressant d’un bilan énergétique détaillé. En moyenne, il est de 4/10. La population est anormalement fragmentée. On peut également mesurer la fragmentation de chaque corps. Plus le corps est subtil et plus les risques de fragmentation augmentent. L’approche holistique est toutefois généralement suffisante pour interpréter l’état général énergétique.

Les Soins Dorés permettent une amélioration sensible sur une période allant de un à plusieurs mois. Le taux peut descendre à 2/10 et se stabiliser à ce niveau. Les dysfonctionnements se situent dès 4/10 avec des troubles variés au delà et très importants au dessus de 6/10.


Les fragmentations élevées sont fréquemment associées à une présence importante d’entités (notamment polarisées et incrustées), une présence d’actes de magie noire actifs, une présence de bas-astral et des blessures non résolues majeures. On peut y associer de nombreux symptômes tels que la fatigue, la dépression, l’angoisse, une fragilité psychique et une difficulté à s’autonomiser dans sa vie. Les initiations énergétiques accélérées et pratiquées sans vigilance peuvent augmenter la fragmentation énergétique par dépliage et défroissage des corps subtils. La fragmentation entraîne elle-même d’autres dysfonctionnements comme la perte d’ancrage, de centrage, des connexions négatives avec l’astral de transition et un manque d’alignement. C’est à chaque praticien d’évaluer la préparation nécessaire avant toute initiation énergétique au risque de générer des difficultés peu aisées à guérir. De nombreuses techniques « new age » contribuent ainsi à fragiliser énergétiquement certaines personnes sans le savoir.

Le manque d’alignement est souvent lié à un dysfonctionnement des chakras. Il est très courant et traduit des anomalies énergétiques, elles-mêmes liées à des blessures profondes. Par exemple les difficultés de communication peuvent être associées à un chakra laryngé décalé. Les difficultés sexuelles prennent leurs sources dans un chacra sacré affecté par des mémoires de souffrance et parfois par des entités incrustées dans ce même chacra (ex : entités de lignée familiale liée à la perversion sexuelle). Le travail énergétique associé à des pratiques spirituelles et un travail psychologique finissent par améliorer l’alignement énergétique. L’alignement suit l’évolution de conscience. Il devient optimum avec l’ouverture de conscience maximale.

L’un des phénomènes mentionnés à juste titre par de nombreux auteurs est le manque d’ancrage (ex : Claude Tracks dans la Matrice insiste sur « l’accompagnement des soins énergétiques par des techniques d’ancrage efficace »). La perte d’ancrage est une conséquence courante de l’ouverture de conscience du fait que notre corps énergétique a besoin d’un certain temps d’harmonisation. Néanmoins, la perte d’ancrage est favorisée par de nombreux facteurs : ondes magnétiques polluantes (wifi, antennes, ordinateurs, télévisions, portables), bénéfices secondaires d’évitement des problèmes, absence d’hygiène de vie (ex : mauvais choix alimentaires), pratique énergétique mal gérée (les outils new age ou le Reiki mal pratiqué travaillent en priorité sur les chakras du haut) et l’éloignement de la nature.

Le manque d’ancrage est le reflet de la virtualité de l’humanité qui ne vit plus dans le principe de réalité de la vie au sens global (vie sur tous les plans y compris spirituelle) en privilégiant le corps mental sur les autres corps énergétiques. Le manque d’ancrage est mesuré par un taux en %. En dessous de 96 %, l’ancrage est de plus en plus insuffisant. Au dessous de 85 %, le déphasage est très important. La moyenne chez les adolescents et chez de nombreux adultes se situent vers 90 à 95 % ce qui reste insuffisant.

Le manque de centrage accompagne souvent l’inconvénient précédent. L’absence de centrage se traduit par une difficulté à être ici et maintenant et par une dispersion de la personne qui change fréquemment de sujet sans aller à l’essentiel ou aux priorités. Il y a fuite des responsabilités et difficulté à se prendre en charge dans sa vie. La pratique spirituelle mal gérée entraîne parfois ce décalage énergétique. Les taux sont comparables à ceux de l’ancrage. A 95 % et au dessous, le centrage reste insuffisant.


.../
Revenir en haut Aller en bas
Présence

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1779
Age : 48
Localisation : ICI
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Guérison énergétique = AUTO-guérison   Mer 22 Avr - 16:24

L’influence de l’astral constitue un élément de déséquilibre. L’ astral agit sur les failles énergétiques et particulièrement sur les personnes fragmentées. Cependant, il est important de comprendre que la présence d’entités dans les corps énergétiques est la plupart du temps un reflet et non une cause des problèmes. L’ astral correspond à un univers appelé zone noire dans lequel la dualité est présente avec une notion de l’espace temps très limitée. C’est une zone où l’énergie de lumière est réduite. Les âmes présentes dans cette zones sont appelées par simplification : entités de l’ astral. On en distingue de nombreuses formes qui affectent plus ou moins les corps énergétiques : les entités du bas astral (très liées à la magie noire), le moyen astral présent sous la forme d’entités incrustées dans les objets, lits et personnes. Il existe des entités polarisées (lire l’article très précis d’Arabelle sur le sujet :
http://www.bulletinsvibratoires-d-arabelle-et-nagual.org/le-grain-de-sel-darabelle/2008/10/02/le-concept-d%E2%80%99affinite-elective-des-entites/ ) sur les personnes et des entités qui s’accrochent aux corps subtils. L’astral, en temps que réalité, interfère à la fois avec nos corps énergétiques et les lieux où nous vivons. Sa présence, souvent ignorée, est clairement ressentie par les personnes réceptives. Notre rôle est de faire passer ces âmes sur des plans de transition.


Parmi les freins énergétiques, nous pouvons cités les nombreuses formes d’implants qui affectent notamment les corps éthériques. L’extraction des implants est complexe du fait d’une réimplantation éthérique constante à la manière des virus informatiques. Les protocoles s’avèrent très limités car ils n’opèrent pas sur les implants dits inviolables comme certains implants d’origine atlante. La méthode des soins dorés avec un effet holistique a montré une efficacité exceptionnelle sur les implants du fait qu’elle génère une protection à priori définitive.

Dans tous les cas de figure, la principale cause des fragilités énergétiques est liée aux blessures profondes qui empêchent d’être. Ces blessures sont elle-mêmes liées à des conditionnements, des attitudes, un karma et des choix inadéquats entraînant une fragilisation énergétique progressive.

Le profil du dysfonctionnement énergétique courant

Les freins énergétiques décrits précédemment ne sont que des aspects partiels qui affectent l’être. Prenons un individu moyen de 35 ans et regardons ses dysfonctionnements les plus courants. Nous l’appellerons Patrick.


Patrick est français, ingénieur, habite en ville et à des habitudes conformistes. Nous observerons un yang dominant (55 à 60 %), une pollution chimique marquée (plusieurs dizaines de molécules de synthèse stockées dans ses matières grasses), une pollution magnétique élevée (taux de résonance magnétique estimé à 4 sur 10) traduisant une instabilité moléculaire. Patrick est moyennement fragmenté (4/10) ; il a des toxines vibratoires qui génèrent un stress, des angoisses et parfois des insomnies. Son alimentation (sucre blanc, viande rouge, produits industriels) génère un fonctionnement continue dans le mental (ondes β) qui aggrave le stress et les maladies (tension élevée, une tendance à l’excès de sucre et déjà des rondeurs abdominales). L’ancrage et le centrage sont insuffisants. L’alignement est absent du fait d’une difficulté à communiquer (peu d’écoute, isolement). Les liens éthériques de dépendance sont nombreux (un divorce, une famille éclatée, des liens amoureux sans lendemain, des décès douloureux de cousins, oncles et tantes). Patrick se remonte le moral en fumant et en buvant une fois de temps en temps. Il regarde la télévision. Bref, il est soumis à des dépendances qui lui permettent de tenir le coup dans un monde de brutes comme il dit.

L’astral l’affecte sans qu'il le sache : cela se traduit par des entités dans ses corps subtils (3 en moyenne), des entités incrustées dans son lit (5) et une entité polarisée dans son dos en lien avec sa rigidité (blessure d’injustice). Heureusement, il n’a pas d’entités incrustées dans ses chakras.

Toutefois, ce qui l’affecte le plus sans qu’il le sache, c’est la carapace interne qu’il s’est fabriqué après une enfance plutôt malheureuse (des parents froids et distants) et une vie scolaire peu agréable (dureté et humiliation de la part de ses professeurs et de quelques camarades). Bref, pour exister, il s’est créé une armure de protection qui le conduit à croire qu’il va bien tant qu’il est jeune et qu’il a un travail.


Il est donc à la recherche d’autre chose pour connaître plus de légèreté, de joie et d’harmonie dans sa vie. Il n’a pas encore trouvé le bonheur car il n’a pas identifié quels étaient ses besoins fondamentaux. Patrick comprend qu’il faut agir car il voit tous les défauts des autres. Il décide donc de changer et de s‘occuper de lui-même en s’inscrivant à des cours de yoga.

Ce portrait pourrait celui de n’importe lequel d’entre nous. Il traduit un réalité une grande misère humaine sur le plan intérieur qu’elle soit psychologique, spirituelle ou énergétique.

La guérison énergétique et son importance pour l’évolution de conscience

Les soins en toucher thérapeutique et énergétique ne résolvent pas tous les blocages de l’être l’aspect purement verbal est complémentaire et à ne pas négliger. La carapace formée par les masques de protection constitue le frein le plus sûr à notre évolution de conscience.


Toutefois, la guérison énergétique restent indissociable de la libération de l’être en agissant sur l’ensemble des énergies cristallisées et des toxines vibratoires. Les soins énergétiques ont de multiples fonctions en renforçant et en soignant les corps énergétiques, en nettoyant et en purifiant les chakras, en équilibrant et en harmonisant notre être. Ces soins agissent à la fois sur le corps, l’âme et l’esprit car dans une guérison holistique, la séparation n’existe pas.

Les soins énergétiques de base contribuent à la préparation vibratoire pour évoluer

Les soins énergétiques restent d’une grande utilité quand ils sont bien maîtrisés et non pollués. Les techniques sont diverses et utiles du moment que le canal est purifié. Nous pouvons citer le Shiatsu, le Qi gong, le Reiki Usui, l’énergie Christique et le chamanisme. Le magnétisme est également une technique intéressante mais qui comporte plus de risques s’il n’y a pas un travail spirituel profond. Pour toute ces approches, l’efficacité et la force résident dans l’expérience, la confiance en soi, la foi et dans l’approfondissement de chaque technique plutôt que dans la multiplicité de méthodes qui pourraient renforcer l’illusion du thérapeute.


De nombreux soins sont actuellement proposés dans le cadre du New age

Face à la diversité des soins énergétiques proposés, il n’est pas facile de s’y retrouver. Certains présentent de nombreuses initiations et se présentent très accompagnés. La simplicité et l’amour sont aux centre de ceux qui pratiquent la guérison spirituelle et énergétique. L’excès d’ésotérisme est donc préjudiciable. Il dénote dans de nombreux cas d’un manque d’ancrage et de centrage.


Existe-il des soins réellement adaptés au Nouvel âge ?

Ne confondons pas Nouvel âge et new age !
Nous sommes bien dans une époque de transformation où de nouvelles techniques sont utiles. Cette utilité ne peut fonctionner que dans la continuité car il n’y a pas de techniques énergétiques obsolètes. Il y a simplement des degrés d’évolution et d’apprentissage avec l’approfondissement de toute technique. De nombreuses techniques, dites plus avancées ou plus puissantes, n’apportent en réalité que très peu de nouveautés par rapport aux apports que peuvent offrir les approches existantes. L’excès d’interventions énergétiques peut générer un déséquilibre. Selon Arabelle : « tout excès autant que tout défaut ..nuit à l’équilibre de l’être …». Toutefois, une technique holistique comme les Soins Dorés nous offre une nouvelle palette de soins destinés à travailler à l’amorce sur l’amélioration du corps, de l’âme et de l’esprit.


L’importance du canal ou l’effet du praticien dans la guérison énergétique

La guérison ne provient pas du canal (!). Le canal ou guérisseur créé des conditions énergétiques favorables pour favoriser la guérison. Pour atteindre cet objectif, le canal est amener à se purifier. La connexion doit être la plus propre possible afin de permettre que les conditions soient réunies.


Les sources de ces pollutions sont multiples et mal connues. Nous n’en citerons que quelques unes : failles énergétiques, présence d’entités, présence d’implants dans les corps éthériques, limitations énergétiques multiples (exemples : liens éthériques limitatifs, magie noire, entraves magiques, pactes, accords, dépendances, souffrances du canal, etc). Toutes ces limitations s‘appuient sur les faiblesses de l' ego et contribuent à créer un biais dans la guérison en influant sur le libre-arbitre du donneur et du receveur.

Ces facteurs de perturbations sont tels qu’ils peuvent amener le canal à cesser tout soin énergétique. Un signe est l’état du canal avant ou après un soin. La pratique des soins génère en théorie un bien être chez le canal de guérison et le receveur. Dans le contraire pour le praticien notamment, une instabilité énergétique est probable.

Les fragilités abordées en début d’article agissent sur tout canal. Ainsi, la fragmentation favorise des canalisations d’énergies en provenance de l'astral.
Ce risque ne concerne pas que les praticiens énergétiques. Il affecte tous ceux qui canalisent des basses fréquences à hauteur de leurs fragmentations et de leurs blessures non résolues liées à des dysfonctionnements énergétiques.


Autrement dit, le risque zéro n’existe pas et il est important d’évaluer le bénéfice de chaque transmission énergétique pour le receveur.

Tout praticien énergétique devrait avoir travaillé sur ses propres blessures non résolues en individuel puis avec un tiers pour acquérir une bonne capacité de canalisation. Arabelle nous dit que « la carapace de protection individuelle a pour effet d’alimenter des comportements égotiques ». On ne s’improvise pas canal de guérison après deux ou trois stages de deux jours. Une pratique énergétique s’acquiert après des centaines d’heures de travail sur soi avec une approche très prudente et humble vis-à-vis de chaque intervention.

Pour Arabelle : « Un piège courant est de tomber dans un désir de reconnaissance personnelle et de pouvoir sur l’autre en se nourrissant des souffrances des receveurs ». Cette situation peut toutefois constituer une utilité d’apprentissage pour le receveur à l’instant t. Elle le conduit à changer et à s’ouvrir à plus de lucidité pour la suite.

L’approche holistique

L’approche holistique consiste à travailler en harmonie avec le corps, l’âme et l’esprit. La connexion se fait d’âme à âme et le but de la guérison est d’avancer en conscience en se libérant de ses limitations. Chacun évolue de manière originale et chaque soin s’adapte au besoin du receveur. La dualité crée un déséquilibre en chacun où l’ego tend à chercher une stabilité qu’il ne trouve pas. Il en résulte l’apparition de maladies.


Un soin énergétique fait sans ouverture de conscience ou travail sur soi a un effet limité. La guérison recouvre de manière holistique toutes les dimensions de l’être. Elle est donc spirituelle, psychologique et énergétique tout en concernant le corps, l’âme et l’esprit. Des indicateurs précis existent pour mesurer les marges d’évolution de l’ensemble. On parlera ainsi de taux vibratoire céleste pour l’âme, de taux vibratoires terrestre pour le corps, de résolution du karma, de taux OR et de taux d’ouverture de cœur (lire http://www.bulletinsvibratoires-d-arabelle-et-nagual.org/adhesion-2009-nouveaux-taux-nouveaux-services/). Les taux vibratoires n’évoluent pas de manière linéaire. Ils fonctionnent par paliers ou échelle d’évolution.

L’approche holistique amène toutefois à différentier plusieurs types de soins :

- des soins holistiques globaux non ciblés (Rayons, Reiki, énergie christique…)
- des soins holistiques ciblés (entités, chakras, mémoires, karma, ADN, lignées…)
- des énergies de guérison diverses plus ou moins ciblées (rayons, saints, Or, flamme violette…).
- Des soins holistiques spécifiques comme les Soins Dorés qui agissent sur corps, âme, esprit en s’adaptant de manière précise aux besoins de chacun tout en libérant l’ ego.


Tous ces soins restent indissociables de l’ouverture de conscience à condition que chacun s’en donne les moyens dans sa vie de tous les jours.


.../
Revenir en haut Aller en bas
Présence

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1779
Age : 48
Localisation : ICI
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Guérison énergétique = AUTO-guérison   Mer 22 Avr - 16:27

L’adaptation des soins énergétiques à l’évolution de conscience

Au niveau de la planète, l’accélération vibratoire des dix dernières années est considérable. Les soins connus dans les années 70 ou 80 restent d’actualité mais de nouvelles méthodes sont apparues.


Le Reiki, apparu en Europe à la fin des années 80 s’est diffusé avec une très grande vitesse sans que tout son apport soit totalement intégré. Les kotodamas, sons sacrés de guérison dont l’origine vient des arts martiaux comme l’aïkido, ont été diffusés de manière connue depuis une dizaine d’années. Des praticiens de Reiki ne les connaissent pas encore. Le soin karmique offert par le symbole sacré de traitement à distance est parfois peu utilisé des praticiens. Or ce soin est d’actualité en 2009 avec l’influence forte de la flamme violette au niveau planétaire. Ce sont souvent les techniques les plus simples qui passent inaperçues. La flamme violette constitue une énergie disponible pour tous sans aucune initiation. Il s’agit là d’une énergie de guérison et de transformation accessible à tous. Ce n’est pas la seule mais elle reste une base incontournable.

L’apprentissage du passage des âmes que nous diffusons dans les stages « Vibre à Toi » est encore trop peu connu. Le passage des âmes est vivement à encourager et il reste de plus en plus accessible grâce à l’évolution vibratoire. Il fait partie des actions à réaliser par chacun pour appuyer le travail de lumière sur Terre.

De nouvelles techniques de soins, en réalité accessibles dans les mémoires akashiques, nous parviennent. Ces soins, importants en période d'ascension, seront progressivement accessibles à tous. Parmi les soins qui nous paraissent faciles d’accès, il y a les rayons sacrés, l’énergie Or de Jésus, l’énergie bleue de Marie, les énergies des saints, les sons sacrés de guérison, les couleurs, les énergies d’éveil accessibles à tous (Deeksha d’Inde de Bhagavan, Ilahinoor de l’ancienne Egypte diffusé par Kiara Windrider) et non à quelques uns.

Nous proposons avec Arabelle depuis un an la méthode des soins dorés dont l’enseignement va démarrer en fin d’année 2009. Cette méthode est étroitement liée à l’évolution de conscience planétaire et demande donc un travail préalable approfondi sur l’ego. Les deux premiers niveaux de formation sont essentiellement consacrés au travail sur l'ego avec une pratique quotidienne sur soi.

D’autre soins seront transmis en fonction du degré d’ouverture de conscience. A terme, chacun d’entre nous deviendra praticien énergétique. Le passage à des niveaux de conscience où l’on atteint l’unité de l’être amène à se libérer de l’ensemble des limitations accumulées pendant de nombreuses vies sur Terre. Nous recherchons ainsi l’harmonie vibratoire pour être ce que nous sommes.

Dans de prochaines publications, nous aborderons des aspects plus précis de la guérison énergétique en reprenant certains sujets abordés ici comme la notion de fragmentation, l’ancrage, la purification du karma…

Nagual, avril 2009

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune modification de contenu, que vous fassiez référence au site http://www.bulletinsvibratoires-d-arabelle-et-nagual.org/ et que vous mentionnez le nom de Nagual.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guérison énergétique = AUTO-guérison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guérison énergétique = AUTO-guérison
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guérison énergétique = AUTO-guérison
» "Les Mudras : une gestuelle énergétique"
» L'auto-guérison
» Le jeûne holistique – manuel d'auto-guérison totale.
» Google et dépenses énergétique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur de Christal :: Énergies - magnétisme-
Sauter vers: