Coeur de Christal

forum d'entraides et d'échanges
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enseignement donné par Lama Namgyal : -suite- LE GRAND VÉHICULE –MAHAYANA

Aller en bas 
AuteurMessage
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 63
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Enseignement donné par Lama Namgyal : -suite- LE GRAND VÉHICULE –MAHAYANA   Dim 26 Avr - 15:04

LE GRAND VÉHICULE –MAHAYANA

Le Bouddha a enseigné le sens profond de la vacuité, qui est l'essence ultime de tous les phénomènes.
Bien qu'en vérité relative, tous les êtres expérimentent la loi des causes et effets (Karma) et le cycle des vies successives, en vérité absolue, tous les phénomènes sont dénués de réalité.

Dans cette voie du Grand Véhicule, le but n'est pas seulement d'atteindre la libération pour soi-même, mais également pour autrui, afin de libérer tous les êtres de la souffrance du cycle des existences (Samsara).

Le développement de l’esprit d'éveil - La Bodhicitta.

C'est le souhait d'atteindre l'état d'éveil, uniquement afin d'oeuvrer pour le bien d'autrui.

On engendre, tout d'abord, l'aspiration à libérer tous les êtres de tous leurs tourments et de les amener à la réalisation de l'état au-delà de la souffrance (Nirvana).

Il y a trois sortes d'aspiration sur le chemin de ceux qui développent l'esprit d'éveil,
c'est à dire les Bodhisatvas:

La motivation semblable à celle du roi.
La motivation semblable à celle du passeur.
La motivation semblable à celle du berger.

La première est celle qui consiste à vouloir atteindre l'état d'éveil d'abord afin de pouvoir ensuite aider les êtres.
C'est la motivation semblable au "roi" qui attend d'avoir la puissance pour aider ses sujets.

La deuxième est de souhaiter accomplir son propre bien en même temps que celui des autres.
C'est la motivation semblable au "passeur" qui transporte les êtres d'une rive à l'autre avec lui.

La troisième est de ne pas vouloir atteindre l'état d'éveil avant que tous les êtres infinis soient libérés de toutes leurs souffrances.

C'est la motivation semblable au "berger" qui ira chercher sa dernière brebis perdue dans la montagne avant de rentrer chez lui.


La Bodhicitta de la pratique.

La pratique de l'esprit d'éveil s'effectue au moyen des six perfections, ou six paramitas :

Le DON :

il y a trois formes de dons:

La générosité matérielle:

C'est le fait de donner aux êtres ce dont ils ont besoin comme de la nourriture, des vêtements, des abris, des médecines, des territoires, etc.
Le don de protection :

C'est l'action de soigner ou de protéger les êtres qui sont en difficultés physiques ou morales, les handicapés corporels ou mentaux, les enfants malheureux, les personnes âgées ou persécutées, etc.

Le don de l'enseignement :

C'est l'acte d'enseigner le chemin spirituel à autrui afin d'éliminer les causes de la souffrance et d'atteindre l'éveil ultime


La CONDUITE ÉTHIQUE

On peut résumer tous les vœux de bonne conduite en les cinq préceptes :

- Ne pas tuer les êtres humains ou les animaux,
mais les protéger.
- Ne pas voler ou s'approprier le bien d'autrui,
mais pratiquer la générosité.
- Ne pas mentir ou tromper les autres par la parole,
mais dire la vérité.
Ne pas avoir d'inconduite sexuelle.
Ne pas prendre de drogues ou d'intoxicants, ni sombrer dans V alcoolisme.


La PATIENCE.

Vis à vis de l'hostilité d'autrui, il faut développer
une attitude de tolérance et de non violence.

La compréhension de la souffrance du monde telle que la maladie, la vieillesse, la mort, etc.

L'acceptation de la vérité de l’ enseignement, par exemple sur le Karma et la réincarnation.

La PERSÉVÉRANCE

C'est L'enthousiasme à pratiquer les actes de bien et les exercices spirituels sans aucun découragement ou doute.
C'est déjà établir une pratique quotidienne d'une demi- heure ou une heure par jour, au minimum.

La MÉDITATION

il ya deux processus dans la pratique méditative :

- La pacification du mental (Shine en tibétain - Samatha en sanscrit).

La conscience claire (Lhaktong en tibétain - Vipassana en sanscrit).
Il faut principalement:
Laisser son esprit en son état naturel de simplicité, sans suivre l'agitation mentale, ni sombrer dans la torpeur ou la somnolence –

La concentration sur le va- et- vient du souffle qui permet de stabiliser le mental et de développer les expériences de silence intérieur.

Cette méthode est celle qui est également pratiquée par les adeptes du Zen de la tradition japonaise.


La SAGESSE

- Les connaissances utiles au développement de l’humanité telles que la médecine, l'astrologie, les sciences et les arts...

- La réalisation de la non-existence de l'ego ou du soi, en l'individu.

- La réalisation de l’ absence de réalité de tous les phénomènes extérieurs ou intérieurs à l'esprit


Avec l'aimable autorisation de Lama Namgyal que je remercie au nom de tous.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
 
Enseignement donné par Lama Namgyal : -suite- LE GRAND VÉHICULE –MAHAYANA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur de Christal :: RELIGIONS, CULTURES ET CIVILISATIONS :: Bouddhisme-
Sauter vers: