Coeur de Christal

forum d'entraides et d'échanges
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Maître Jésus

Aller en bas 
AuteurMessage
Petit Soleil

avatar

Féminin
Nombre de messages : 404
Age : 48
Localisation : Venus
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Le Maître Jésus   Mer 16 Déc - 21:23

(Extrait du séminaire "Enseignements premiers du Christ" de Daniel Meurois - Québec 2004)

Le Maître Jésus

Jésus a étudié et pratiqué un certain nombre de disciplines, non seulement en Palestine dans la Fraternité essénienne du Mont Karmel, mais aussi en Égypte, en Inde, dans les Himalayas. En fait, à l'âge de 14 ans, dès qu'il est sorti du Mont Krmel et que toutes les formalités religieuses ont été achevées, il a fait un premier voyage en bateau dans le sud de la Grande-Bretagne, dans les Cornouailles (Pays-de-Galles) avec son oncle Joseph d'Arimathie, pendant à peu près un an et demi. Là, il s'est familiarisé avec la culture Celte et l'a assimilée.

Ensuite, il est passé par l'Égypte, puis il a fait un grand voyage par la route qui l'a amené jusqu'en Inde, où il a vécu de nombreuses années. Il est passé par le Tibet où il a vécu également quelques années. Nous avons d'ailleurs séjourné avec Anne Givaudan et d'autres personnes dans un monastère de l'Himalaya en 1981, et nous avons eu la chance (car nous avions une très belle lettre d'introduction d'un très grand Lama) de dormir dans la cellule d'un Lama et, en discutant avec les responsables de ce monastère, ils nous ont certifié qu'ils détenaient des manuscrits rédigés et signés de la main même de Jésus, attestant qu'il avait séjourné au Laddak pendant plusieurs mois. Ce n'était pas le monastère que l'on trouve aujourd'hui car il a été reconstruit, mais c'est la même communauté écclésiastique. Donc, il y a bel et bien des traces de son passage de ce qu'il a non seulement enseigné sur place mais de ce qui lui a été également enseigné.

On reviendra sur ce qu'il a pu assimiler de son côté dans cette période de sa vie.

Ensuite, il est resté en Inde plusieurs années, notamment dans la ville de Puri, qui se trouve sur la côte du Bengale, au sud de Calcutta. On pourrait même dire qu'il y a fait ses premières "armes" sérieuses, parce qu'il y a beaucoup enseigné auprès des Brahmines, mais il allait beaucoup plus loin qu'eux dans la liberté de conscience, ce qui fait que, à un moment donné, la société indienne de cette époque-là, qui était très structurée par les castes, avait voulu l'éliminer, il y avait eu un attentat contre Jésus auquel il avait échappé de justesse.

D'après ce qu'il nous avait raconté lui-même - car parfois, il nous parlait des aspects de sa vie privée lorsque nous étions en petit groupe -, cet attentat avait été pour lui un enseignement extrêmement formateur qui lui avait appris notamment à bien comprendre qu'il n'était pas venu faire un travail dans lequel il devrait y avoir d'implications sur le plan politique. En effet, il avait voulu mettre son grain de sel dans la société indienne pour briser justement la structure des castes. On notera que c'est aussi ce qu'a essayé de faire Ghandi deux mille ans plus tard et celui-ci a été assassiné.

C'est donc à ce moment-là, nous disait Jésus, qu'il a appris à faire la part des choses et à axer sa mission essentiellement sur l'aspect mystique, même si celui-ci a des aspects forcément révolutionnaires qui ont une réelle répercussion obligatoire sur la société.

Si vous avez des questions, avant qu'on aborde l'aspect métaphysique de l'enseignement du Maître Jésus ?

- Jésus vous parlait-il de sa naissance ?

- En ce qui concerne sa naissance, Jésus ne nous avait pas dit grand chose. Ce qui est certain, c'est qu'il est né dans un contexte politique très troublé. Ce qui a été raconté au niveau du massacre des Innocents est exact. Il y avait beaucoup de prophéties qui circulaient à l'époque et il y a eu effectivement une tentative d'extermination d'un certain nombre d'enfants et de familles susceptibles de porter le trouble.

Par ailleurs, comme je l'ai déjà dit, il n'est pas né dans une crèche ni dans une étable.

Par contre, ce qui est certain, c'est que l'histoire des Rois Mages, telle qu'elle nous est racontée, est tout simplement inventée. Ca ne veut pas dire qu'il n'y ait pas eu des astrologues, des Maîtres de Sagesse, qui soient allés voir le jeune Jésus quand il avait déjà grandi un peu et qu'il commencait à pouvoir parler, à manifester des traits de tempérament, de caractère et d'enseignement assez exceptionnels.

Il y a même eu un astrologue - du nom de Lamaas - qui est venu voir la famille très tôt, et celui-ci a d'ailleurs suivi Jésus une bonne partie de sa vie, j'en parle dans "De Mémoire d'Essénien". C'est sans doute une des personnes qui ont donné naissance à cette fameuse image symbolique des Rois Mages, mais il faut bien comprendre que les Rois Mages ont été placés là comme une clé ésotérique parce qu'ils servent d'enseignement sur le plan alchimique pour ceux qui s'adonnent à l'alchimie. Mais, pendant les premiers siècles du Christianisme, on ne parlait jamais des Rois Mages, ils ont été surajoutés, tout comme le village de Nazareth.

Donc, il n'y a pas eu trois Rois Mages, même s'il y a eu certains astrologues comme Lamaas qui se sont intéressés à la présence de Jésus, tout simplement parce qu'à l'époque, il avait des prédispositions et on attendait véritablement quelqu'un. Mais il n'y a pas eu de grandes annonces faites sur la place publique, cela s'est fait assez discrètement... Sauf que dans la Fraternité essénienne, il s'est dit tout de suite que le fils de Marie et de Joseph avait quelque chose de particulier, mais cela est resté très "souterrain" pendant des années. Il n'y avait que les gens qui le cotoyaient de près qui avaient remarqué assez rapidement qu'il n'était pas tout à fait comme les autres enfants. Aujourd'hui, on dirait qu'il était bizarrement indigo, avant l'heure !

- Est-ce que Jésus était l'aîné parmi les enfants de Marie et Joseph ?

- Non, ce n'était pas l'âiné de la Famille mais le premier né de Marie. Il avait des frères plus âgés qui étaient nés d'un premier mariage de Joseph. Ensuite, il a eu des frères et des soeurs de par sa mère Marie, dont Thomas.

Donc, lorsqu'on parle de la virginité de Marie en tant que référence absolue dans le catholicisme d'aujourd'hui.... eh bien, à l'époque, ce n'était pas vrai ! Parce qu'on voyait très bien - et elle ne s'en cachait pas - qu'elle avait donné naissance à d'autres enfants.

Dans la Fraternité Essénienne, par rapport à la naissance de Jésus, très vite, on s'est dit qu'il y avait eu une influence divine au-delà de l'intervention de Joseph. Mais cette histoire où Joseph a dû très très vite être disculpé, ça ne s'est pas vraiment passé comme le racontent les évangiles. En fait, il y a eu une espèce de flou. Joseph n'a pas cherché aussi systématiquement qu'on l'a prétendu à s'extraire de la paternité de Jésus. Personnellement, je ne sais pas ce qui s'est exactement passé, je n'ai pas eu accès à ce genre de confidence, mais du temps de la vie adulte de Jésus, celui-ci était bel et bien considéré comme le fils de Marie et de Joseph, ce dernier était bien son père. Puis, Marie a eu d'autres fils et des filles, c'était très clair, et on ne voyait pas pourquoi il en aurait été autrement, cela ne choquait personne.

En fait, le Christianisme a voulu tout simplement gommer l'aspect du corps humain pour diverses raisons. Mais là où il y a eu confusion, c'est entre la virginité sur le plan physique et la virginité au niveau de l'âme.

Lorsque je parle de la virginité au niveau de l'âme, je fais référence au niveau "karma zéro" de Marie. Elle s'était réincarnée en tant qu'être qui avait fait tout le tour des incarnations obligatoires et qui avait éliminé toutes ses mémoires karmiques. Donc, elle n'était plus obligée de suivre le cycle d'incarnation dans la matière, elle était arrivée au niveau de ce que les Orientaux nomment Boddhisatva Réalisé, c'est-à-dire qu'elle était revenue (dans un corps) sans karma, sans tâche, sans péché, donc sans souvenir d'une charge antérieure, donc suffisamment pure pour pouvoir accueillir un être exceptionnel.

Ce que je pense personnellement, c'est qu'au moment de la procréation de Jésus, Joseph a été adombré, c'est-à-dire investi par une conscience de type divin et qu'il fallait l'extrême pureté de la conscience de Marie pour pouvoir porter en elle une présence qui était déjà énergétiquement aussi forte.

Donc, on a confondu la pureté sur le plan de l'âme avec une pureté que l'on estime obligatoire sur le plan physique. Je crois qu'il faut voir véritablement les choses comme cela.

En ce qui concerne la personnalité de Joseph, c'était un homme extrêmement fort, qui avait une autorité naturelle. Ce n'était pas l'artisan-charpentier très discret qu'on en a fait dans l'imagerie, c'était au contraire quelqu'un de vénéré. Il avait une belle stature...qu'il a d'ailleurs transmise au Maître Jésus qui, lui aussi était très costaud, grand, bien plus "charpenté" (sans faire de mauvais jeu de mot) que la majorité des hommes de son époque, et il tenait cet aspect solide vraisemblablement de son père Joseph.

Joseph était quelqu'un de très connu et de très respecté, il avait une autorité naturelle, il suffisait qu'il dise quelque chose pour que le monde autour de lui se taise.

Voilà, c'est tout ce que je peux dire au niveau de la naissance de Jésus. Je n'étais pas là... j'étais dans un autre petit village !

.../...


Dernière édition par Petit Soleil le Jeu 17 Déc - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Petit Soleil

avatar

Féminin
Nombre de messages : 404
Age : 48
Localisation : Venus
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Le Maître Jésus   Mer 16 Déc - 21:35

(suite)

Avant de continuer, je voudrais faire un petit commentaire par rapport à cette photo que vous pouvez voir ici, parce que on m'interroge de plus en plus sur sa signification.

https://servimg.com/image_preview.php?i=295&u=10061484

Cette photo assez rare m'a été communiquée, il y a quelques temps, et on m'en a raconté l'histoire. Je ne sais pas de quand elle date exactement mais elle a été prise il y a un bon nombre d'années, c'est sûr. Jusqu'à présent, elle avait circulé d'une façon underground mais je crois que le temps est venu où il faut la diffuser le plus possible. Elle aurait été prise par un touriste qui s'était rendu à Jérusalem et qui a photographié le mur des lamentations. Or, quand il a développé sa pellicule, à la place du mur des lamentations, c'est cette image qui est apparue sur la photo.

Lorsqu'on m'a montré celle-ci pour la première fois, on m'a demandé si ça me disait quelque chose et là, j'ai fait un bond et répondu : "Oui ! C'est le Maître Jésus avec Joseph d'Arimathie et l'apôtre Thaddée. C'est de cette façon-là que je les vois dans les annales akashiques."

J'en conclu que c'est une photo qui a été transmise par voie divine et par je ne sais quel miracle, à cette personne pour que, progressivement, elle commence à être divulguée. La photo est un peu abîmée mais toujours est-il que c'est véritablement les visages tels que je les vois lorsque je fais mes plongées dans les annales akashiques. Je peux donc dire que ce sont bien les visage de Jésus, de Joseph d'Arimathie et de l'apôtre Thaddée.

Lorsqu'on m'a mis cette photo dans les mains pour la première fois, j'ai été bouleversé parce que c'était la première fois que je voyais sur papier ce que je vois de façon extra-corporelle.

Il y a un détail sur cette photo qu'aucun tricheur ou un peintre n'aurait réussi à imaginer. Autour de la tête de Jésus, il y a une espèce de lanière... ce n'est pas un bandeau car celui-ci repasserait devant le front, or, ici, ce n'est pas le cas. En fait, c'est une sorte de diadème métalique cerclé d'un petit cordon de cuir que le Maître Jésus mettait parfois sur l'arrière de ses cheveux lorsqu'il y avait du vent. De le retrouver-là sur cette photo est tout à fait exceptionnel.

A propos de l'apôtre Thaddée, il est plus connu dans la tradition occidentale sous le nom de Jude. Il est surtout connu sous le nom de Thaddée parmi le peuple Arménien où il est allé enseigner les premières années suivant le départ du Maître.


Dernière édition par Petit Soleil le Jeu 17 Déc - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6707
Age : 52
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Le Maître Jésus   Jeu 17 Déc - 9:48

Pas le temps de lire maintenant mais j'y reviens dés que possible :noel30: :noel31: :noel30:
:noel50:
Revenir en haut Aller en bas
Dauphin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1554
Age : 46
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: Le Maître Jésus   Jeu 17 Déc - 19:13

:noel50: Petit soleil pour cette photo et tes explications :noel41:
:noel31:
Revenir en haut Aller en bas
Petit Soleil

avatar

Féminin
Nombre de messages : 404
Age : 48
Localisation : Venus
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Le Maître Jésus   Jeu 17 Déc - 19:26

Je ne suis pour rien Dauphin. C'est Daniel Meurois Givaudan qui nous l'explique comment il voit Jésus et ses apôtres . :bisous46:
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6707
Age : 52
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Le Maître Jésus   Ven 18 Déc - 22:43

c'est passionnant merci Petit Soleil :noel50: :noel31: :noel30:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Maître Jésus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Maître Jésus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur de Christal :: RELIGIONS, CULTURES ET CIVILISATIONS :: Christ - Christianisme-
Sauter vers: