Coeur de Christal

forum d'entraides et d'échanges
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Pléiades, ou amas M45

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs


Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 61
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Les Pléiades, ou amas M45   Dim 26 Sep - 10:51

Les Pléiades, ou amas M45, sont un amas ouvert d'étoiles qui s'observe dans l'hémisphère nord, dans la constellation du Taureau.



les Pléiades vu par Hubble...

L'origine du nom « Pléiades » provient de la mythologie grecque : les Pléiades sont sept sœurs, filles d'Atlas et de Pléioné : Astérope, Mérope (ou Dryope, ou Aéro), Électre, Maïa, Taygète, Célaéno (ou Sélène) et Alcyone.

On dénombre aujourd'hui environ 3 000 étoiles composant cet amas, dont une douzaine sont visibles à l'œil nu. Il s'étend sur 2°, soit l'équivalent de 4 fois le diamètre apparent de la Lune. Sa densité est donc relativement faible par rapport aux autres amas ouverts. L'âge de l'amas est estimé à 100 millions d'années, mais il ne devrait pas vivre longtemps puisqu'il devrait se séparer dans 250 millions d'années, en partie à cause de sa faible densité. Il s'agit bien ici de la vie de l'amas et non des étoiles le composant.

Les 9 étoiles les plus brillantes de l'amas tirent leur nom des 7 sœurs et leurs parents. Leur magnitude est comprise entre 2,86 et 5,44, donc accessible à l'œil nu. Astérope a la particularité d'être une étoile double.

Les principales composantes de l'amas sont :

Étoiles des Pléiades Nom Désignation Magnitude Apparente Type spectral
Alcyone Eta (25) Tauri 2,86 B7IIIe
Atlas 27 Tauri 3,62 B8III
Électre 17 Tauri 3,70 B6IIIe
Maïa 20 Tauri 3,86 B7III
Mérope 23 Tauri 4,17 B6IVev
Taygète 19 Tauri 4,29 B6V
Pléioné 28 (BU) Tauri 5,09 (var.) B8IVep
Célaéno 16 Tauri 5,44 B7IV
Astérope 21 et 22 Tauri 5,64 / 6,41 B8Ve/B9V
— 18 Tauri 5,65 B8V
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs


Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 61
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Les Pléiades, ou amas M45 suite toujours d'après Wikipédia....   Dim 26 Sep - 10:53




Dès la Préhistoire

* Comme le souligne Wolfhard Schlosser, professeur d’astronomie à l’Université de la Ruhr (Bochum), les prêtres et Chamans du Néolithique accordaient une extrême importance à cette constellation, puisque son apparition marquait dans tout l'hémisphère Nord, le début des moissons.

* Une représentation picturale de cet amas se retrouve aussi sur le disque de Nebra daté du début de l'âge du bronze (1600 av. J.-C.).

* La « constellation » des Pléiades est également citée dans de nombreuses cultures et religions. Elle apparaît également dans l'Odyssée d'Homère, ainsi qu'à trois reprises dans la Bible.

Dans l'Antiquité classique [modifier]

Si les Pléiades sont connues depuis la plus haute Antiquité, la plus ancienne référence écrite de cet objet remonte au poète Hésiode (700 av. J.-C.). À l'époque d'Hésiode, on croyait à son influence sur l'agriculture (un peu comme la Lune de nos jours). Les Arabes, depuis la nuit des temps, les associent à la saison sèche et aux fortes chaleurs. Le nom arabe des Pléiades est الثريا ATHURAYA.
A l’Époque moderne [modifier]

* Le 4 mars 1769, Charles Messier ajoute cet amas à son catalogue astronomique.
* En 1846, l'astronome allemand Johann Heinrich von Mädler note que les étoiles n'ont pas de mouvement mesurable, l'une par rapport à l'autre.

Il en déduit qu'elles forment le centre d'un système stellaire bien plus large dont Alcyone serait la plus proche du centre. L'hypothèse fut réfutée par les autres astronomes. On retient cependant qu'elles se déplacent bien en groupe.

* Les premières photos de l'amas révèlent un nuage de poussière autour des étoiles.

Cette nébuleuse réfléchit la lumière de ces étoiles, situées à proximité ou à l'intérieur.

La plus brillante partie est découverte le 19 octobre 1859 par Ernst Wilhelm Tempel, autour de Mérope ; nébuleuse répertoriée en tant que NGC 1435. En 1875, une extension du nuage est découverte autour de Maïa et classée à NGC 1432. D'autres extensions sont observées autour d'Alcyone, Électre, Célaéno et Taygète en 1880. La structure complexe du nuage est finalement révélée par les frères Henry et Isaac Roberts entre 1885 et 1888.

Cette nébuleuse n'est pas un reste du nuage de poussière originel qui a donné naissance aux Pléiades. En effet, les deux objets n'ont pas la même vitesse apparente. L'amas aura croisé ce nuage sur son chemin.

* Anecdote à propos des Pléiades : le nom japonais de l'amas est Subaru, qui signifie « unité ».

En 1953, 5 firmes japonaises ont fusionné pour former « Fuji Heavy Industries Ltd ». Ce nouveau groupe a adopté l'amas Subaru en tant que nom et logo de la marque de voiture bien connue. Dans les campagnes françaises , l'amas bien visible dans le ciel pur des nuits de fin d'été était appelé "la poussiniére" ( cf. "Lettres de mon moulin" d'Alphonse Daudet - confirmé par Larousse 5/6 , p.756).
Comment l'observer [modifier]
Carte schématique du ciel

Grâce à la forte magnitude des étoiles le composant, cet amas est visible à l'œil nu dans le ciel d'automne. Il est situé dans la constellation du Taureau à proximité de l'axe formé par les étoiles : Sirius (Grand Chien) - Ceinture d'Orion (Orion) - Aldébaran (Taureau).

En plus d'être un bel objet, c'est aussi un excellent test d'acuité visuelle ! On distingue rapidement 5 étoiles, puis, au fur et à mesure que l'œil s'accommode, d'autres étoiles apparaissent. Ainsi, jusqu'à 10-11 étoiles sont visibles si les conditions météo sont bonnes.

Avec une paire de jumelles, ou un télescope avec un champ large, on obtiendra bien plus d'étoiles. C'est de cette manière que l'amas donnera le plus de satisfaction. Avec des télescopes plus puissants ou avec un champ plus étroit, seule une partie de l'amas sera visible.

La nébuleuse ne se dévoile véritablement qu'en photographie.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Ghislaine
modérateurs
modérateurs


Féminin
Nombre de messages : 1196
Age : 70
Localisation : Magog, Estrie
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: Re: Les Pléiades, ou amas M45   Dim 26 Sep - 15:31

Bonjour Lancelot

J'ai envie de te raconter une anecdote en rapport avec les Pléïades.

En 1993 j'étais propriétaire d'une librairie ésotérique. Un jour quelqu'un m'approche pour donner une conférence à un congrès catholique. Le thème étant l'évangile et le Nouvel Âge on voulait que je parle Nouvel Âge.

Je n'ai jamais fait ça mais je me dis si on me demande c'est qu'on croit que je peux le faire. Et je me lance. J'arrive là sans préparation, car à dire vrai je ne savais pas comment me préparer, et je pige une carte des anges et voilà que c'est la carte Inspiration. On y voit un personnage en bas et un petit ange en haut et un arc-en-ciel rejoignant les deux. Je me sens en confiance et après 45 minutes on doit m'arrêter mon temps étant écoulé. Et là pour conclure je m'entends leur dire: si vous me réinvitez l'an prochain peut-être que je vous direz pas la même chose car je suis sur un chemin d'évolution et ce que je crois aujourd'hui aura peut-être changé. Et j'espère que ça aura changé.

Souvent par après je me suis demandé pourquoi je leur avait dit ça. Un an plus tard alors que j'étais à mon chalet de ski et que je n'avais pas mis de rideaux à la fenêtre de ma chambre pour voir les étoiles et que j'avais demandé dans l'énergie avant de me coucher de voir la constellation d'Orion si elle devenait visible je me lève à un moment donné et je regarde par la fénêtre de la chambre de bain et là je vois Orion placé entre deux grands sapins et avec juste l'espace pour inclure toutes ses étoiles. Je remercie et me recouche et en levant les yeux j'aperçois les Pléïades au-dessus de ma tête dans toute leur splendeur.

J'ai eu comme un coup de coeur, je n'étais plus capable de dormir, j'étais euphorique et je me suis relevé et j'ai peinturé jusqu'au matin

Trois jours plus tard c'était le salon du livre et j'avais décidé de ne pas y aller mais inconsciemment à trois reprises j'ai dit à mon mari qu'on devait partir plus tôt pour avoir le temps d'aller au Salon. À la 3ième fois j'ai dit bon on y va il y a sûrement quelque chose pour moi là.

Arrivé là je fais le tour et à la toute fin c'était le kiosque de Ariane et tout au fond il y a un livre. Je demande qu'on me l'approche et c'était Les Messagers de L'Aube de Barbara Mercineack. Un livre des ....Pléïadiens et dans les premières page vers la trentième je crois c'est écrit: peut-être que ce que nous vous disons aujourd'hui ne sera plus vrai l'an prochain car vous aurez évolué etc... etc...

J'étais abasourdie et j'avais enfin ma réponse.

Voilà c'est mon premier contact avec les Pléïades.


Bon dimanche

Ghislaine



Revenir en haut Aller en bas
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs


Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 61
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: superbe !   Dim 26 Sep - 15:35

oui il est vrai que dans un ciel pur le soir les Pléiades sont magnifiques...et attirantes ainsi que Sirius et Orion...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Vivotte



Féminin
Nombre de messages : 1379
Localisation : France
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: Les Pléiades, ou amas M45   Dim 26 Sep - 17:12

Magnifique ton histoire Ghislaine.

Tu as eu une foi absolue en ta bonne étoile et elle te l'a bien rendu.

J'adore ce style d'histoire de synchronicités.

MERCI

Revenir en haut Aller en bas
http://genealogie-reincarna.forumactif.name/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Pléiades, ou amas M45   Dim 26 Sep - 17:20

ça doit faire au moins la 3eme fois que je lis ton histoire ici et ailleurs lol.... et à chaque fois j'adoooore !!!!

il faut savoir que Ghislaine pourrait ecrire tout un livre tellement elle a des anecdotes de ce type ... hi hi !!!

:pour toi:
Revenir en haut Aller en bas
Vivotte



Féminin
Nombre de messages : 1379
Localisation : France
Date d'inscription : 09/11/2009

MessageSujet: Re: Les Pléiades, ou amas M45   Dim 26 Sep - 17:24

Eh ben alors Ghislaine, ça s'rait super de l'écrire ce livre

Revenir en haut Aller en bas
http://genealogie-reincarna.forumactif.name/forum
Ghislaine
modérateurs
modérateurs


Féminin
Nombre de messages : 1196
Age : 70
Localisation : Magog, Estrie
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: Re: Les Pléiades, ou amas M45   Dim 26 Sep - 19:28

Merci pour ces commentaires. Il est vrai Celine que tu as eu droit à toute ma panoplie. J'aime bien les raconter comme ça quand l'occasion se présente et en même temps c'est l'occasion qui me fait m'en souvenir.

Au cours du temps j'en raconterai sûrement d'autres.




Ghislaine
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs


Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 61
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: Les Pléiades, ou amas M45   Dim 26 Sep - 21:30

alors hésite pas viens nous dire tout çà
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Pléiades, ou amas M45   Aujourd'hui à 14:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Pléiades, ou amas M45
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Pléiades, ou amas M45
» Un monstre des égouts ou un amas de vers tubifex ?
» Découverte d'un amas de galaxies en formation, situé à 13,5
» double amas en scope couleurs
» un p'tit l'amas pour finir la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur de Christal :: Documents coups de coeur-
Sauter vers: