Coeur de Christal

forum d'entraides et d'échanges
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 extrait d'une lettre merci à vous Dauphins et monde animal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 62
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: extrait d'une lettre merci à vous Dauphins et monde animal   Ven 4 Mar - 11:47

En fait, je réalise aujourd’hui que le malaise avec la viande n’est pas tant de manger des animaux morts, que la façon dont nous les élevons et les tuons collectivement. Certains (plusieurs) d’entre eux ne voient jamais la lumière du jour de leur vie. Et quand nous les tuons, nous le faisons avec beaucoup de déshumanisme.

Mon amie Caroline, qui pratique la communication animale depuis plusieurs années maintenant (www.communication-animal.net), me partageait qu’un jour, elle a reçu un message du peuple des vaches. Dans ce message, ces dernières décriaient, avec beaucoup d’amour, leur situation de vie difficile en mentionnant que leur vie leur était prise sans considération. Elles disaient : «vous ne nous regardez même pas dans les yeux lorsque vous nous tuez et vous nous retirez nos petits avant même que nous ayons eu le temps de les lécher».

Les vaches n’étaient pas mal à l’idée de mourir pour nourrir les humains, mais elles dénonçaient d’une certaine manière la façon dont nous prenions leur corps sans considération, et avec un déshumanisme important. Elles ne nous l’offrent pas, nous le leur prenons. Et ce qui était impressionnant de leur message c’était l’amour qui s’en dégageait. Elles ne jugeaient pas, elles exprimaient. Ça m’avait énormément touché, tout en me plongeant dans une forme d’inconfort pour lequel j’ai mis plusieurs jours à pacifier.

En écrivant ceci, mon but n’est pas de culpabiliser les gens, car vous savez que ce n’est jamais l’angle que prennent les Guides avec lesquels je collabore et en tant que «messager», je me dois de vivre selon ce principe. La culpabilité ne permet jamais la guérison, car elle nous maintient dans une honte et un déni qui finit par se retourner contre nous. Mais je souhaite partager avec vous le fait que tout n’est jamais blanc ou noir, et que chacun est invité à trouver sa vérité parmi celles présentées, tout en respectant celle des autres. C’est un grand défi, mais c’est celui qui nous est présenté, tant individuellement que collectivement.

Revenons maintenant au sujet des dauphins. En 1998, j’ai vécu également l’expérience de nager avec ces mammifères marins à Nassau, aux Bahamas. À cet endroit, les dauphins étaient libres de quitter l’enclos, car une toute petite clôture les retenait à l’intérieur. Les entraîneurs nous mentionnaient qu’environ 1 dauphin sur 10 choisissait de partir. Ils étaient libres, mais la plupart choisissaient de rester et d’interagir avec les humains. J’ai alors compris avec tout mon être que ces magnifiques créatures avaient une mission de vie. Ils offraient leur présence pour ouvrir le cœur des hommes.

Quand je suis entré en lien avec eux, j’ai senti un tel amour se dégager de l’expérience que tout mon corps en était affecté. Je voyais dans leurs yeux à quel point ils accomplissaient beaucoup pour les humains, afin de nous aider à nous rapprocher de notre essence. Pour moi, ces dauphins rencontrés alors étaient des messagers de l’univers. Et honnêtement, je n’ai jamais senti d’inconfort de leur part à entrer en lien ainsi avec les humains. Je dirais même que les entraîneurs retenaient leur élan naturel.

Je connais des gens qui sont allés nager en haute mer avec les dauphins et leur expérience a transformé leur vie. Il faut cependant admettre que l’interaction est différente parce qu’ils ne sont pas aussi familiers avec la rencontre humaine. Les dauphins «dressés» entrent en relation automatique avec les visiteurs et ceci est excessivement touchant. Je sais aussi que plusieurs ne pourraient pas aller les rencontrer en haute mer, alors certains s’offrent, au niveau de l’Âme du moins, à venir éduquer les humains sur l’amour et la vie.

Les dauphins rencontrés à Cuba n’avaient pas la possibilité de quitter. Mais ce qui m’a touché c’est de voir à quel point ils avaient envie de nous rencontrer. Dès notre arrivée près du bassin, avant même d’entrer à l’eau, ils venaient sur le bord pour nous saluer. Et dès que nous sommes entrés à l’eau, ils sont venus nous embrasser, et ce, sans récompense offerte. Quand je les ai vus interagir ainsi avec les visiteurs, j’ai aussitôt eu envie de m’en rapprocher. Et jamais je n’ai senti de tristesse en eux, je dirais même au contraire, ils avaient hâte de nous rencontrer.

J’avais lu une histoire qui m’avait beaucoup touché dans le livre d’Ariane «Le peuple animal» concernant des poissons qui vivaient dans un aquarium domestique. À voir ces poissons ainsi captifs dans un bassin, une communicatrice animale avait spontanément émis un jugement. Mais dès qu’elle a «ouvert son canal», elle a reçu un message des poissons qui lui disaient à quel point ils étaient heureux d’être là. Ils disaient que pour eux, nager ainsi en milieu protéger leur permettait de nourrir un tout autre état d’esprit, car ils n’avaient plus à se soucier des prédateurs. Ils vivaient selon le rythme familial de la maison et ils appréciaient beaucoup cette vie.

J’avais aussi lu une histoire concernant les éléphants. Lorsque réunis en troupeau de 5 ou plus, ces derniers émettent une vibration collective qui contribue à soutenir la Mère Terre. C’est un service qu’ils offrent à la planète. Dans les zoos, les éléphants sont tristes, car ils ne peuvent plus accomplir leur service à la Terre étant souvent trop peu nombreux. L’histoire raconte que dans un zoo aux États-Unis, les gestionnaires avaient compris cela et qu’ils avaient réuni 5 éléphants ensemble. Ils se sont rendus compte qu’ils étaient beaucoup plus heureux ainsi. Ils pouvaient alors accomplir leur rôle, tout en touchant le cœur des visiteurs.

Un humain qui en blesse un autre ou qui blesse un animal le fait toujours à lui-même. Mais pour ressentir et comprendre cela, les Êtres doivent s’ouvrir à la réalité de leur cœur. Unis ensemble, tous les moyens d’y parvenir nous rapprochent du Nouveau Monde. Personnellement, j’ai choisi de ne pas juger les formes que prend la vie pour élever le rythme vibratoire planétaire. Et si des dauphins souffrent sur notre planète des mauvais traitements qui leur sont infligés, le changement de fréquence planétaire permettra aussi que cessent ces formes d’expression de la douleur, du mal de vivre et de la peur. Comme le dit un proverbe tibétain (je crois), «cela aussi passera…».

Par cette lettre ouverte, je ne suis évidemment pas ici à faire la promotion de la captivité, mais je souhaite apporter des nuances sur un sujet délicat. Le fait que les dauphins touchent autant le cœur des humains en interagissant avec eux contribue à élever la conscience planétaire. Est-ce le seul moyen d’y parvenir? Bien sûr que non. Mais chacun contribue à sa manière à le faire en apportant le meilleur de lui et il existe plusieurs formes pour s’adapter aux différentes réalités.

Si ces magnifiques animaux arrivent à changer le cours de notre évolution en ouvrant les cœurs de ceux et celles qu’ils rencontrent, ils auront ainsi contribué à créer le Nouveau Monde. Dans ce Nouveau Monde, les dauphins ne seront plus en captivité, tout comme les humains qui se seront libérés des limites de leur inconscience et de la sensation illusoire d’être séparés les uns des autres.

Sur ce, je vous souhaite une lumineuse journée

Salutations

Simon Leclerc
www.psychologiedelame.com
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
aigle d'or
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7765
Age : 51
Localisation : Terra
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: extrait d'une lettre merci à vous Dauphins et monde animal   Ven 4 Mar - 14:39

kikou Lancelot

Je me permet de déplacer ce post à la suite d'une canalisation ayant de propos analogue.
J'y arrive pas je verrai avec Claire.
Si je me souviens bien Lancelot c'est toi qui l'avait déjà mis.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
 
extrait d'une lettre merci à vous Dauphins et monde animal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Merci a vous
» Quel regard portez-vous sur le monde ?
» Lettre type pour sauver sept dauphins au Japon
» MERCI A VOUS TOUS DE PENSER A MOI EN CE JOUR PARTICULIER .
» avez vous fais votre lettre au papa noel ,moi oui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur de Christal :: Documents coups de coeur-
Sauter vers: