Coeur de Christal

forum d'entraides et d'échanges
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 HACHIKO un chien extraordinaire....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 62
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: HACHIKO un chien extraordinaire....   Ven 13 Jan - 10:39

HACHIKO
Hachikō
(ハチ公?, 10 novembre ou 12 décembre 1923 – 8 mars 1935) est un chien
Akita, célèbre au Japon pour avoir continué tous les jours à attendre
son maître à la gare de Shibuya (l'un des arrondissements de Tōkyō),
près de dix ans après la mort de ce dernier. Surnommé Chūken (忠犬?, litt.
Chien fidèle), une statue, aujourd'hui
lieu très connu de rendez-vous à Tōkyō, fut érigée à la gare de Shibuya
en son honneur. L'histoire de Hachikō est également à l'origine du
regain d'intérêt pour la race de chiens Akita, alors presque éteinte.
En 1924, un professeur du département d'agriculture de l'université
impériale de Tōkyō (l'actuelle université de Tōkyō), Hidesaburō Ueno (上野
英三郎, Ueno Hidesaburō?), achète un chien et lui donne le nom de Hachi
(Huit en japonais, car c'était le huitième chiot de la portée, le
suffixe kō rattaché au nom étant un terme affectueux). Lorsque le
professeur Ueno se rend à l'université, Hachikō l'accompagne tous les
jours jusqu'à la porte et parfois jusqu'à la gare de Shibuya.
L'emplacement de la maison où résidait Hidesaburō Ueno serait dans les
environs du siège social de la compagnie Tokyu Department Store Co.,
Ltd. (東急百貨店, Tōkyū hyakkaten?). Le 21 mai 1925, Hidesaburō Ueno meurt
au travail, d'une hémorragie intra-cérébrale. Cependant, Hachikō
continue de se rendre tous les jours à la gare de Shibuya pour attendre
son retour. Hachikō est rendu célèbre quelques années plus tard par un
article du Asahi Shinbun. Pour ses qualités, Hachikō reçoit le surnom de
Chūken (« chien fidèle »). Le 8 mars 1935, Hachikō meurt dans une
allée aux environs du pont Inari de la rivière de Shibuya des suites
d'une filariose ou d'un cancer des poumons et du cœur. Ses restes sont
empaillés et conservés au Musée national des Sciences. Statues Une
première statue de bronze fut érigée en l'honneur de Hachikō devant la
gare de Shibuya en avril 1934 et Hachikō lui-même était présent lors de
l'inauguration. Cette statue fut fondue lors de la pénurie de métaux
durant la Seconde Guerre mondiale. Une nouvelle statue fut inaugurée en
août 1948 devant une sortie de la gare de Shibuya, aujourd'hui connue de
tous sous le nom de « sortie Hachikō » (ハチ公口, Hachikō-guchi). En mai
1989, suite aux travaux de rénovation et d'agrandissement de la gare, la
statue, qui faisait auparavant face au nord, fut tournée vers l'est de
façon à coïncider avec la direction de la sortie de la gare. Une statue
de bronze fut également érigée en 2004 à la gare d'Ōdate (en) dans la
préfecture d'Akita, ville natale de Hachikō. Dans cette même gare se
trouve le « Sanctuaire Hachikō de la Japan Railways » (JRハチ公神社, JR
Hachikō jinja?). Chaque année se tient une cérémonie solennelle dans la
gare de SHIBUYA à Tokyo. On fait hommage à la fidélité d'un chien....
L'akita inu..... Hachiko était le fidèle animal du docteur Eisaburo
Ueno, jadis professeur à L'université de Tokyo. Le début d'un événement
surprenant arriva le 21 mai 1925, quand le docteur Ueno n'est plus
retourné.... chez lui ,..... victime d'une attaque et décédé à
l'université. Hachiko avait alors dix-huit mois. Le jour suivant et
pendant les neuf années suivantes, Hachiko s'est rendu tous les soirs à
la station et a attendu son maître aimé, avant de revenir seul à la
maison. Rien et personne ne pouvaient décourager Hachiko de maintenir sa
veille à chaque jour. Ce n'est que lorsqu'il a suivi son maître dans la
mort, en mars 1934,qu'Hachiko a ceccé d'apparaître à sa place
habituelle, à la gare de SHIBUYA. La fidélité d'Hachiko a été connue
dans tout le japon, suite à un article :" Le vieux chien fidèle attend
pendant sept ans le retour de son maître décédé" Publié le 4 octobre
1934. Des articles de presse ont mené à la suggestion qu'une statue soit
érigée en son honneur à la station de SHIBUYA. Une statue de bronze
d'Hachiko a été mise à l'endroit ou il attendait son maître à
l'extérieur de la gare de SHIBUYA qui est désormais devenue le point de
rendez-vous.... ...le plus populaire de la ville, et rend un hommage
silencieux à sa fidélité et à celle de sa race...... L'akita inu.
Par : Eric Phoenix
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Sylvia F.

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1298
Age : 63
Localisation : Estrie, Québec.
Humeur : Vi-vre à la Vie!
Date d'inscription : 13/12/2009

MessageSujet: Re: HACHIKO un chien extraordinaire....   Ven 13 Jan - 15:37

Comme quoi le chien est encore plus fidèle que certains de nos confrères les humains.

Merci Lancelot


Sylvia
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artplumeetpierre.com
Ghislaine
modérateurs
modérateurs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1196
Age : 71
Localisation : Magog, Estrie
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: Re: HACHIKO un chien extraordinaire....   Ven 13 Jan - 16:21

Merci Lancelot

Je suis un chien dans l'astrologie chinoise et une de ses grandes qualités c'est la fidélité.

On dit que si le chien quitte la maison faut se poser des questions.

L'histoire d'Hachiko est très belle. Ma fidélité n'irait sûrement pas jusque là (LOL)


Lancelot



Ghislaine
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HACHIKO un chien extraordinaire....   

Revenir en haut Aller en bas
 
HACHIKO un chien extraordinaire....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HACHIKO un chien extraordinaire....
» Paroles de chien: comment t'as pu?
» Hercule le plus gros chien du monde
» Un Suisse enlève son chien condamné à l'euthanasie
» Le chien de Guy Bedos abattu d'une balle à bout portant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur de Christal :: Documents coups de coeur-
Sauter vers: