Coeur de Christal

forum d'entraides et d'échanges
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La reconnexion galactique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylvia F.



Féminin
Nombre de messages : 1298
Age : 63
Localisation : Estrie, Québec.
Humeur : Vi-vre à la Vie!
Date d'inscription : 13/12/2009

MessageSujet: La reconnexion galactique...   Mar 21 Fév - 0:10

Ce texte est peut-être assez long mais très intéressant.


20 février 2012
La reconnexion galactique

Le passage à la quatrième dimension sera, pour notre humanité, l’occasion de grandes retrouvailles avec sa Famille galactique originelle

Il s’agira bel et bien de retrouvailles et non d’une première prise de contact. Des membres de notre Communauté galactique sont déjà venus plusieurs fois sur notre jeune planète, afin de nous transmettre une partie de leur Science. Malheureusement ces connaissances ont jusqu’à présent toujours été confisquées et détournées par l’élite corrompue qui continue de contrôler notre humanité. Mais désormais, rien ne pourra plus nous empêcher de réintégrer ce que les Galactiques nomment "Notre Royaume", qui est aussi notre Patrie commune originelle.

L’élévation progressive de notre conscience de l’état d’égoïsme à celui de compassion (4D), puis d’Amour inconditionnel (5D), est le levier qu’utiliseront nos Guides de la Grande Communauté pour mener leur mission d’assistance à son terme. Le programme qu’ils ont mis au point fonctionne comme un mécanisme d’horlogerie dont le mouvement de chaque rouage influe et détermine celui de l’ensemble. Et cette fois, tout a été orchestré de telle manière que rien ne puisse venir le dérégler.

La Terre n’est pas qu’une planète physique. C’est un grand Être qui vibre simultanément sur plusieurs bandes de fréquence où la 3D occupe une place somme toute très limitée. Ces niveaux vibratoires se superposent un peu à la manière des couches d’un mille-feuilles.

Les dimensions ne se limitent pas à cinq ni même à dix ou douze. Il existe en réalité des milliers, pour ne pas dire des myriades de dimensions ! Il nous arrive d’ailleurs bien souvent de capter à notre insu des messages et de l’information en provenance de dimensions situées bien au-delà de la cinquième ! La cinquième dimension constitue cependant le seuil à partir duquel l’énergie s’exprime de manière non-linéaire : il n’y a plus ni passé, ni présent ni futur, mais simplement des expressions multidimensionnelles de l’Unité Primordiale.

Il est impossible pour des âmes incarnées dans la 3D d’accéder directement à l’Unité multidimensionnelle. Elles seraient instantanément désintégrées. Mais contrairement à nous, les habitants des mondes de Lumière sont capables de s’adapter à notre densité et à notre bande de fréquence. Quand cela se produit, il nous arrive d’en être "secoués" ! L’Amour que ces Êtres nous portent peut s’avérer quelque peu déstabilisant ! Le cas se produit notamment en présence d’Entités de niveau archangélique. Lorsque leur énergie vient nous caresser, sa douceur est si exquise et si absorbante que l’on se sent comme aspiré par une sorte "d’ivresse des hauteurs" dont il est parfois extrêmement difficile de s’extraire.

Nous sommes à notre insu guidés dès notre naissance non seulement par des membres de notre Famille galactique, mais par une véritable Escouade céleste des Hiérarchies de la Lumière. Pour communiquer directement avec nous, ces Êtres lumineux attendent simplement que nous décidions qu’il en soit ainsi. Il nous suffit généralement de demander leur assistance ou de réclamer l’aide de notre Ange gardien pour que cela se produise effectivement.

La vie est d’essence électromagnétique et a besoin d’une longueur d’onde pour se manifester Toute manifestation de la vie s’exprime sur une bande de fréquences. Notre vie est entièrement façonnée par les énergies qui circulent sur cette bande de fréquences. C’est une combinaison alchimique de diverses vibrations, de différentes fréquences qu’il nous appartient de décoder afin de pouvoir en prendre les commandes. La fréquence la plus élevée de la Vie, c’est celle de l’Amour inconditionnel. Et c’est aussi celle du Monde archangélique. Nous pouvons nous y connecter à travers nos prières et nos méditations.

Les êtres humains sont des entités purement électromagnétiques d’origine solaire. Nous sommes des électrons qui tournent autour d’un noyau, d’un soleil central. Nous attirons par résonance tout ce qui correspond à notre émanation, et nous fonctionnons suivant la loi d’action-réaction. Un aimant attire non pas son contraire, mais son complément. Le contraire n’existe pas ; le contraire, c’est l’illusion de la séparation. L’hémisphère droit de notre cerveau n’est pas l’opposé du gauche, il est son complément ; sans ce complément nous ne somme rien. Le haut n’existe que par rapport au bas, le chaud n’existe que par rapport au froid. Et même les Ténèbres ne sont qu’absence de Lumière.

Les religions sont seulement du formatage. Elles ne nous apprennent rien, sinon à prier un dieu extérieur ou à croire en une illusion basée sur des idées absurdes. Les preuve en est que les humains continuent à égorger des moutons et à se massacrer entre eux au nom de Dieu. À l’origine, nous sommes tous des émanations du pur Amour du Sans-Nom et avons accepté librement d’en former une sorte d’extension dans la matière. Mais nous sommes et demeurons à jamais des fragments du Tout. Nous allons maintenant devoir briser ce mythe de la dualité que nous avons construit de toute pièce. C’est cela, le changement de dimension. En réalité, le nouveau paradigme est déjà là, derrière le voile opaque que nous avons construit dans notre densité. L’année 2012 est l’année de la transformation alchimique, celle où nous allons nous ouvrir à une vision plus large de la conscience, assise sur une nouvelle religion solaire et universelle.

La Terre est une planète expérimentale. Nous y sommes limités par notre environnement et obligés d’y subir les lois physiques imposées par les quatre Éléments. Contrairement à ce que nous supposons, dans notre quotidien, nous n’avons encore pas la possibilité de choisir librement d’aller dans tel ou tel ou tel endroit ni de rencontrer telle ou telle personne ; toute l’expérimentation tridimensionnelle repose sur cette illusion de choix. En réalité, nous ne faisons qu’attirer les choses ou les êtres dont nous avons besoin pour notre évolution. Au sens physique, tridimensionnel, c’est nous qui allons nous promener ou faire nos courses. Sur le plan quantique ou parallèle, les objets qui répondent à notre résonance se manifestent automatiquement à notre attention et les paysages qui correspondent à notre état vibratoire se présentent automatiquement à nous, sans que nous en ayons conscience et sans que nous les y ayons conviés.

Étant donné que le hasard n’existe pas, nous n’inventons jamais rien, parce que tout existe déjà simultanément dans d’autres plans vibratoires. Même nos plus grands scientifiques n’ont jamais rien inventé. Nikola Tesla, le "pionnier" de l’énergie libre, n’était pas un inventeur ; c’était simplement un canal très brillant. Il avait été contacté à plusieurs reprises par des Andromédiens et des Pléiadiens. Chacun de nous est porteur et dépositaire de la Connaissance Universelle. Lorsque nos projets sont dédiés à l’intérêt collectif, c’est la preuve que nous avons été guidés et inspirés par des Êtres appartenant à des sphères supérieures d’existence qui ont choisi de nous utiliser pour participer à la mise en œuvre de ces projets qui, en réalité sont les leurs et non les nôtres.

Les écrivains ne font qu’écrire les livres qui leur ont été dictés par les êtres qu’ils ont attirés à eux. Les grands compositeurs ne font que retranscrire des musiques qu’ils ont captées dans des dimensions plus subtiles. Beethoven, par exemple, était parfois découragé, non pas à cause de sa surdité, mais parce que, malgré son génie, il estimait que ses plus grandioses compositions n’étaient que de pâles et insipides imitations de ce qu’il lui avait été donné d’entendre dans des plans plus élevés de la conscience.

Quand ils croient avoir réalisé une invention importante, les scientifiques déposent parfois un brevet dans le but de protéger ce qu’ils estiment être leur propriété. En réalité, ils n’ont jamais fait que découvrir un modèle qui existe déjà de toute éternité hors de l’espace-temps 3D dans la réalité de la Matrice multidimensionnelle. Car tout se passe au niveau quantique et tout se traduit au niveau énergétique. C’est pour cette raison que les plus grands Maîtres spirituels n’hésitent pas à affirmer que « tout ce qui est imaginaire est réel. »

Notre imaginaire n’est qu’un colossal réservoir énergétique où nous captons des informations en fonction de notre fréquence. Nous n’inventons jamais rien ; notre mental ne fait qu’exprimer des données puisées dans notre mémoire cellulaire (ADN). Un être éveillé, c’est-à-dire conscient de sa divinité n’éprouve jamais le besoin de se justifier, parce qu’IL EST, tout simplement. Ses mémoires cellulaires se sont révélées à son mental. Il a atteint le Point Zéro. Son cheminement interne lui a permis de revêtir son habit de Lumière.

Lorsque nous avons l’impression que des amis s’éloignent de nous, nous ignorons qu’en réalité, c’est nous qui nous éloignons d’eux, parce que nos champs énergétiques ont cessé d’être compatibles. Nous ne sommes plus « sur la même longueur d’onde », comme on dit souvent. Nous avons besoin de passer à autre chose. Nous ne devons en aucun cas culpabiliser, parce que nous avons tous besoin de rencontrer différentes personnes et d’expérimenter différentes situations pour pouvoir continuer à évoluer. Les séparations et les divorces sont parfois des bénédictions. Nous sommes libres d’attirer vers nous celui ou celle avec lequel nous pourrons vivre en harmonie. Nous avons tous droit au bonheur, et si nous sommes incarnés, c’est aussi pour prouver que cela est possible, même dans la troisième densité.

Notre physique dépend de nos parents de chair. À chaque incarnation, nous endossons un vêtement terrestre différent. Mais dans notre essence primordiale, nous sommes et demeurons à jamais des dieux. Toutes les connaissances scientifiques, métaphysiques, alchimiques, théurgiques actuellement disponibles sur notre planète furent importées jadis d’autres systèmes solaires de notre galaxie par des Êtres Cosmiques dont nous sommes tous les héritiers et les dépositaires.

Il y a 400.000 ans, Nostrallia, alias Kwan Yin, qui est un autre nom de l’Isis cosmique, vint ensemencer notre planète accompagnée de membres de la Famille royale galactique. Kwan Yin, dont le nom signifie « Princesse du Cœur du Lion », est considérée par les initiés taoïstes comme une incarnation de la Mère Divine venue jadis de Regulus (Alpha de la Constellation du Lion) à bord d’un immense vaisseau pour transformer la Terre en une planète expérimentale d’un genre nouveau et y créer nos premiers ancêtres.

Kwan Yin

Nous ne somme pas originaires de la Terre mais d'Andronover. Urantia-Gaïa, notre planète fut à l’origine enfantée par un très grand Être Cosmique nommé Andronover, afin de devenir un laboratoire expérimental pour notre Famille galactique. La Terre regroupe toutes sortes d’espèces animales et végétales originaires d’autres systèmes. Les chats, les chevaux, les éléphants et les cétacés proviennent de la constellation de Sirius. De nombreuses variétés de fleurs et de plantes ont été amenées de Vénus et d’Aldébaran.

Les douze tribus d’Israël mentionnées dans la Bible symbolisent l’Adam Kadmon, l’Homme cosmique originel qui fut jadis formaté à leur image par nos Géniteurs galactiques à partir de matériaux qu’ils avaient importés des douze constellations du Zodiaque, puis transférés par parthénogenèse aux douze hélices que comporte notre ADN. La finalité de ce projet était qu’une fois leur réactivation effectuée, ces douze hélices puissent un jour permettre à l’homme terrestre d’ascensionner et de réintégrer sa Patrie céleste d’origine.

Nous sommes donc loin d’être de petites créatures apparues "par hasard" au beau milieu du vide sidéral et abandonnées à leur triste sort au sein d’un univers hostile. Nous sommes simplement des rois et des reines en exil et qui s’apprêtent à retrouver leur Famille cosmique.

Les pyramides d’Égypte furent édifiées par les Kadistu (les Architectes Planificateurs) d’Orion en liaison avec les Andromédiens et les Centauriens. La théorie de Bauval connue sous le nom de "Corrélation d’Orion" continue a être mise à l’index par les tenants de l’égyptologie traditionnelle. Il existe pourtant bel et bien une connexion cosmique entre les trois plus grandes pyramides de Gizeh : Kheops, Khephren et Mykerinos, et les trois étoiles du Baudrier d’Orion : Mintaka (Delta d’Orion), Al Nilam ((Epsilon d’Orion) et Al Nitak (Zéta d’Orion). Pour s’en convaincre, il suffit de comparer la carte du ciel à celle du delta du Nil.







Les soi-disant "conduits d’aération" de la chambre du Roi dans la pyramide de Kheops furent en réalité construits de façon à être orientés vers les étoiles circumpolaires pour ce qui concerne le conduit nord, et vers les étoiles du Baudrier d’Orion lors de son passage au méridien pour ce qui est du conduit sud. Le passage nord était destiné à favoriser la transmigration de l’âme des pharaons vers les immuables étoiles circumpolaires, et le passage sud était un portail interdimensionnel à destination d’Orion.



Malgré les efforts de nos Guides, nous avons progressivement été transformés en esclaves à cause de la peur et de la méfiance que les sectes religieuses et politiques aux ordres de Bélial ont réussi à instiller dans nos consciences dans le but de détruire notre libre-arbitre et de s’approprier notre volonté. C’est pourquoi le mot "extraterrestre" continue aujourd’hui à faire peur à une majorité d’entre nous, mais plus pour très longtemps ; les jours de règne de ce Gouvernement abject sont désormais comptés.

Certains d’entre nous, notamment les héritiers des grandes familles issues de l’aristocratie de l’Ancien Régime, son très fiers de pouvoir exhiber leur arbre généalogique, alors qu’il n’atteint même pas la longévité d’un cèdre ou d’un olivier. Ils plastronnent et se gargarisent des armoiries qui ornent leurs blasons grotesques. Mais ce ne sont que des feuilles mortes qui pendouillent lamentablement au bout des branches de leurs illusions ! Nos plus anciens ancêtres connaissaient parfaitement leurs origines galactiques. Ils savaient que nous appartenons tous à une lignée vivante et indestructible.

Bientôt, nous allons pouvoir réintégrer notre Famille de Lumière, notre grande Famille Cosmique. Et ceux qui continuent à se cramponner à leurs privilèges n’auront d’autre solution que d’y renoncer définitivement ou d’émigrer vers des systèmes planétaires où leurs conditions de vie deviendront extrêmement difficiles.

Aussi longtemps que nous refuserons de redevenir des enfants dans notre cœur, nous ne réussirons pas à comprendre que la douce et harmonieuse vibration de l’Amour universel est notre patrimoine commun le plus précieux. Il est inscrit à jamais dans notre mémoire collective que tous, nous sommes nés par un acte d’Amour, que tous, nous sommes nés du même Père Céleste et de la même Mère Cosmique, que, par conséquent, tous, nous sommes des frères et des sœurs. Alors pourquoi, une fois adultes, commençons-nous à broyer du noir et n’osons-nous même plus rêver d’un monde meilleur ?

Le bonheur est la clé de l’évolution de notre humanité. Ascensionner, accéder à la quatrième et la cinquième dimensions, c’est accéder au bonheur. Cela est possible et cela est accessible maintenant ! Lorsque nous nous éveillons à la connaissance de nos origines galactiques, nous attirons à nous de nouveaux amis, mais nous perdons également d’autres amis devenus inutiles à notre évolution. Pas de quoi culpabiliser ! Ces anciens amis ne sont que de vieux miroirs qui n’ont plus rien à nous projeter ! Le principal c’est de continuer à les aimer, tout en poursuivant notre route.

L’humanité a besoin de notre courage. En acceptant d’évoluer, nous ouvrons le chemin de la Rédemption à tous ceux qui ne sont pas encore prêts à s’y engager, à ceux que nos Parents galactiques continuent à nommer affectueusement "leurs enfants terribles".
Et nous contribuons à l’avènement planétaire du Nouvel Âge du Bonheur.

Olivier de Rouvroy
Février 2012

http://www.erenouvelle.fr/


Sylvia
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artplumeetpierre.com
 
La reconnexion galactique...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La reconnexion galactique...
» Sur la Reconnexion
» H2G2 le guide du voyageur galactique
» Pastiche galactique de nos Jedis Présidentiables !
» Je sais que notre famille galactique est ici ! Et vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur de Christal :: Documents coups de coeur-
Sauter vers: