Coeur de Christal

forum d'entraides et d'échanges
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Comment "fabriquer" des malades

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phénix
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6669
Age : 50
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Comment "fabriquer" des malades   Ven 18 Jan - 11:11


j'ai lu ce texte ce matin, meme si on le sait plus ou moins ce sont les aberrations de notre époque, cela n'a aucun sens , si le sens de l'argent ,toujours l'argent au détriment de l'humain

Par Anne Jeanblanc:

Dans son dernier ouvrage, le Dr Boukris dénonce la manière dont l'industrie pharmaceutique participe à la création de nouvelles maladies.

"Tout bien portant est un malade qui s'ignore", disait le docteur Knock. Une réplique que se réapproprie aujourd'hui le docteur Sauveur Boukris selon qui "tout bien portant est quelqu'un qui n'a pas eu de dépistage". Dans son dernier ouvrage, La fabrique des malades*, il dénonce "la médecine marketing" et montre comment certains secteurs médicaux, privés ou publics, jouent sur nos peurs, médicalisent nos vies pour pratiquer davantage d'examens biologiques, de radiographies et pour faire consommer toujours plus de médicaments.

"Le marché de la maladie s'étend et les profits des entreprises concernées progressent", écrit le Dr Boukris. "La communication en direction des médecins et des patients se fait plus agressive, plus sophistiquée et utilise de nouveaux instruments. Lorsque les firmes pharmaceutiques mettent au point et testent une molécule avec les cliniciens, elles en déterminent les applications thérapeutiques et vont jusqu'à redéfinir les pathologies visées. (...) En résumé, on construit des maladies pour vendre des médicaments. Le médicament devient un 'objet technique'". Le monde à l'envers...
Développer de nouveaux marchés

Pour l'auteur, cette méthode marche particulièrement bien dans le domaine de la psychiatrie. L'apparition des antidépresseurs aurait "façonné" le diagnostic de la dépression, devenue "maladie du siècle". Puis de nouveaux marchés ont été développés : les troubles anxieux ou encore le syndrome post-traumatique. Un mécanisme identique a été retrouvé dans les troubles de l'attention et l'hyperactivité qui "touchent" aujourd'hui près de six millions d'enfants américains (contre moins de 500 000 dans les années 1970) !

Les troubles de la sexualité et les maladies chroniques et/ou métaboliques (HTA, diabète, excès de cholestérol...) sont aussi particulièrement concernés car ce sont des affections à traitement de longue durée, souvent à vie. Et pour augmenter le"cheptel" de malades, les critères de définition du diabète, de l'hypertension et du cholestérol ont été revus à la baisse. Par exemple, jusqu'en 2000, le seuil de glycémie permettant de définir le diabète était de 1,4 g/l. Depuis 2000, il est passé à 1,26 g/l. Mieux encore, entre 1,1 et 1,26 g/l, on est désormais considéré comme "pré-diabétique".
Industrie de la maladie

Et voilà un nouveau marché, celui des "pré" : pré-diabète donc, mais aussi pré-hypertension, pré-dépression et pré-ostéoporose. Cette dernière concernerait la
moitié des femmes âgées de 55 à 65 ans. "Or les médicaments contre l'ostéoporose ont un rapport bénéfice/risque défavorable pour ces personnes à faible risque que sont les femmes ménopausées", insiste le médecin pour qui ces patientes n'ont pas a être traitées. "En effet, sur 270 femmes atteintes de pré-ménopause prenant des médicaments pendant trois ans, un seule évitera une fracture vertébrale".

Cette médicalisation de la vie n'est pas sans conséquence sur le niveau d'angoisse individuelle et sociale, sur la croissance de la demande de soins et sur les coûts de la santé. "La Sécurité sociale dépense des milliards d'euros pour lutter contre la maladie et, dans le même temps, on crée des millions de malades supplémentaires... qui sont inévitablement source de dépenses supplémentaires", estime Sauveur Boukris, qui attaque principalement les laboratoires pharmaceutiques et les fabricants d'outils de dépistage, responsables d'une "véritable industrie de la maladie". Il n'est pas le premier à dénoncer ce système, qui perdure toujours. Jusqu'à quand ?

* Éditions du Cherche-Midi, 240 pages, 17 euros




Dernière édition par Phénix le Dim 20 Jan - 9:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
aigle d'or
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7765
Age : 51
Localisation : Terra
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Comment "fabriquer" des malades   Dim 20 Jan - 0:24

Kikou

Le pb de ce texte c'est qu'il est valable dans de nombreux modele du monde dans lequel nous vivons car seul le profit compte mais restons optimiste les choses avances.

Bisous

Revenir en haut Aller en bas
childéric

avatar

Masculin
Nombre de messages : 112
Age : 52
Localisation : Sainte Baume
Date d'inscription : 21/09/2010

MessageSujet: Re: Comment "fabriquer" des malades   Dim 20 Jan - 19:01

Dans Exode XXI 19, on apprend que celui qui blesse son prochain doit lui assurer des soins.
Le Commentateur Tseenah Ourheena (Rabbi Yaacov Isaac de Janow. 1622. Hanau. Ed. Verdier, p. 451) explique que "l'offenseur doit louer les services d'un médecin pour soigner la victime blessée...". Et il rapporte Rachi qui dit que le blessé doit louer et payer un médecin, qu'il peut refuser un médecin qui soigne gratuitement estimant "qui soigne sans argent n'ausculte pas convenablement" et qu'il peut refuser également d'être soigné par l'offenseur si celui-ci est médecin, en rétorquant "c'est mon ennemi, je ne souhaite pas avoir affaire à lui".
A méditer…….
Revenir en haut Aller en bas
aigle d'or
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7765
Age : 51
Localisation : Terra
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Comment "fabriquer" des malades   Dim 20 Jan - 19:33

Kikou

Je dirait qu'avant de méditer dessus que les pensées d'un temps ne sont plus celle de ce temps sinon les bénévoles qui vont dans les pays qui souffrent ou lors de catastrophe refuseraient d'être soignés.
Cela n'aurai aucun sens sauf remis dans le contexte.

Bonne soirée à tous



Dernière édition par aigle d'or le Jeu 24 Jan - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
childéric

avatar

Masculin
Nombre de messages : 112
Age : 52
Localisation : Sainte Baume
Date d'inscription : 21/09/2010

MessageSujet: Re: Comment "fabriquer" des malades   Lun 21 Jan - 8:19

au contraire Aigle, je pense que c'est tout a fait d'actualité!!! Soigner est depuis longtemps une affaire d'argent! La grande majorité des médecins ont choisi cette carrière pour l'argent! C'est aussi pour l'argent qu'ils ne veulent plus s'installer dans nos campagnes!!!
Quant au bénévola.....mis à part quelques cas, ça n'existe pas vraiment en dehors de notre territoire... tu ne crois pas que les toubibs de médecin sans frontières font ça gratuitement quand même?? mdrrrrr Il y a toujours un intêret quelque part, bien caché derrière un pseudo altruisme!!!
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6669
Age : 50
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Comment "fabriquer" des malades   Lun 21 Jan - 8:44

tu as surement raison Childeric mais restons quand même optimistes ou peut etre naifs , il doit bien rester quand meme un peu d'altruisme : espérons le
Revenir en haut Aller en bas
pegaze

avatar

Féminin
Nombre de messages : 956
Age : 50
Localisation : Bagnols sur Cèze
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Comment "fabriquer" des malades   Lun 21 Jan - 14:58

altruisme???
ne soyons pas naïfs,
mais sachons que notre santé est avant tout entre nos mains!!!
la prévention!!! et quand nous nous en remettons au personnel soignant, le dicernement!!!
gros bizoux!!!

ps: en chine il y a longtemps le médecin qui voyait un malade n'était pas payé
les gens donnait de l'argent pour que le médecin les aide à rester en bonne santé!!!!
Revenir en haut Aller en bas
aigle d'or
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7765
Age : 51
Localisation : Terra
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Comment "fabriquer" des malades   Lun 21 Jan - 22:32

Kikou Childeric

Je suis peut être un peu naïf de croire qu'il reste des personnes comme cela mais j'y crois .
Pégaze tu as raison mais il arrive qu'une aide pour des mots que nous ne comprenons pas vraiment soient soulagés pas des médecin de la terre.

Gros bisous



Dernière édition par aigle d'or le Jeu 24 Jan - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pegaze

avatar

Féminin
Nombre de messages : 956
Age : 50
Localisation : Bagnols sur Cèze
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Comment "fabriquer" des malades   Jeu 24 Jan - 0:32

Aigle, tu l'as fait exprés : les mots pour les maux???
la coopération du médecin et du patient...
je ne tape sur personne,
c'est grâce à tous les médecins que je suis encore parmi vous^^
Revenir en haut Aller en bas
aigle d'or
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7765
Age : 51
Localisation : Terra
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Comment "fabriquer" des malades   Jeu 24 Jan - 22:30



après avoir relu plusieurs fois la fatigue aidant j'ai inversé involontairement merci d'avoir suivit Pegaze.

MAUX

bisous

Revenir en haut Aller en bas
kris

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1055
Age : 49
Localisation : alpes haute provence
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Comment "fabriquer" des malades   Ven 25 Jan - 11:20

J'ai cotoyé pour un medecin cet été je rejoins tout à fait CHILDERIC, je me sentais à l'usine il faut débiter, 4 patients par heure. Et remplir les blocs opératoires, je me suis souvent demandé quand il y avait un désistement de dernière minute et qu'on programmait vite une opération pour une personne "en remplaçement" si elle aurait été opérée aussi rapidement si il n'y avait pas eu un désistement pour cette l'opération.
Maintenant devant des cas graves là on voit le médecin le vrai serment d'hypocrate, il prend le temps d'appeler le patient de lui caser un RDV pour lui expliquer la maladie et ce qu'il faut faire prend les rdv pour lui dans les grands centres.
Et puis aussi quand les gens n'ont pas les moyens alors là il ne fait pas payer. Comme quoi il y a 2 visages, l'humain et le fric mais chez la même personne. Donc Phénix tu as aussi raison.
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6669
Age : 50
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Comment "fabriquer" des malades   Sam 26 Jan - 11:24

tu me rassures Kris
Revenir en haut Aller en bas
pegaze

avatar

Féminin
Nombre de messages : 956
Age : 50
Localisation : Bagnols sur Cèze
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Comment "fabriquer" des malades   Dim 27 Jan - 13:36

aigle, souvent les maux proviennent des mots incompris...
il y a un lien, ton lapsus l'a relevé^^
Revenir en haut Aller en bas
aigle d'or
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7765
Age : 51
Localisation : Terra
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Comment "fabriquer" des malades   Dim 27 Jan - 18:55

Kikou

C'est possible Pégaze tout à fait possible.

bisous

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment "fabriquer" des malades   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment "fabriquer" des malades
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment Fabriquer un Solarscope de taille honorable ?
» Comment fabriquer des mots
» (vidéo) Comment fabriquer ses Tzitzit (Franges)
» Comment fabriquer sa baguette magique .....
» Comment fabriquer des graisses fluides 1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur de Christal :: Documents coups de coeur-
Sauter vers: