Coeur de Christal

forum d'entraides et d'échanges
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rien ne bouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phénix
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6679
Age : 51
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Rien ne bouge    Mar 9 Juil - 8:06

ce texte correspond exactement à ce que je ressens actuellement, cet apres 2012 , où finalement tout est toujours pareil avec un peu de déception qui pointe, où rien ne semble avoir changé , où on attendait quand même un déclic important et puis une réflexion où on se rend compte que si les choses autour semblent statiques , il ya quand même quelque chose qui change au fin fond de soi même , des pensées différentes  , des réactions différentes face aux situations et c'est peut etre cela en fait le vrai changement faute de grands bouleversements extérieurs..... 



"Que se passe-t-il ? N’avez-vous pas l’impression que tout semble arrêté ?

Il n’est pas difficile de se rendre compte que nous sommes dans une période d’endormissement et … qu’elle dure !

Il y a peu, on nous annonçait des changements faramineux, fabuleux, mystérieux, tout allait prendre une tournure merveilleuse, épanouissante, la Terre entière renaissant à Elle-même et l’humanité se réveillait enfin d’un profond sommeil !!!!

Tous ceux qui connaissent un peu « les choses de l’esprit » se sont hasardés à prédire une formidable transformation de la gente humaine, où tous seraient enfin réunis, apaisés, baignant dans un Amour sans limite et porteurs de la plus belle des émanations spirituelles qui soit : l’Amour.

Quelques-uns de nos scientifiques renommés s’y sont mis et nous ont préparés à un basculement des pôles, au passage dans une dimension « supérieure », à de nouvelles fréquences vibratoires nous éloignant de toute densité, de cette lourdeur qui pesait tant sur nos épaules …

Nous avons attendu, nous avons préparé de belles fêtes pour célébrer ces évènements, nous avons scruté le ciel, regardé les étoiles, imploré nos Amis d’ailleurs, invoqué les dieux. En bref, tourné nos regards vers l’immensité afin de ne pas manquer cette merveilleuse éclosion tant espérée.

De vous à moi, avez-vous l’impression que nous ayons une vie totalement différente depuis 2 ou 3 années ? Ressentez-vous cette magie qui nous entoure quand vous faites vos courses, regardez la télévision, lisez les gazettes de votre région ? Bien sûr, ce genre de lecture ou de visions « assassines » n’est pas porteuse d’espoir, bien au contraire, et a tendance à nous garder la tête dans le seau. En même temps, hélas, j’ai vraiment l’impression que cela fonctionne à l’envers.

Regardons nos vies. Nous disposons de beaucoup moins de moyens pour vivre dignement. Nous sommes rendus à nous passer du fameux « superflu » qui fleurissait nos vies : très peu de déplacements ou juste pour remplir modestement nos placards de survie. Plus de congés, ou juste quelques jours par-ci par-là, histoire de se donner l’impression d’être partis loin du traintrain, loin de cette monotonie terrible. Que nous soyons à la campagne ou en ville, nous sortons peu ou plus, voir des spectacles, des animations, des fêtes, ou ce sera juste « pour y être allé ». Presque en faisant semblant de nous distraire.

Est-ce ça le fameux changement ? Est-ce cette nouvelle « énergie » qui semble encore plus sclérosante qu’autrefois ? Où sont toutes les prédictions qui ont été promises ? Avons-nous rêvé ?

Si tel est le cas, plus difficile est notre réveil à la vie, plus complexe est notre vision lointaine des choses, plus morne est et sera notre vie de tous les jours.

Je ne vous dépeins pas un tableau sinistre, juste une réalité qui nous entoure et qui reprend forme chaque jour.

Nous avons beau réapprendre que notre monde est pure fiction, nous nous réveillons tout de même dans celui-ci qui se représente parfois comme un très mauvais rêve. Les anciens oseraient même dire, comme une mauvaise soupe à l’aïe !

Quand je repense à tout ceci, je ne peux faire autrement que de me rendre compte que je suis « victime » de ce qui m’entoure. Par exemple, l’impact si fort que peut avoir la télévision, tant dans le sens de me présenter des images terribles et sanglantes, que de vouloir me faire acheter une lessive plus performante, ou me faire croire que si je joue au loto, dépensant mon budget miniature, je deviendrai riche. Ou me promenant le long des séries policières où le meurtre est devenu une nécessité afin d’y résoudre l’affaire. Est-ce cela ma vie ? Est-ce que je suis dans ce roman d’épouvante où plus rien n’est sacralisé ? Dois-je donner mon écran de TV, comme je l’ai eu déjà fait autrefois ? Dois-je fermer mon ordinateur à tout jamais, pour trouver le repos de mon esprit ? Dois-je m’expatrier loin de tout et du monde, pour vivre enfin ces changements tant annoncés ?

Je suis obligée de me rendre à l’évidence, que je ne peux accomplir ma vie dans la légèreté absolue. Que mes croyances anciennes ont été remplacées par de nouvelles, elles-mêmes effacées du tableau lors d’une autre découverte. Puisqu’il est inévitable de modifier son regard sur les choses, les évènements, la vie elle-même, sinon, c’est la rupture totale d’avec le monde de fiction dans lequel nous baignons encore.

Ainsi, et si nous cessions de croire au Père Noël, à toutes les promesses de tous les personnages qui nous racontent ce que l‘on a envie d’entendre ? Et si, au lieu de nous bercer d’illusions, nous nous occupions à vivre pleinement cette journée ?

Je me rappelle avoir regardé mon horoscope pour la semaine, rencontré des voyantes pour mon avenir,  consulté mes cartes afin de m’assurer d’un changement imminent, tout cela juste pour me faire du bien, me donner une carotte pour avancer, mais que j’aurais dû laisser dans le potager de ma vie.

Croire est une nécessité pour l’être humain, espérer est vital afin de se détacher de cette expérience, quelle qu’elle soit. Enfin, rêver sera notre ultime retranchement, dans l’antre de nos songes, pour un avenir plus beau, plus léger, rempli d’Amour pur et doux, de paillettes multicolores, de lucioles virevoltants alentours, de parfums suaves … Mais voilà que je m’oublie encore !!

Je suis sur cette belle planète qui attend juste que je l’aime comme elle est, que je partage cette tartine de Vie avec elle, et peu importe ce qu’elle a prévu ou pas de faire ou d’être, puisque l’instant d’après je suis partout et nulle part, suspendue dans la légèreté du non manifesté …..

Attendre encore, c’est espérer fuir, et tant que je perds mon énergie à fuir une réalité, je ne vis et ne profite de rien, et surtout pas de la Création Que je Suis….



Je suis comme un grillon dans une boîte trouée, mais personne ne m’empêchera de chanter !  "

Par Pascale ARCAN - Publié dans : Se souvenir -
Revenir en haut Aller en bas
kris

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1058
Age : 49
Localisation : alpes haute provence
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Rien ne bouge    Mar 9 Juil - 10:04

Tout a fait d'accord avec toi et ce texte !

Rien ne semble changer, pourtant le temps file à une allure, et les boulversements qu'on peux voir sur la page bonjour bonsoir sont là pour montrer que pour gaia ça déménage. Et nos cafetières, ordi, portables ou autres qui nous font des trucs bizarres !
Et comme le dit Avatar ne rien attendre, ne rien demander, et Septimus et Avatar le disent l'important c'est l'Amour et là rien de bien nouveau on le répète depuis des lustres mais nous avons une nouvelle perception de cet amour.   
Revenir en haut Aller en bas
Lovejoy

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 35
Localisation : Là-haut
Date d'inscription : 03/07/2013

MessageSujet: le calme avant la tempête   Mar 9 Juil - 11:20

Bonjour à tous,

Un texte vraiment très pertinent, merci de l'avoir partagé. C'est curieux de voir comment l'atmosphère actuelle nous perturbe tous. On sent l'orage se préparer, on sait à l'intérieur de nous qu'il va raser une bonne partie du paysage tel que nous le connaissons et on en vient à se dire : "Mais qu'il arrive enfin ! J'en ai marre d'attendre quitte à y perdre mon petit confort".

Je pense que le changement énergétique, physique et spirituelle est en plein amorçage. Je pense également que ce sera une bénédiction pour tous ceux qui vivent en accord avec des vibrations plus élevées. Gaïa n'en peut plus, et bon nombre de nous-mêmes également. Mais courage, patience, et je dirais également : pareil aux oiseaux qui s'enfuient avant le raz de marée ou aux animaux qui se préparent à affronter l'hiver, notre ressenti est une bénédiction ; une occasion de se préparer et d'affronter plus sereinement que d'autres "moins chanceux" ce changement de paradigme.

Je pense qu'une des solutions peut-être le rejet de certaines habitudes (télé ; crédit; possessions matérielles superflues). On sent même que cette solution effraie nos bourreaux/sauveurs les lobbys, les financiers, les publicitaires (pousser au boycott est passible de sanctions et même de prison en France). Je pense qu'un billet de 10 euros et comme un bulletin de vote, et il ne tient qu'à moi de décider QUI mérite mon accréditation ou pas.

Il faudrait peut-être songer à changer nos habitudes de consommation et de mode de vie afin de vivre déjà avec moins (avant que ce soit l'élite qui nous y oblige) et de nous concentrer sur toutes ces sources de bonheurs que les masses ne perçoivent pas assez : interactions entre les personnes, musique, art, littérature, communions avec la nature. Bref : un peu moins d'AVOIR et un peu plus d'ETRE.

Bien entendu cela n'exprime que mon opinion et je ne veux en aucun cas faire autre chose qu'ouvrir une éventuelle porte de plus au bonheur de chacun...

Bien à vous tous, au bonheur de vous lire...

Lovejoy
Revenir en haut Aller en bas
implicit A

avatar

Masculin
Nombre de messages : 433
Age : 39
Localisation : Oise
Date d'inscription : 07/09/2012

MessageSujet: Re: Rien ne bouge    Mar 9 Juil - 13:19

bonjour,

Que voilà un sujet fort interressant.

Les changements si ils ne sont pas très flagrants, n'en sont pas moins réels en nous, car nous avons ouvert quantiquement le champs des possibles, en évoquant et en imaginant un changement de paradigsme fort.

Ce que nous souhaitons voir, existe déjà potentiellement. Les ponts avec les mondes subtils et les autres dimensions seraient plus visibles. L'évoquer et en rêver le fait exister potentiellement comme un égregore persistant.

L'augmentation des vibrations, tant de Gaia que du reste sont une réalité ressentie par beaucoup.

L'accélération du temps avec moins de densité, plus de fatigue est ressentie aussi par une majorité.

Face à la crise, nombre de personnes sont fatiguées de la violence au travail, de la pression psychique, des débilités médiatiques et finissent par résoudre leurs sujets avec moins de conflits ouverts par survie. On peut ressentir toujours beaucoup d'individualisme, mais ce n'est plus une "valeur de société" en laquelle les gens ont foi.

Depuis les difficultés annoncées du point de vue environnemental, depuis le début d'une crise economique qui peut sonner à tout instant le glas du capitalisme ( après les banques sauvées qui sauvera les Etats endettés à part les petites gens asservis par leurs crédits, crédits sur la personnes qui se revendent sur notre dos aux fonds de pensions américains comme une valeur financière .... ? )
2 possibilités : comme certains ont déjà fait : tournons nous vers une vie plus respectueuse de l'environnement, privilégiant la proximité, et le respect des autres, se satisfaisant de peu et de bonnes choses. Plusieurs manifestations et preuves de ce déploiement sont en cours ( monaie locale, augmentation des ANAP pour la distribution des légumes, rejet de la société de consommation, ouverture aux autres et spiritualité )

Une autre partie de la population refuse d'accepter, continue de vivre son bonhomme de chemin, en roue libre dans une économie et une société qui mise sur sa propre dette pour recréer de la richesse et du progrès social, dictée par une norme de comportement de plus en plus débile, digéré naivement par nos enfants devant la TV et en refusant délibéremment d'accepter la réalité tant en matière de société sur sa fin, que de pression sur l'environnement fatale à notre avenir.

Rassurons nous toutefois, la nature aura toujours capacité à se rééquilibrer seule, à adopter un cycle ou une vibration adaptée, sans se soucier des petites conséquences sur l'humain. Et il est présomptueux et prétentieux de croire que l'on peut encore freiner cet élan, voir l'annuler à coup de science et de chamtrails.

A l'échelle du temps, de l'humanité ou de la formation des planètes. Que peux apporter cette lucidité face à une réalité du changement en cours ? Sommes nous une seconde avant un grand bouleversement majeur, ou rééquilibrage, sommes nous 100 ans avant ?Est ce réellement un changement brutal ou un changement qui prendra 100 années du temps dans nos repères ?
Que nous apporte à nous cette lucidité, que nous avons courageusement choisi ? le ressenti du changement imminent qui est déjà ?

La capacité par l'Amour d'être dans la compassion,
La capacité de ne pas avoir peur
La capacité par notre volonté et nos pensées guidées de créer une réalité
de créer notre réalité de demain.

B OBAMA disait il y a peu de temps de Nelson Mandela, que un seul homme pouvait changer le cours du temps et des choses.

Soyez assurer qu'une communauté de gens sensibles, guidés par leurs coeurs, à l'écoute de la Lumière, rassemblant de part des forums et des échanges certainement un très grand nombre de personnes diverses et variées , peut aussi faire basculer le cours des choses, de manière douce & discrète. Nous n'avons pas besoin de visualiser de changement radicaux et violents ! ils risqueraient d'exister ! Visualisons de la douceur, une transition discrètre et efficace sur le long terme, un changement d'Etat d'esprit de l'humanité, qui a déjà commencé.

Comme déjà beaucoup de fois dans l'humanité, un évenement malheureux aurait déjà pu mettre fin à tout. pourtant ce n'est pas le cas.
La guerre froide nucléaire des années 60,  le terrorisme et le radicalisme de 2001, l'ère galciaire du moyen age, la fonte des pôle en 2010, les accidents des centrales  ....
Pourquoi ? parce que à un moment donné une âme, a visualisée sans aucun soupçon de doute ( certainement avec l'aide des êtres de lumières), un autre futur pour son lendemain, et ça marche toujours sans exception.

Nous sommes sur un phénomène identique aux Ovnis : les divulgations sont faites. L'info réelle est disponibles. Les Etats connaissent les réalités des intrusions dans les espaces aériens. Les films et reportages ont préparés psychologiquement les personnes à l'image d'un petit gris, ou d'une manifestation Ovni.  Pourtant, nombre de personnes continuent de croire que les Ovnis sont une plaisanterie pour "allumés"
Accepté ou refuser la réalité. voilà le difficile exercice de la lucidité et du courage.


D'un point de vue purement mathématique et statistique nous aurions du déjà annéantir la planète plusieures fois, de notre fait ou non.  Pourtant, nous avons su sauter sur une autre branche, choisir une autre destinées sur les futurs possibles.


A nous de faire que cette branche soit la plus belle de l'Arbre, la plus fleurie,

CONFIANCE
ACCEPTATION
VOLONTE FERME dans la COMPASSION de soi et des autres
AMOUR
GRATITUDE


 
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6679
Age : 51
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Rien ne bouge    Mar 9 Juil - 19:15

  à vous deux Lovejoy et Implicit, vos commentaires sont très intéressants et bien sur c'est vous qui avez raison
même si de temps en temps je me sens un peu impatiente , surtout quand au boulot on nous demande toujours plus de chiffre, toujours plus de vente et qu'on se demande pourquoi on est là au milieu de tout cela
mais vous avez raison, ce qu'il faut c'est continuer ce qui s'amorce: une transition et changement d'état d'esprit tout en douceur et en efficacité , souligner ce qui s'améliore et cesser de ne voir que ce qui empire, merci de me l'avoir rappelé :merci: 
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane

avatar

Masculin
Nombre de messages : 439
Age : 42
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Rien ne bouge    Dim 14 Juil - 18:13

Bonjour,
Cela fait longtemps que je n'étais pas venu sur le forum et ce message exprime probablement une tendance et un sentiment général.
Quand je lis cela, je ressens à la fois de la compréhension mais aussi une lassitude.
Ceux qui se disent impatient ou qui ne voient rien bouger ou venir...
A un moment donné, il faut être factuel, honnête, voire tranchant avec soi même.  
Est ce que ces mêmes personnes ont eu le courage d'explorer leur âme dans toutes ses facettes? Ont elles osé ouvrir le portail qui s'ouvre vers leur propre ombre? Ont elles osé ouvrir leur propre boîte de Pandore?
Ont elle osé explorer leur complétude? Leur totale êtreté?
On parle d'Amour sans savoir ce que c'est dans sa totalité. On le banalise en le réduisant à sa composante "lumineuse". L'Amour a aussi une composante d'"ombre".
Beaucoup connaissent le "om mani padmé hum" mais peu en comprennent le sens profond: le diamant dans le lotus.
Le lotus qui prend racine dans la putréfaction puante d'une eau stagante, et qui perce la puanteur, la pourriture, toute cette eau, pour atteindre la surface et qui peut alors révéler le diamant de l'âme.
Le changement aujourd'hui est ENORME, permanent et très profond.
Seulement, il nous est autorisé une période tampon où les carapaces sont encore possibles pour pouvoir accoucher de nous mêmes en douceur.
Si le changement n'est pas perçu de façon évidente, c'est que la carapace séparant le bien du mal, la lumière de l'ombre est encore bien présente.
Et c'est cela qui empêche de percevoir ce changement de manière évidente, sans aucun doute.
Soit on a atteint la dimension du coeur, du courage, de la compréhension, de la compassion et alors il est possible d'explorer, DANS LA DOUCEUR mais de façon tranchée et VRAIE, cette "ombre", ce qui nourrit notre lotus, et qui permet la révélation de ce diamant.
Soit il reste encore cette dimension du coeur à intégrer et la période tampon actuelle va le permettre avec l'aide de ceux qui y sont arrivés.

Pour résumer:
- COEUR, COURAGE, COMPASSION
- SORTIR DU PARADIGME DE LA SEPARATION: BIEN/MAL, une bonne fois pour toute, et ne pas se la raconter; le faire et constater que c'est fait dans notre comportement et discours
- EXPLORER ET INTEGRER SES "OMBRES" à l'aide des qualités du Coeur
- S'OUVRIR TOTALEMENT A LA FRATERNITE EN TOUTE HUMILITE

Le résultat: disparition de la carapace = synchronicité permanente
Et le changement est là, dans le fait de vivre dans la synchronicité. Il n'y a alors plus un jour sans un miracle. Encore faut il les percevoir et ne pas être "obsédé" et aveuglé par l'attente de certains résultats.

Belle soirée
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6679
Age : 51
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Rien ne bouge    Dim 14 Juil - 18:40

  merci Yananel pour ta réponse qui à la fois secoue et rassure , car  oui le changement est là et aussi , on a encore beaucoup de travail à faire sur soi même ! et il ne faut pas s'endormir , rester ouvert à tout et ne pas se laisser aller par le train train quotidien même si ce n'est pas toujours facile, alors encore merci pour ton commentaire  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3314
Age : 79
Localisation : au delà des nuages
Humeur : variable comme le temps
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Rien ne bouge    Mer 17 Juil - 9:05

   

Merci pour ce débat.

Qui peut encore penser que le changement peut venir du jour au lendemain. Pour réussir, n'importe quoi dans n'importe quelle situation,
il faut quand même un certain temps d'adaptation et prévoir pas à pas
ce qui peut advenir. Mais le plus "dur" sera de se priver de tout ce
"superflu" qui au fond finit par nous ronger.

Et pourtant c'est si agréable de vivre en harmonie avec ce qui nous
entoure, si on sait voir ce qui est si beau, une simple fleur, un rayon
de soleil jouant entre les branches et l'eau, le vent chantant dans
les arbres. un oiseau qui passe, et les sourires des enfants.

Nous avons oublié de voir tout simplement ce qui nous entoure.
de faire simplement la moindre chose en prenant plaisir à le faire.
Nous ne faisons et agissons que pour le profit. Et on se plaint ..........

Je crois que le plus important à l'heure actuelle est de revoir notre
façon de vivre et de tout réévaluer dans la vie de tous les jours.
Plus de ceci et moins de cela, plus de sincérité et moins de tape à l'oeil
et surtout suivez votre coeur et soyez vous même, pas celui que vous
imaginez pouvoir être.

Alors ouvrez votre coeur, souriez lui, aimez le et surtout, surtout
souriez à TOUT oui à TOUT ce qui vous entoure ""nature - hommes"" -
et surtout souriez à la "VIE" tout simplement le bon comme le
mauvais et dites oui, oui, au oui à cette "VIE" et elle en sera que
meilleure. Et là est le changement ...................... et là est le Miracle.

D'après certains écrits le changement se fera dans les 100 ans à venir
alors c'est pas demain la veille. Courage et souriez, souriez, souriez.
Le sourire est le premier pas de l'amour. et en plus c'est gratuit.

à bon entendeur ........

   
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6679
Age : 51
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Rien ne bouge    Mer 17 Juil - 22:07

  très belle réponse aussi Avatar , qu' on lit comme un poème  
Revenir en haut Aller en bas
pegaze

avatar

Féminin
Nombre de messages : 956
Age : 50
Localisation : Bagnols sur Cèze
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Rien ne bouge    Ven 19 Juil - 9:51

Quand je constate que même en ayant conscience
d'un changement à effectuer en moi,
le temps que le changement s'effectue réellement et durablement
est très très long,
qu'il y a souvent impossibilité de changer deux choses à la fois
mais plutôt une chose après l'autre,
qu'il me reste encore tant de choses à modifier,
sans parler de celles qui ne sont pas encore venu
à ma conscience,
j'ai arrêter depuis quelques temps d'espérer quelques changements
brutaux autour de moi dans ce monde...
et sûrement que cela n'est pas plus mal...
parce que quand je vois ce que je vois,
je sais que tout cela a un sens...
même si je ne le connais pas^^
je vous aime:fleur3: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3314
Age : 79
Localisation : au delà des nuages
Humeur : variable comme le temps
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Rien ne bouge    Ven 19 Juil - 10:03



Paroles pleines de Sagesse, Pegaze.

Et toujours, OUI à la Vie mais un pas après l'autre et une chose à la fois.
Car demain est toujours après aujourd'hui. Et le "bon" vient toujours
après le "mauvais" sinon comment pourrait-on s'en rendre compte.

   
Revenir en haut Aller en bas
Christal2012

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1241
Age : 60
Localisation : Paris
Humeur : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: Rien ne bouge    Ven 19 Juil - 19:10

  Que de sagesse .. que cela fais du bien de vous lire .. oui a la vie on sait que des fois cela es très dur .. toujours avancer ...    
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane

avatar

Masculin
Nombre de messages : 439
Age : 42
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Rien ne bouge    Lun 29 Juil - 9:05

Bonjour à tous,

J'étais en train de lire ce message sur un site que j'apprécie beaucoup.
http://www.jeshua.net/fr/earth/earth5.htm
Cela développe ce qui a été dit jusqu'ici. Plusieurs points de vue permettent la construction du diamant ;)

En voici le contenu:
***************
Chers amis, je suis la voix de la Terre. Je vous accueille tous avec une grande joie ! Je suis ici avec vous, en vous et dans tout ce qui vous entoure et cela crée un lien très fort entre nous. Je vous aide à exprimer votre âme à travers votre corps, à travers la matière. Ensemble, nous célébrons une danse, une danse du Ciel et de la Terre, une danse de l'âme et du corps. Mais pour beaucoup d'entre vous actuellement cette danse est devenue une lutte, un effort laborieux. Être humain est devenu un combat pour la survie et cela me fait de la peine. Il y a en moi un désir ardent de vous recevoir et de jouer en interaction avec vous dans cette brève vie sur Terre. Danser, être en joie, et permettre pleinement à votre être intérieur, à votre Lumière stellaire, à l'être divin que vous êtes d'être ici et de vivre l'aventure de l'incarnation.

Vous êtes descendus dans ma sphère et vous avez revêtu un corps de chair et de sang. Pourquoi avez-vous fait cela ? Quelle est l'importance, la signification de cette aventure ? Finalement, c'est par amour que vous le faites. Par amour, vous êtes nés de la Matrice divine, d'où vous êtes sortis pour un long périple ; vous, en tant qu'âme unique, pour découvrir et vivre la totalité de la création qui est riche de potentiels. Vous avez choisi de venir sur Terre au cours de ce long voyage et d'y rallumer votre flamme. C'est ici, sur cette planète, sur moi la Terre, que tant d'influences sont à l'oeuvre, y compris celles qui vous ont découragés. C'est ici sur Terre que de nombreuses forces contradictoires : ombre et lumière, vie et mort, etc. jouent leurs rôles dans le grand "jeu" de la vie. La mémoire de qui vous êtes en réalité, de qui vous étiez en sortant de la sphère du Divin, est voilée par ce "jeu". En devenant humains, vous vous êtes perdus en chemin.

À cette époque, un appel se fait sentir dans le cœur des gens. Il y a un désir sincère de trouver qui vous êtes en votre for intérieur et de ne pas vous laisser définir par des influences extérieures ; de ne pas vous laisser manipuler par tout ce qu'on vous raconte, mais de retourner au cœur de qui vous êtes : une âme, une Lumière stellaire.

Je veux vous parler de l'aventure que vous vivez sur moi la Terre. C'est dans le jeu interactif avec moi que vous vous développez et que vous vous trouvez. Vous êtes ici et maintenant un être humain et l'art de vivre sur Terre consiste à permettre à l'énergie de votre âme de circuler complètement dans votre nature humaine, de recevoir complètement votre âme sur Terre. On vous a enseigné par le passé que l'âme était quelque chose de plus élevé que vous ne pourriez atteindre qu'en réprimant votre nature humaine. Dans le passé, de nombreux jugements très sévères ont été formulés à l'encontre de votre nature humaine terrestre. C'est précisément à cause de ces traditions religieuses et spirituelles qui parlent et enseignent au sujet de l'âme que les gens sont devenus étrangers à leur nature : leurs envies, leur passion et leurs désirs sexuels.

Combien y a-t-il de jugements et d'admonestations dirigés contre la nature humaine ? À vous en tant qu'âme, a été offert un merveilleux instrument pour vivre sous la forme d'un être humain : votre corps, avec ses émotions naturelles spontanées. Et que se passe-t-il si on vous apprend dès votre plus jeune âge que vous ne devez pas vous fier à cet instrument ? Que vous devez plutôt vous conformer à des doctrines et des principes que vous recevez de l'extérieur par votre éducation familiale, scolaire, religieuse, ou votre culture ?

Les racines de ces traditions sont profondément répandues chez beaucoup de gens, même s'ils pensent qu'ils n'y croient plus. Il reste encore un jugement négatif en eux à propos de leur humanité naturelle.

Beaucoup de gens sont étrangers à leurs émotions les plus profondes, leurs désirs et leurs sentiments. Je vois de la solitude chez les gens, de l'isolement, et une forte nostalgie dont ils ne connaissent pas l'origine. Il y a en eux une envie nostalgique d'harmonie et d'équilibre, de pouvoir être soi-même en toute tranquillité, spontanément, comme le font les enfants. En chacun de vous vit ce désir, cette nostalgie. Et simultanément, vous êtes étrangers à l'instrument le plus adéquat que vous ayez : votre corps avec ses ressentis et votre nature originelle.

C'est à cette part de vous que je m'adresse, c'est elle qui vous indique la voie de sortie, le retour à la Maison, qui correspond à ce que vous êtes, à votre sentiment d'unité. Acceptez qui vous êtes. Aimez-vous ! Ce faisant, vous répandez l'amour et l'harmonie autour de vous. C'est aussi simple que cela.

Je vous encourage à faire l'expérience de la nature fluidique de votre âme. Beaucoup d'entre vous désirent se connecter à leur âme et aspirent à pouvoir vivre avec joie et passion sur Terre. C'est le cas pour beaucoup d'entre vous qui se sont d'abord éveillés à leur âme par leur tête. Vous recherchez davantage de sens à ce que vous voyez et vivez autour de vous et c'est par votre tête que vous faites connaissance avec des idées neuves. Puis une avancée se fait par votre cœur et vos sentiments et vous faites connaissance à un niveau plus profond avec la Lumière de votre âme. Il arrive alors souvent que de grands changements prennent place dans votre vie. Votre âme vous demande d'examiner tout ce qui paraissait évident et peut-être que cela occasionne des bouleversements. Voyez s'il vous est possible de faire l'expérience dans votre cœur d'une ouverture à votre âme qui veut s'approcher de vous, non seulement pour stimuler votre tête, mais aussi pour ouvrir votre cœur. C'est par le corps que vous faites l'expérience de votre âme.

Mais laissez ce désir descendre encore plus loin : dans votre ventre. Le ventre est le siège de vos émotions et de vos ressentis. Votre âme ne peut s'ancrer vraiment sur Terre, se développer et participer réellement à la vie sur Terre que si elle a la permission de circuler dans votre ventre. Le véritable retour à la Maison, à vous-même, signifie permettre à votre âme de s'installer pleinement dans votre corps tout entier et spécialement dans votre ventre.

Un instant, imaginez un enfant assis dans la zone de votre ventre. Cet enfant est le symbole de votre nature originelle et de vos émotions avant d'être affectées par ce qu'on vous a appris. Un jour, vous avez été un enfant insouciant et heureux et cet enfant porte en lui une part originelle de votre âme. Voyez si vous pouvez trouver cet enfant assis dans votre ventre. De quoi a-t-il l'air ? A-t-il l'air heureux, joyeux ou bien triste et effrayé ? Ou peut-être se sent-il incompris, irrité, en colère ? Ici, dans cette part de vous très humaine, dans cet aspect humain, réside la clé pour rentrer chez vous. Regardez cet enfant, connectez-vous à lui et tendez-lui la main. Demandez-lui : "De quoi as-tu besoin pour te détendre ? Que souhaites-tu ici et maintenant ? Permets-toi d'être vu. Je t'encourage à faire ainsi." Prenez cet enfant par la main et étreignez-le dans vos bras. Je veux qu'il soit vôtre et que vous preniez soin de lui.

À présent, considérez un problème ou une question qui vous préoccupent dans votre vie quotidienne. Il y a toujours quelque chose avec quoi vous luttez ou pour quoi vous vous battez ! Ces luttes viennent souvent parce que vous pensez trop : vous vous faites du souci au sujet de ce que vous devez faire et comment parvenir à une solution, ou bien vous avez un jugement persistant à votre égard. Vous voulez changer quelque chose en vous et dans votre vie et la plupart du temps, vous n'y arrivez pas. En pensant trop à un problème, il semble ne pas y avoir de voie de sortie, au contraire, vous vous empêtrez dans un nœud qui se resserre. Penser ne vous donne pas de voie de sortie, parce que le processus de la pensée se nourrit habituellement d'idées qui vous sont extérieures.

Tournez-vous plutôt vers cet enfant intérieur. Comment vit-il ce problème ? Quelles sont ses émotions à son sujet ? Et de quoi l'enfant a-t-il besoin de votre part maintenant ? Prenez le temps, l'espace et le silence nécessaires pour rencontrer cette part de vous.

Beaucoup d'entre vous sont tellement captivés par les matières extérieures qu'il leur reste peu de temps ou d'espace pour aller à la rencontre de leur enfant intérieur. Mais c'est là que se trouve la clé de la transformation. Habituellement, quand l'enfant intérieur essaie de se connecter à vous par la colère, la tristesse ou le sentiment de solitude, rien ne change car vous n'avez pas conscience de la source de ces émotions. Ce n'est que lorsque vous prenez conscience de vos émotions les plus profondes et de leur source, symbolisée par cet enfant, que vous pouvez mieux vous comprendre et être fidèle à vous-même.

Beaucoup d'entre vous ressentent en leur for intérieur l'impression d'être à la mauvaise place, sans domicile, et vous cherchez en-dehors de vous une solution temporaire et un soulagement à votre douleur. Personne ne veut vivre la douleur de la solitude et le sentiment d'être perdu ! Vous voulez que cette douleur s'en aille et à cause de ce désir, vous vous tournez vers des choses extérieures : des impulsions, une stimulation, des distractions, des relations ou des situations qui comblent ce manque, même si le soulagement est temporaire. Soyez honnête et observez à quelle fréquence vous avez recours à cela.

Mais ayez aussi de la compassion envers cette impulsion qui est en quête perpétuelle, qui vous arrache encore et encore à votre centre et qui va à l'extérieur, essayez de comprendre pourquoi cette réaction se produit. Il y a de la souffrance dans l'âme des êtres humains et il est très difficile de faire face complètement à cette souffrance. Vous avez l'impression que si vous y alliez, ce serait comme de tomber dans un puits noir et sans fond. Il peut sembler facile de se tourner vers l'enfant qui vit dans votre ventre mais non, ce n'est pas facile.

Cela exige une honnêteté totale et un lâcher-prise du monde extérieur pour résoudre vos problèmes.

Votre ultime retour à la Maison est quelque chose qui se passe intérieurement. Cela signifie un "oui" inconditionnel à tout ce que vous êtes. Non seulement ce qui réussit extérieurement ou se sent en sécurité dans votre vie, mais aussi vous tourner intérieurement vers vos zones d'ombre : la douleur, la solitude, l'ignorance et l'incompréhension. Embrasser ces parts cachées exige du courage et de la détermination. C'est ce que vos désirs et votre âme requièrent de vous. Et pourquoi votre âme réclame-t-elle cela ? Parce que c'est uniquement en prêtant attention à votre nostalgie et à votre souffrance les plus profondes que votre âme s'illumine vraiment de l'intérieur.

Aujourd'hui, beaucoup de gens sont fascinés par la spiritualité et par une quête du sens de la vie. Très souvent, on voit que cela commence dans la tête en lisant des livres et en échangeant des idées nouvelles. Au fil du temps, cela commence aussi à ouvrir le cœur. Mais alors, l'âme veut descendre plus en profondeur, dans le ventre. Et c'est là que vous rencontrez de la résistance provenant des parts les plus difficiles de vous-même, celles qui ont été profondément meurtries dans votre humanité, votre enfance, votre jeunesse ou peut-être dans des vies précédentes. Le voyage dans l'âme va loin et en profondeur mais les solutions sont à portée de main. La vérité, la réponse à votre désir de rentrer chez vous, se trouve juste à vos pieds et elle y a toujours été.

C'est en faisant la connexion avec votre humanité terrestre et vos émotions, même là où elles sont restreintes et bloquées que réside la possibilité de retour à ce que j'appelle le Paradis. Il y a une vieille histoire dans la Bible qui dit que des gens ont été bannis du Jardin d'Eden. Ce jardin d'Eden, ce Paradis, était la nature terrestre sous sa forme la plus primitive : libre, sauvage et verte. De même que les humains : libres et naturellement eux-mêmes, sans effort. Puis, à un certain moment, est venu le jugement, l'obscurité pourrions-nous dire, d'être coupé du sentiment d'amour inconditionnel, de suivre sa vraie nature sans effort.

Alors où est le Jardin d'Eden ? A-t-il existé un jour sur Terre ? Je vous le dis, le Jardin d'Eden se trouve sous forme de promesse dans vos cœurs. C'est l'intention en ces temps troublés que vous donniez naissance et expression au Paradis de jadis, mais ici et maintenant, sur terre. Ce processus débute lorsque vous osez descendre dans les coins les plus reculés de votre être, que vous y laissez briller votre Lumière et ne reculez pas timidement devant cette Lumière. Vous faites cela en lâchant le médiocre et en devenant extraordinaire, et sachez que votre âme et votre désir le plus profond sont extraordinaires !

Habituellement, lorsque vous entendez l'appel de votre âme dans votre tête et à un certain degré dans votre cœur, il arrive que votre vie en soit perturbée. Vous avez un aperçu de l'existence de votre âme mais vous faites un pas en arrière quand vient le moment de donner vraiment forme au cri de votre cœur. Il y a une grande peur, une réticence à faire le pas. C'est là que vous entrez en collision avec les peurs, la résistance qui se cachent dans votre ventre.

C'est pourquoi la spiritualité réclame une façon différente de considérer ce que signifie "être humain". Elle requiert que vous fassiez la paix avec votre nature sensitive, et que vous n'ayez pas peur de vos émotions, de vos passions, de vos désirs, et que vous osiez les regarder vraiment. Ne pas vivre selon des doctrines qui sont dictées par l'extérieur ou selon des théories, même si elles ont l'air nobles et spirituelles, mais vivre vraiment selon votre cœur, votre ventre et votre humanité. Permettre à votre âme de rayonner de l'intérieur.

C'est ce qu'il se passe actuellement sur Terre et c'est ce qui vous appelle tous. Cela procure une grande joie de se retirer de l'extérieur pour aller à l'intérieur, rentrer à la Maison. Je vous encourage tous à faire cela, sous une forme simple, sans complications. Suivre ce chemin demande du courage, mais en même temps, ce peut être une joie, car à chaque pas, vous devenez plus en accord avec les signaux de votre corps et de vos émotions, et vous prenez confiance en qui vous êtes. Écoutez votre enfant intérieur, osez affirmer qui vous êtes réellement. Ne vous cachez plus. On a besoin de vous !

À un point particulier du temps, votre âme a choisi de suivre son désir d'incarner sa Lumière sur Terre, de rayonner et d'y répandre sa lumière stellaire.

Cette incarnation vous donne de la joie et donne aussi de la joie aux autres, parce qu'un être humain inspiré éveille la motivation chez d'autres. Mais cela demande du courage. Faites confiance à la Lumière de votre âme et ressentez la sagesse et la force qui sont vôtres. Faites la paix avec votre nature humaine et osez incarner complètement votre souveraineté ici sur Terre. Je suis ici pour vous, ressentez mon énergie, l'énergie de la nature. Imaginez un arbre aux racines puissantes qui plongent dans la terre. Soyez cet arbre et appuyez-vous sur le sol qui vous soutient. Ressentez l'énergie dans le tronc et les branches et voyez comment cette énergie se déploie dans une abondance de feuillage qui porte les fleurs du printemps et les fruits de l'été.

Demandez à votre âme de vous donner un message et de se manifester à travers vos sentiments et votre corps. Vraiment, le langage de l'âme est très proche. Il est impossible de trouver cette sagesse dans les livres les plus savants, mais il vous est possible de la trouver en vous. Voyez là encore la merveille que vous êtes et qu'est ce corps qui vous porte. Vous êtes merveilleux ! Vous êtes les enfants de la Terre et du Ciel, ainsi que le pont entre les deux. À nouveau, ressentez une grande déférence et un grand respect pour l'être que vous êtes. Je vous demande de faire cela afin de ne plus être dépendants et de développer votre confiance en vous et devenir votre propre guide. Forts de cette confiance, donnez la main aux autres et connectez-vous à leur beauté en regardant au-delà des apparences. Sentez battre le cœur des gens autour de vous. De cette façon, connectez-vous les uns aux autres. Grâce à l'humanité naît une nouvelle spiritualité, une spiritualité de la Terre.

© Pamela Kribbe
*********
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rien ne bouge    

Revenir en haut Aller en bas
 
Rien ne bouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les feuilles
» Rien ne bouge helpppp !!!!!
» On ne vois rien ???
» carte du trafic aérien français
» 2008: Le 30/08 vers 22h00 - étoile qui bouge en zig zag à St-Côme - (Canada)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur de Christal :: Documents coups de coeur-
Sauter vers: