Coeur de Christal

forum d'entraides et d'échanges
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 EXTRAIT "RENCONTRE D'UNE VIE"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gaiane



Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 42
Localisation : LA TERRE
Date d'inscription : 29/08/2014

MessageSujet: EXTRAIT "RENCONTRE D'UNE VIE"   Sam 6 Sep - 23:06

Ceux qui sont les plus riches, me dit-il, ne possèdent rien. Ils sont
riches de n’avoir rien à perdre. Les puissants ont beaucoup à perdre, ça
leur fait faire des cauchemars. Celui qui n’a rien à perdre ignore la
crainte.

Ma bouche s’ouvrit comme un œuf. Il venait de stopper
l’élan que j’avais pris pour lui développer ma théorie sur « comment
cultiver sa force et ne plus avoir peur ».
_ N’avoir plus rien à
perdre, c’est quoi ça ? Une forme de dépression chronique ? Lui
répliquai-je d’un ton ironique. Vous y arrivez, vous, à conciliez
volonté de vivre et « n’avoir plus rien à perdre ? ».

Il
s’esclaffa en lâchant un geyser d’eau de sa bouche qu’il avait collé au
goulot de sa gourde, un mini arc-en-ciel le saisit au vol et s’y
allongea l’instant éphémère qu’il fallut au million d’infimes
gouttelettes pour toucher le sol.
_ Tu as vu ? dit-il ? Cet arc fut
pour nous deux, seulement pour nous deux. As-tu senti le regret qui a
pointé en toi à cause de la brièveté de sa présence ? Un arc-en-ciel
c’est attachant n’est-ce-pas ? Oh bien sûr on l’oublie vite ! Mais on
nourrit l’envie qu’il dure un peu, juste le temps de lui faire de la
place dans notre cœur. C’est étonnant comme on peut s’attendrir devant
un simple phénomène, devant le mariage du soleil et de l’eau. As-tu
observé chez les animaux de telles réactions ?
_ Vous voulez dire une émotion devant la beauté des choses ?
_ Oui
_ Je ne sais pas … J’ai vu leur curiosité devant des choses inconnues. Mais je ne peux dire s’ils sont touchés ou émerveillés.
_
Nous les humains, nous nous émerveillons souvent, mais nous ne gardons
pas de souvenirs intenses de ce qui nous a touché, nous sommes plus
attachés à nos ressentiments qu’aux phénomènes auxquels ils se
rattachent. Nos émotions sont précieuses, nous avons peur de les perdre.

Ron Uribe Extrait du livre "Rencontre d'une vie"
Revenir en haut Aller en bas
implicit A



Masculin
Nombre de messages : 424
Age : 39
Localisation : Oise
Date d'inscription : 07/09/2012

MessageSujet: Re: EXTRAIT "RENCONTRE D'UNE VIE"   Dim 7 Sep - 9:23



Celui là m'interresse , je vais essayer de me le trouver ce livre,
pourquoi ?

Parce que je suis attaché à la notion d'émotion créatrice
L'émotion est une expérience de la matérialité et de notre incarnation

Beaucoup de cheminements spirituels demandent de se détacher de l'émotionnel et du mental
pour mieux entendre son "soi" intérieur. Certe. De plus l'émotion négative enkhyste les energies,
et manipule voir occulte notre soi profond.

mais une fois pris conscience de nos multidimensionalité, l'émotion positive comme négative
est bien une expérience de notre vie densifiée.

Et au delà je pense qu'elle est créatrice.
J'aime à penser que LA création s'est faite dans un Grand rire de joie infini, un rire de chérubin
L'amour et la gratitude se manifestent en émotion aussi. certain disent que c'est la pensée qui est créatrice.
Une pensée dénuée d'émotion ne contient pas d'amour et de gratitude.

Alors un ouvrage traitant de spiritualité qui réhabilite l'émotionnel, sans le mettre "en dessous" ou en négligeant son rôle dans l'éveil spirituel
ça m'interresse beaucoup
merci pour ce lien.




Revenir en haut Aller en bas
gaiane



Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 42
Localisation : LA TERRE
Date d'inscription : 29/08/2014

MessageSujet: Re: EXTRAIT "RENCONTRE D'UNE VIE"   Dim 7 Sep - 19:28

L'amour n'est pas une émotion, l'amour est un état d'être.
Revenir en haut Aller en bas
implicit A



Masculin
Nombre de messages : 424
Age : 39
Localisation : Oise
Date d'inscription : 07/09/2012

MessageSujet: Re: EXTRAIT "RENCONTRE D'UNE VIE"   Dim 7 Sep - 20:20

Oui un Etat d'être tout à fait.
mais aussi une forme d'émotion continue, diffuse, constante ( dans l'idéal )
ça s'appelle la joie ou la paix du coeur. la joie n'est pas une émotion ?
c'est ce qui tient tout en ce monde qui fait danser les cellules, et les atomes, et nos âmes

Revenir en haut Aller en bas
implicit A



Masculin
Nombre de messages : 424
Age : 39
Localisation : Oise
Date d'inscription : 07/09/2012

MessageSujet: Re: EXTRAIT "RENCONTRE D'UNE VIE"   Lun 8 Sep - 9:42


Bonjour Septimus,

Je partage ton approche sur beaucoup de points, et celle ci conviendra certainement . Nous l'exprimons différemment mais sur le fond, nous énoncons souvent la même chose.

notamment :
"Il est temps d'ouvrir notre coeur et de recevoir ce qui est, d'accepter nos sentiments" --> de fait il faut réhabiliter la valeur de l'émotion et son intérêt dans l'incarnation et ses multiples facettes de l'expérimentation et ne pas la décrire comme un obstacle ou un frein quasi diabolique. "d'accepter notre corps physique comme un lieu où nous pouvons créer de la beauté et de l'harmonie" --> aimons le, comme nous devons aimer aussi notre corps émotionel.
"L'abondance est une loi naturelle"
"L'idée de manque est une illusion du mental, nous le projetons pour l'expérimenter" --> bien sur mais quel est le lien entre émotion et manque ? pour moi ce n'est pas du tout le même sujet voir hors sujet, émotion ne voudrait donc dire pour toi que frustration émotion négative et attachement ?

Seuls les points ci dessous m'interpellent vraiment, car il peut être d'autres vérités et possibles, et lorsqu'on parle de limites, il est bon parfois de regarder ce qu'il y a de l'autre coté ou dans le contraire de ses "réalités" du moment.

"L'émotion naît du mental, elle est créée par une pensée"
J'en suis beaucoup moins sur que toi, voir je défend un possible inverse. C'est à dire que l'émotionnel naitrait bien dans la sphère du coeur, donc plus proche de notre moi spirituel que le mental qui lui est un outil de ce monde, pour s'organiser, subsister et se faire des noeuds dans la tête.

"Je suis d'avis d'effacer de notre vie, tout ce qui est perçu "émotionnellement. Là où il y a é-motion, il n'y a plus ni flot de vie, ni d'abondance. - notons la parenté entre mouvoir et é-mouvoir."

Dans le non temps, l'entre temps, le non mouvement, l'attente, le souffle retenu, entre deux inspirations, le ici et maintenant : là est la douceur du mental qui s'éfface, pour faire place à l'émotion pure de la paix, chaleur, douceur et Amour, amour en nos coeurs, ou notre pensée (mentale) est purifiée, sublimée, amplifiée par notre coeur. C'est cet instant qui est créatif de tous les possibles. Cette notion est développée dans " un cours en miracles" notamment. L'approche est totalement autre à ce que tu énonces.

"Quand nous sommes "ému", nous sommes sans mouvement. L' é-motion, c'est l'absence de mouvement"
Qu'il est bon de retenir son souffle, pour jouir dans la contemplation de l'instant de cette pleine émotion !, . de cette pleine compréhension, de cet élan du coeur qui sublime tout qui nous emporte dans un Alléluia à la Vie. La paix, la joie, du coeur, la gratitude et la confiance implicite en l'univers, c'est comme ressentir chaque goutte d'eau contre les pales de la roue de ce moulin que nous sommes, dans le torrent de l'abondance de cet amour qui nous est offert est qui nous baigne.


"En conclusion, moins nous vivrons d'émotions "seront sensibles aux émotions négatives, frustrations et souffrances" qui grugent une grande partie de notre énergie et plus nous sentirons de la "joie", de la plénitude et un grand bonheur de vivre sur cette planète. "

là aussi le problème est pris à mon sens à l'envers, "l'élimination des émotions négatives comme une condition à la réalisation" est leur donner beaucoup trop d'importance et risque de ne jamais arriver pris sous cet angle.

Lorsqu'on porte en son coeur en conscience, l'Elan et la Joie de l'émotion positive, la gratitude, la véritable compassion, et qu'on les laisse sublimer tout et nous remplir, les émotions négatives frustrations et souffrances deviennent insignifiantes et inexistantes.


Amitiés, et bonne Semaine à tous

Revenir en haut Aller en bas
gaiane



Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 42
Localisation : LA TERRE
Date d'inscription : 29/08/2014

MessageSujet: Re: EXTRAIT "RENCONTRE D'UNE VIE"   Lun 8 Sep - 11:19

de fait il faut réhabiliter la valeur de l'émotion et son intérêt dans l'incarnation et ses multiples facettes de l'expérimentation et ne pas la décrire comme un obstacle ou un frein quasi diabolique.

Ce n'est pas que les émotions soient un frein quasi diabolique, mais l'expérimentation passe par le détachement de nos émotions, c'est un dépassement à faire qui peut être vécu comme un obstacle dans le sens où c'est très difficile.

bien sur mais quel est le lien entre émotion et manque ?  pour moi ce n'est pas du tout le même sujet voir hors sujet, émotion ne voudrait donc dire pour toi que frustration émotion négative et attachement ?

Le manque est une émotion.

L'émotion n'est ni négative ni positive, c'est nous qui mettons cette étiquette quand elle nous fait mal ou quand elle nous fait du bien mais c'est erroné, l'émotion EST c'est tout.

J'en suis beaucoup moins sur que toi, voir je défend un possible inverse. C'est à dire que l'émotionnel naitrait bien dans la sphère du coeur, donc plus proche de notre moi spirituel que le mental qui lui est un outil de ce monde, pour s'organiser, subsister et se faire des noeuds dans la tête.

Le mental n'est pas qu'un outil de ce monde, il peut être mis au service du coeur quand le détachement est fait.

Dans le non temps, l'entre temps, le non mouvement, l'attente, le souffle retenu, entre deux inspirations, le ici et maintenant : là est la douceur du mental qui s'éfface, pour faire place à l'émotion pure de la paix, chaleur, douceur et Amour, amour en nos coeurs, ou notre pensée (mentale) est purifiée, sublimée, amplifiée par notre coeur. C'est cet instant qui est créatif de tous les possibles. Cette notion est développée dans " un cours en miracles" notamment. L'approche est totalement autre à ce que tu énonces.

La pure paix n'est pas une émotion c'est un état d'être, ça n'a rien à voir. Il y a une différence entre état d'être : la paix du coeur et coeur sentimental.

là aussi le problème est pris à mon sens à  l'envers, "l'élimination des émotions négatives comme une condition à la réalisation" est leur donner beaucoup trop d'importance  et risque de ne jamais arriver pris sous cet angle.

L'émotion (positive ou négative) reste une émotion.
Revenir en haut Aller en bas
implicit A



Masculin
Nombre de messages : 424
Age : 39
Localisation : Oise
Date d'inscription : 07/09/2012

MessageSujet: Re: EXTRAIT "RENCONTRE D'UNE VIE"   Lun 8 Sep - 14:19


Oui. c'est une etape. Après le détachement des émotions, il y a une autre etape qui est d'aimer son corps émotionnel et l'accepter (au même titre que le reste) et de s'en servir "en conscience" sans le subir pour sublimer tout et Vivre Etre dans l'expérience y compris des sens et de l'émotion.

Le manque n'est certainement pas une émotion.
Les instincts vitaux ( cerveau reptilien ) sont comme la pyramide de masslow, les instincts de survie : avoir à manger, avoir un toit, ...dans un deuxieme temps recherche de, sécurité, amour,reconnaissance. Ce cerveau est obsédé, uniquement, par sa propre survivance. La société moderne l'exploite en créant des besoins artificiels. ce n'est pas une émotion mais une tension un ecart entre le besoin de ce qui nous semble indispensable pour être bien, et ce qu'on a l'impression "d'avoir" à disposition.

"Le mental peut être mis au service du coeur quand le détachement est fait." je crois qu'on dis la même chose ?? ;-) j'ajoute y compris dans l'etape d'après de l'acceptation de l'émotionnel comme expérience.

La Paix du coeur, est à la fois un Etat d'Etre (ce n'est pas une posture ou un masque de plus de nos incarnations théatrales), mais un Etat d'être au sens du sentiment SOURCE fiable persistant, omniscient dans la durée : c'est l'acception, la reconnaissance, en conscience, d'un sentiment persistant, intense, discret, de confiance et d'emerveillement vis à vis de l'univers.
Pour moi on ne peut pas opposer cet Etat d'Etre Source et ce sentiment/emotion source. c'est tout le sens du Alléluia ou du Gloria ! Exhaltation ... de la Joie.
J'ai peut être du mal à m'expliquer clairement, en tout cas quand je me relis je me comprends. c'est déjà ça.;-)

Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 6614
Age : 50
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: EXTRAIT "RENCONTRE D'UNE VIE"   Mar 9 Sep - 14:28

 j'ai un peu de mal à tout comprendre
je ne pense pas qu'il faille essayer de supprimer toute émotion , que la vie serait plate et triste
je pense qu'il faut essayer de se préserver au maximum des émotions négatives parce qu'elles nous font souffrir, essayer de s'en détacher par le lacher prise , par le recul par rapport aux évènements mais pourquoi se détacher des émotions positives , puisqu'elles nous font du bien et nous aident à vivre
les émotions qui proviennent de la beauté , de l'amour ,de différentes formes de bien etre sont utiles
et tout est relatif , une émotion peut paraitre négative à quelqu'un et beaucoup moins négative à une autre personne si elle lui permet d'avancer donc on ne peut pas catégoriquement opposer les pensées négatives et les pensées positives. Oh moi aussi je suis un peu compliquée là!!!
bref  tout çà pour dire que c'est un sujet très personnel à chacun et on ne peut pas généraliser la façon de réagir face à nos émotions
Revenir en haut Aller en bas
implicit A



Masculin
Nombre de messages : 424
Age : 39
Localisation : Oise
Date d'inscription : 07/09/2012

MessageSujet: Re: EXTRAIT "RENCONTRE D'UNE VIE"   Mar 9 Sep - 15:35

J'ai regardé dans le Larrousse la définition officielle de "emotion".

c'est beaucoup moins artistique, positif et créatif que ma définition et l'image que je m'en faisait jusqu'à présent.

Il faut donc que je trouve un terme plus adapté pour décrire ce que je veux dire.

La définition ci dessou me convient mieux pour expliquer ce que veut dire émotion pour moi :

"Etat de l'âme méditatif disponible qui se donne tout entière au ressenti de l'instant,dans une sorte de méditation de gratitude et d'émerveillement, unie et reconnaissante du divin en toute ces choses du monde et de la Vie qui se manifeste à nous dans leur perfection. Dans cet état un sentiment de plaisir, de chaleur, impactant le corps physique peux parfois être libérée. Exemple : celle ci peut être induite par la simple joie de l'échange, la joie d'exister ici à ce moment (être une partie de celà), la joie d'être témoin de ces miracles et de ces perfections, ou la joie de recevoir un cadeau ou une attention innatendue dans nos interraction d'âme à âme"

en fait cette définition est plus proche de celle de la contemplation dans le larrousse.

du coup je comprends mieux un certain malentendu et incomprehension dans les echanges ci dessus.

Plus ça va plus je m'aperçois que j'utilise depuis toujours des mots sans avoir la définition exacte du dictionnaire.

C'est certainement parce que j'ai appris 90% des mots nouveaux petit, par la lecture en déduisant leur sens de leur contexte d'utilisation et non en lisant le dico ...
du coup je vis un peu dans mon monde, et les mots veulent parfois dire beaucoup plus que le Larrousse selon les personnes. ....

phénix, de manière certaine on a lu les même bibliothèques vertes et roses petits. ceci explique peut être cela.



Dernière édition par implicit A le Mar 9 Sep - 15:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 6614
Age : 50
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: EXTRAIT "RENCONTRE D'UNE VIE"   Mar 9 Sep - 15:37

Revenir en haut Aller en bas
avatar



Féminin
Nombre de messages : 3247
Age : 78
Localisation : au delà des nuages
Humeur : variable comme le temps
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: EXTRAIT "RENCONTRE D'UNE VIE"   Mer 10 Sep - 8:52



C'est drôle Implicit mais au début de ce que j'appelle notre
initiation, nos guides nous obligeaient à lire dans le dico
les explications de beaucoup de mots que nous croyons bien
connaitre. Et on s'est rendu compte que la plupart du temps,
nous étions vraiment à côté. Depuis, c'est devenu un réflexe.

Quand à mes Vies passées, mon Guide m'a expliqué qu'elles
sont maintenant "le Passé et l'Histoire", qu'un atome du mélange
de toutes ces Vies a emprunté le Nouveau Chemin qui est
déjà demain et que cet Atome devient le Nouveau Moi.
Pas facile .......

Revenir en haut Aller en bas
implicit A



Masculin
Nombre de messages : 424
Age : 39
Localisation : Oise
Date d'inscription : 07/09/2012

MessageSujet: Re: EXTRAIT "RENCONTRE D'UNE VIE"   Mer 10 Sep - 13:11

avatar a écrit:


Quand à mes Vies passées, mon Guide m'a expliqué qu'elles
sont maintenant "le Passé et l'Histoire", qu'un atome du mélange
de toutes ces Vies a emprunté le Nouveau Chemin qui est
déjà demain et que cet Atome devient le Nouveau Moi.
Pas facile .......

 

Un petit jeu amusant et éclairant pour ton message :
acceptes de partir du principe de remplacer "moi" et "je" par "le divin" ou "Dieu" ce que tu es aussi.

Cela donnerait :

Quand à mes Vies passées ( mes multiples expériences,mes multiples incarnations), mon Guide (mon moi profond, mon autre part de moi dans une autre dimension) m'a expliqué qu'elles
sont maintenant "le Passé et l'Histoire" (  les anales akharisitiques, le recueil des expériences d'individualité faisant le Tout), qu'un atome du mélange de toutes ces Vies ( la part divine matérialisé en un individu de toutes ces incarnations) a emprunté le Nouveau Chemin qui est
déjà demain ( a également déjà vécu tous les futurs )et que cet Atome devient le Nouveau Moi.( fort de ces expériences passées futures et recceuillies, le nouveau divin, le nouveau moi est déjà là)
Pas facile .......

Ce qui donnerait donc :
( c'est Dieu qui parle donc toi puisque tu es toute ou partie de Dieu dans ce jeu)

"Mon autre part de moi, a expliqué à mon moi ici et maintenant, Nicole que mes multiples expériences et incarnations passées, que tous mes futurs sont déjà vécus y compris celui que j'ai encore la liberté d'inventer ici et maintenant,
et sont maintenant recceuillis soigneusement dans l'Histoire du grand Tout . La part de moi qui a vécu toutes ces multiples expériences d'individualités,forme le nouveau Moi qui EST déjà.


Revenir en haut Aller en bas
avatar



Féminin
Nombre de messages : 3247
Age : 78
Localisation : au delà des nuages
Humeur : variable comme le temps
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: EXTRAIT "RENCONTRE D'UNE VIE"   Jeu 11 Sep - 18:46


Implicit, amusant ton petit jeu.

Mais, un petit hic. Même si je sais que j'ai une partie de Dieu en moi,
je ne dirais jamais que je suis Dieu. à cela je n'adhère pas du tout.

Une anecdote. Ma fille pour Noël m'a fait un tableau.
Au départ, elle a dessiné sur fond rouge/jaune une fleur
à cinq pétales magnifique. Au final, c'est toujours une très belle fleur,
mais "bizarre" . J'ai du mettre ce tableau sur le mur et que je
puisse y avoir accès tout le temps. Il ressemble à un ballon
tenu par un fil qui prendrait racine au bas du tableau. Ce fil est en zigzag.
Ollivier m'a seulement dit, "on me dit que c'est une partie de toi"
et ce tableau ressemble vraiment à un "démon"

Et je suis tombée sur cette explication.
Dans l'antiquité, le "Démon" (en grec daimon) désignait le génie
intérieur de l'homme qui participait à la nature de son âme et
relevait en même temps de la sphère de Divin.
Il était le pouvoir intermédiaire entre Dieu et la conscience
de l'homme.

Ce dessin est vraiment un drôle de dessin, mais je le regarde
souvent car, s'il ressemble de plus en plus à un démon et si
ses yeux (formés entre 2 pétales) semblent lancer de la lumière
ou être un feu intérieur en train de brûler, il a le don de
m'apaiser.

Mais c'est vraiment surprenant. !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EXTRAIT "RENCONTRE D'UNE VIE"   Aujourd'hui à 20:22

Revenir en haut Aller en bas
 
EXTRAIT "RENCONTRE D'UNE VIE"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Extrait du Livre de la Loi d'A. Crowley
» Extrait sur les Bodhisattva - Gyétrul Jigmé Norbu Rinpoché
» Extrait de René - Chateaubriand
» Extrait d'enseignement: Ecouter, Contempler et Méditer par SS le 17ème Karmapa
» extrait d'un livre très intéressant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur de Christal :: Spiritualité-
Sauter vers: