Coeur de Christal

forum d'entraides et d'échanges
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA KINESIOLOGIE 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Coeur de lumiere
admin celeste
admin celeste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3969
Age : 52
Localisation : dans la lumiere
Humeur : angélique!
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: LA KINESIOLOGIE 1   Mar 24 Juin - 17:15

Bon j'arrive enfin à vous mettre ce post! C'est un peu long, mais vous verrez, je pense que certains seront intéressés, pour avoir moi-même fait des séances (une 15zaines) il y a un an environ, je peux vous dire que les résultats sont étonnants...et définitifs...



Qu'est-ce que la Kinésiologie ?
La kinésiologie est une méthode d’éducation à la santé, concernant aussi bien la qualité de vie et l’hygiène, le bien-être et le développement du potentiel humain.
Elle représente une synthèse de techniques étudiant, respectant, enseignant et appliquant les lois naturelles au service de l’homme.
Le kinésiologue, (praticien kinésiologiste, ou praticien employant la kinésiologie), est donc un éducateur, un pédagogue sanitaire, accompagnant et facilitant toutes techniques naturelles permettant une auto-régulation globale des processus de la vie conduisant au bien-être physique, moral et social.
Les différentes Kinésiologies apportent un enseignement pratique, utilisable par le consultant s’il le désire pour qu’il atteigne l’objectif qu’il s’est fixé. Pour cela il met à sa disposition toutes les techniques susceptibles de soutenir et de renforcer les compétences existantes, et de faciliter l’acquisition de compétences nouvelles.
RAPPEL : Définition de la santé de l’O.M.S.
La santé est un état de bien être physique, moral et social ne résultant pas seulement d’une absence de trouble, de maladie.
L’OMS dit aussi que «la possession du meilleur état de santé qu'il est capable d'atteindre constitue l'un des droits fondamentaux de tout être humain...».
RAPPEL du modèle médical, qui réservé aux médecins, concerne la maladie. Nul en France, et mieux qu’eux n’est habilité et autorisé à répondre aux douleurs, infections, traumatismes, lésions et urgence. La médecine forme des médecins pour cela et c’est très bien ainsi.
La kinésiologie n’est pas apte à répondre à la maladie, elle est concernée uniquement par tout ce qui peut favoriser la santé sur tous les plans constituant l’être humain.
Le Kinésiologue ne peut pas être (et se considérer comme) le moteur de l’évolution des personnes qui viennent le voir, il est simplement l’un des révélateurs du potentiel de cette personne, permettant à celle-ci de devenir responsable de sa croissance et de sa destinée, sans aucun jugement d’aucune sorte, il permet à la personne d’accepter ses échecs et ses réussites comme matière d’enseignement et de renseignement.
Dans un profond respect du chemin et du rythme de la personne, il garde toujours ouverture et transparence.
Il partage et remet en question ses concepts régulièrement, ceci lui permettant de pratiquer et d’enseigner que ce qu’il a lui-même expérimenté.
Les Kinésiologies considèrent l'être humain comme un tout, comme un ensemble cohérent de plans interactifs.
NB : « Kinésiologie » est un terme ancien qui signifie « étude du mouvement ». Cette discipline fait partie en France du programme officiel des futurs enseignants du sport et des professionnels de la danse.
Les « kinésiologies» sont un regroupement de méthodes d’éducation orientées vers la réalisation de projets qui concerne des domaines tels que :
L’éducation et l’apprentissage qui concerne les secteurs de l’éducation et de la formation.
L’enseignement des gestes et postures et de l’hygiène de vie (éducation à la santé par le toucher), qui concerne l’enseignement du sport, la formation à l’hygiène et sécurité.
Le domaine psycho-éducatif.
Pour ne citer que les plus fréquentes.
Pour ne citer que les plus fréquentes.

C'est une méthode de santé et de bien être, née dans les années 60 aux U.S.A., pour renforcer ou rétablir la vitalité d'une personne sur le plan physique, mental, énergétique et émotionnel. Cette méthode rétablit ou développe les multiples potentiels d'une personne.

C'est le Dr Goodheart, un chiropracteur américain au nom prédestiné, qui a utilisé le premier, le test musculaire dans les années 60, pour déterminer les blocages vertébraux de ses clients.
Partant du fait évident que nos muscles font bouger la structure sur laquelle ils s'attachent, il constate qu'en équilibrant le système musculaire il équilibre en même temps tout le système osseux.
L'expérience aidant, Dr Goodheart établit le principe de base de la kinésiologie selon lequel
le tonus musculaire s'affaiblit dès que quelque chose nous perturbe, que ce soit sur le plan structurel, biochimique ou psychologique.
Un blocage vertébral, une situation de stress non gérée, une sensibilité à une substance ou tout autre déséquilibre physique ou mental, peuvent être ainsi révélés, améliorés ou corrigés à l'aide du test musculaire.

En quoi consiste ce test ?
Le test de la Kinésiologie est très différent du testing habituel de la kinésithérapie ou de la médecine classique.
Extrêmement doux et subtil, il cherche à évaluer la réponse énergétique du muscle et non sa force.
C'est un instrument naturel de bio-feedback qui permet d'identifier et de révéler les différents déséquilibres d'un sujet et de vérifier à la fin de la séances si les corrections ont été efficaces.






Les domaines d'investigation de la Kinésiologie sont vastes, énergétiques, postures, émotions, diététique, terrain, comportements, souffrances physiques ou psychologiques.
L'énergétique chinoise a été une des premières sources d'influence.
Les chiropracteurs américains ont démontré que certains muscles sont en correspondance avec des organes eux même liés à des méridiens d'acupuncture.
En testant le système musculaire, on peut alors interroger en même temps le système énergétique et organique du corps.
Comme vous le savez, le Ch'i des chinois, ce principe que l'on appelle aussi prana, souffle ou énergie vitale, circule dans notre corps sous la forme Yin ou Yang dans des canaux appelés méridiens.
L'évaluation de cette énergie vitale se fait traditionnellement par les pouls chinois, une méthode qui demande dix ans d'expérience pour être bien pratiquée.
Le test musculaire de la Kinésiologie, à la portée de tous, permet cette même évaluation énergétique, trouve la correction la plus appropriée et peut en contrôler l'efficacité.
Un pont a été ainsi jeté entre la technicité moderne et la sagesse ancestrale.

La Santé par le Toucher ou Touch for Health, fut le premier cursus enseigné en Kinésiologie.
Il met en évidence les blocages structurels et énergétiques, et utilise dans un premier temps le système lymphatique (points neuro-lymphatiques de Chapman), et le système vasculaire (points neuro-vasculaires de Benett) pour corriger les méridiens ainsi que les organes et les muscles associés, dans un deuxième temps sont utilisés par exemple, la stimulation de certains points traditionnels d'acupuncture, points SU entre autres.

D'autres branches de la Kinésiologie se sont développées aux U.S.A. à la suite du Touch for Health. Les plus célèbres sont les kinésiologies éducatives et les kinésiologie psycho-émotionnelles.

La Kinésiologie Educative inspirée par le Dr Paul Dennison pour les enfants de 7 à 77 ans, s'appuie sur des recherches scientifiques sur le cerveau, notamment celles de Roger Sperry, prix Nobel de médecine en 1981, pour son étude sur les individus dont les corps calleux ont été sectionné (split brain).
Sperry a démontré que les deux lobes du cerveau ont des fonctions spécifiques et différentes.
Le cerveau gauche est analytique, il commande la partie droite du corps. Il est porté sur les détails, l'audition et le langage verbal. Il possède la notion du temps.
Le cerveau droit a une fonction globale, il commande la partie gauche du corps. Il est concentré sur l'ensemble, n'a pas de perception limitée notamment au niveau du temps. Il est porté sur les images, les couleurs, les symboles, les rythmes et la musique. C'est en fait notre cerveau créatif, il ne porte pas de jugement.
La kinésiologie explique que la maîtrise de l'apprentissage passe par l'intégration et la coopération des deux hémisphères.
Ce cursus s'adresse dans un premier temps aux difficultés d'apprentissage, de lecture, d'écriture, de coordination, de mémoire, de communication et d'évolution.
La vie elle-même est considérée comme un apprentissage constant, une adaptation de tous les instants.
Dès que cette adaptation n'est plus possible, des troubles de tous ordres peuvent apparaître, allant de la dorsalgie par exemple, à la migraine en passant par des troubles digestifs, la majorité de ces troubles étant souvent dus au stress.
Se basant sur les rapports entre les deux hémisphères et les mouvements du corps, la kinésiologie éducative propose des solutions et des exercices physiques liés aux différentes dimensions du cerveau.

La Kinsésiologie Psycho-Emotionnelle





s'intéressent à l'histoire globale de l'individu en développant ces aspects psychologiques et émotionnels.
Le cerveau humain est un ordinateur que l'on peut interroger par le test musculaire.
Cette réponse physiologique permet l'accès à la conscience du corps, à cette banque d'information inscrite en nous qui est notre histoire.
Les émotions négatives de notre passé bloquent la perception du temps présent.
Même les problèmes physiques peuvent avoir leurs racines dans une cause émotionnelle non résolue.
L'énergie du corps retenue à un niveau particulier de l'histoire de la personne se manifeste sous différentes formes : difficultés de comportement, souffrance, symptômes...
Nous utilisons le test musculaire pour rechercher les informations que seule la mémoire cellulaire, la mémoire du corps de l'intéressé peut nous fournir.
Nous identifions et corrigeons les blocages dans le corps et le mental.
Notre but est de rendre au sujet la possibilité de choix qu'il pense avoir perdu.
Trois Concepts nous propose de rechercher dans le passé ce qui nous limite et cause notre souffrance actuelle.
Peurs, colères, culpabilités, chagrins et ressentiment se sont accumulés dans notre corps. Ces sentiments refusés, refoulés, déterminent pourtant nos réactions d'aujourd'hui et nous empêchent de vivre au mieux de nos possibilités.
Le test musculaire recherche les blocages et les corrections nécessaires sont testées dans des domaines différents et variés : structure, diététique, énergétique chinoise, visualisation créatrice, essences de Bach, morphopsychologie, polarité...
Ce travail des Trois Concepts est un des plus passionnants de la Kinésiologie.


La kinésiologie éducative a pour mission d'évaluer et d'harmoniser les trois niveaux de nos souffrances.La Kinésiologie Psycho-Emotionnelle nous libère de nos conditionnements négatifs et met fin aux cycles inachevés de notre histoire. Différentes techniques sont réunies et organisées de manière cohérente et efficace pour travailler sur les mémoires de notre passé personnel et ancestral.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA KINESIOLOGIE 1   Mar 24 Juin - 17:47

Merci, c'est vraiment intéressant comme méthode.

Kiss

Ahotep
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de lumiere
admin celeste
admin celeste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3969
Age : 52
Localisation : dans la lumiere
Humeur : angélique!
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: KINESIOLOGIE 2   Mer 25 Juin - 2:03

Cerveau et kinésiologie






Les personnes consultantes ont besoin d'exprimer leurs difficultés morales et mentales. Combien de souffrances ont pour origine la peur, la rancoeur, la déception ?Souvent la formation des praticiens a peu préparé ceux-ci à aborder les problèmes sous cet angle, et la compassion et la gentillesse sont parfois insuffisantes.
La méthode des Trois Concepts est un guide fiable pour apprendre à faire face à ces problèmes, pour trouver leur sens dans le contexte de l'être qui souffre, et pour en nettoyer les conséquences.


La Kinésiologie se caractérise par sa philosophie qui est d'interroger le corps du consultant pour avoir des indications sur l'origine des difficultées et souffrances, et sur la meilleure pratique à mettre en oeuvre compte-tenu des connaissances du testeur.

Ceci est réellement spectaculaire et dans une séance de Kinésiologie le sujet va rapidement comprendre qu'il connaît sa propre histoire mieux que personne, ainsi que les véritables causes de ses problèmes, et qu'il est lui-même la source, l'origine de ses besoins, bien que souvent inconscients.

Puisque ce test musculaire est à portée de la main, et qu'il révèle les réponses à la conscience du sujet, pourquoi ne pas demander à cette merveilleuse machine que constitue notre corps, quelles sont les meilleures techniques à mettre en oeuvre pour son bien-être ?
La Kinésiologie n'est cependant pas la seule technique à pratiquer un test d'interrogation du corps.
Mais en plus de la simplicité du test musculaire et de la facilité de sa pratique, l'originalité de la Kinésiologie repose sur le fait que le sujet suit parfaitement le déroulement de la séance.
Il entend, voit et ressent les tests et les réponses de son corps.

Il fait sur lui-même d'étonnantes et d'instructives découvertes, il participe au travail car tout est testé à haute voix, aucune prise de pouvoir, de rapport subordonné, comme dans certaines autres techniques où la personne est totalement prise en charge par le praticien, comme tenu à l'écart d'elle-même, à son insu et dans le secret d'un pouvoir supérieur.

En Kinésiologie, la prise de conscience est constante et le but de la séance est souvent de rendre au sujet sa propre autorité sur lui-même, sa confiance dans ses capacités à aller mieux, à s'auto-potentialiser, à s'auto-gérer.
Le praticien n'impose rien qui n'ait d'abord été ouvertement testé, et accepté.
C'est le "Primum non nocere" d'Hippocrate, en premier lieu ne pas nuire.
Jusqu'alors objet de consultation, la personne devient le sujet actif de sa propre séance, partie prenante dans son évolution.
En fin de séance, elle peut constater que les tests faibles sont devenus forts après correction, et ceci constitue une empreinte physique et psychologique puissante, une preuve du changement apporté par la séance.

Une nouvelle information s'est imprimée dans le corps et des milliards de cellules se mobilisent pour aller vers les nouvelles options que la séance de Kinésiologie aura révélées.

De nombreuses possibilités sont offertes par la Kinésiologie, une pratique de santé et de bien être reliant le corps et l'esprit dans le profond respect des besoins du sujet.
Les Kinésiologues sont des Facilitateurs pour reprendre un terme américain, ils n'imposent rien mais proposent un large éventail de corrections.

Les praticiens confirmés découvriront une dimension nouvelle dans leur exercice, sans rien renier de leurs acquis antérieurs, leurs connaissances seront mises au service de leur technique à l'aide du test musculaire, les néophytes découvriront eux, une approche originale et simple leur permettant de s'ouvrir et de se former à une nouvelle méthode.
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de lumiere
admin celeste
admin celeste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3969
Age : 52
Localisation : dans la lumiere
Humeur : angélique!
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: KINESIOLOGIE 3   Mer 25 Juin - 2:12



Qu'est-ce qu'une séance de Kinésiologie ?
[size=12]



Pour commencer qu'est-ce que la Kinésiologie ?
C'est une méthode de santé et de bien être mise au point à l'origine par des chiropracteurs américains et qui prend actuellement un essor considérable dans le monde entier.
A la suite des recherches sur le fonctionnement du corps, on a découvert que l'on pouvait évaluer le niveau énergétique d'un être vivant par une technique manuelle simple : le test musculaire.
Si je vous dis " menace, peur, souffrance, massacre, chômage...", que ressentez-vous ?
Ces paroles ont pour chacun de nous une influence néfaste, voir douloureuse, tant leur contenu est négatif. Ils abaissent notre niveau physique, mental et énergétique, ils nous dépriment au sens propre.
Par l'intermédiaire du test musculaire de la Kinésiologie, en posant les mains sur votre bras, le Kinésiologue peut sentir cette baisse d'énergie.








Sans en être forcément conscient, l'être humain est extrêmement sensible aux influences auxquelles il est soumis.
Les odeurs, les bruits, les couleurs, les ambiances, les rencontres, tout s'imprime en lui.
Parfois c'est agréable et stimulant, parfois c'est l'inverse.
Subtilement, souvent sans nous en rendre compte, nous réagissons à tout.
Si je vous dis "plaisir, douceur, chaleur, sécurité", vous allez vous sentir bien, détendu, en harmonie, car ces mots-là ont un impact positif qui vous rend fort et vous soutient.
Là encore, un Kinésiologue pourrait sentir votre qualité de réponse musculaire et énergétique, qui dans ce cas particulier sera forte, en tout cas c'est à espérer pour vous...!
Bien que ces mots aient une portée universelle, nous sommes tous des individus uniques et différents les uns des autres et notre réponse énergétique est donc également unique et différente.

Au cours d'une séance, nous sommes constamment sensibles à des douleurs, des pensées, ou des souvenirs et notre réaction est directement perçue par le test musculaire, une sorte de "pouls" chinois à l'occidental.
Le temps que le mental du sujet comprenne de quoi il est question, le Kinésiologue a déjà une réponse musculaire automatique, énergétique et fiable.

Une des premières choses à faire au début d'une séance de kinésiologie, est de vérifier si la personne n'est pas "inversée", c'est à dire va-t-elle donner une réponse forte là où il devrait y avoir une réponse faible ?
Par exemple, sur la phrase dite à haute voix par le sujet :
"J'ai confiance en moi.",
il est possible d'obtenir une réponse faible au test musculaire alors qu'une réponse normale serait un test fort.
Autrement dit, une phrase positive peut aussi affaiblir.
C'est le monde à l'envers en somme, pour prendre une image!
Le principe de la Kinésiologie est de faire en sorte que cette phrase, "J'ai confiance en moi. " ait un effet renforcant et positif sur la personne en fin de séance.
Il est en effet préférable et dans l'ordre des choses d'être affaibli par du négatif et renforcé par du positif...!
Afin de s'assurer des capacités d'émetteur / récepteur du sujet, nous pratiquons en début de séance une série de pré-tests.
Grâce aux techniques de questions / réponses, nous équilibrons les polarités du corps, (haut-bas, droite-gauche, avant-arrière), la circulation hydrique, les fuseaux neuromusculaires,... afin de mettre en place un réseau de transmission fiable entre le kinésiologue et le sujet.
Une fois le dialogue installé physiquement et énergétiquement avec le corps du sujet nous cherchons quel est, très précisément, le problème à résoudre et comment le formuler dans le sens positif d'un objectif, d'un mieux-être.
En Kinésiologie, nous travaillons pour atteindre un but, le bien être par exemple, à partir d'une difficulté ou d'un stress.
On cherche avec le sujet ce qui est vraiment important pour lui, ce qu'il veut pour lui-même et pour quelles raisons.
Une fois l'orientation du travail définie, nous demandons par test musculaire quel est le meilleur système à utiliser pour cette personne ce jour-là, quelle technique de Kinésiologie conviendrait le mieux.




Le TOUCH for HEALTH ou SANTÉ par le TOUCHER

Inspirée des traditions orientales et occidentales, cette méthode permet d'interroger et de corriger le système énergétique et les méridiens d'acupuncture par l'intermédiaire du système musculaire.
John THIE, chiropracteur américain, a mis au point cette technique de renforcement en agissant par voie réflexe sur le système lymphatique et la circulation sanguine, donnant ainsi au corps les moyens de s'auto-réguler.




KINESIOLOGIE PSYCHO-EMOTIONNELLE

Cette partie de la Kinésiologie s'apparente aux méthodes psycho-corporelles. Nous cherchons ici à comprendre le sens de la souffrance physique ou mentale de la personne en questionnant son corps, sa mémoire cellulaire. Le test musculaire nous indique les informations nécessaires à une prise de conscience du sujet, pour défaire les noeuds de son histoire et identifier les blocages énergétiques de son corps et de son mental.
Nous effectuons ensuite la correction indiquée par les tests.
Dans cet esprit, nous faisons appel à différentes stratégies d'intervention telles que P.N.L., acupressure, nutrition, gestion mentale, exercices physiques, affirmations positives, sens symbolique, fleurs de Bach, électromagnétisme, techniques corporelles, etc.


LA KINÉSIOLOGIE EDUCATIVE

A partir des travaux sur le fonctionnement du cerveau, la Kinésiologie Educative s'adresse aux problèmes d'apprentissage, de lecture, d'écriture, de coordination, de mémoire, de communication et d'évolution, pour les enfants de 7 à 77 ans.
Afin de mieux utiliser notre potentiel et dépasser nos souffrances, la Kinésiologie Educative propose des solutions et des exercices physiques en rapport avec les différentes dimensions du cerveau.

Ces 3 branches de la Kinésiologie ont chacune une cohérence interne spécifique.
On peut y ajouter d'autres techniques comme l'Etio-Kinésiologie, la Kinésiologie Essentielle., ainsi que toutes les autres connaissances connues du praticien: manoeuvres structurelles, stimulations réflexes de points particuliers, etc ...
Du début jusqu'à la fin, nous orientons la séance en fonction des réponses du test, outil de précision très concret qui indique les besoins particuliers du sujet: localiser un point précis à travailler sur le corps, le meilleur complément alimentaire pour la personne, l'exercice à faire à la maison ou le mot qui la caractérise sur un tableau des comportements.
Le problème à aborder a-t-il une origine physique, émotionnelle ou plutôt mentale ?

Sachant que l'être humain est un tout constitué de plusieurs niveaux, le travail à faire sera différent selon les cas.


  • corrections physiques : stimulation de points particuliers, mouvements à effectuer.
  • corrections mentales : prise de conscience des systèmes de croyance, reprogrammation, couleurs, visualisations, réconfort de l' enfant intérieur, libération de stress.
  • corrections énergétiques / électriques : fleurs de bach, méridiens, polarités.
  • corrections spirituelles : se relier à son pouvoir intérieur, son être essentiel.


Ceci n'est qu'un exemple des corrections possibles, la Kinésiologie tient compte d'une grande variété de techniques efficaces, naturelles et non iatrogènes (non nuisibles), et sait déterminer ensuite le meilleur axe à travailler.
Une fois la correction effectuée, le sujet est à nouveau testé pour contrôler l'efficacité de la séance sachant que le rôle du kinésiologue est de questionner, corriger et vérifier.




Quelles sont les indications ou à qui s'adresse la Kinésiologie?

Pour les personnes, de tous âges ayant une difficulté comportementale, une souffrance physique ou mentale, un état de stress ou un besoin de mieux se connaître et de progresser.

Les séances, également appelées équilibrations durent environ une heure pour les adultes et un peu moins pour les enfants. Pour un problème particulier compter au moins trois séances au rythme variable d'une séance tous les 15 jours ou une fois par mois.
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de lumiere
admin celeste
admin celeste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3969
Age : 52
Localisation : dans la lumiere
Humeur : angélique!
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: KINESIOLOGIE 3   Mer 25 Juin - 2:21



Kinésiologie et Stress




Pendant des siècles, les populations ont vécu simplement, attachées à leurs terres et à de solides traditions sociales et familiales.
Le passage d'une époque à l'autre se faisait dans la douceur.
Mais d'un seul coup tout à changé !
D'une société agraire au rythme lent du boeuf qui tire la charrue, le monde est devenu industriel. De plus en plus rapide, performant efficace.
L'électricité, les transports, les télécommunications, l'information, l'informatique, et en cette fin de millénaire tout s'accélère encore.
Le déracinement, la technologie, les découvertes scientifiques, les bouleversements des situations individuelles ou sociales, professionnelles ou familiales, tout le contexte d'une époque aux extraordinaires changements, oblige l'homme à devenir "moderne" en s'adaptant aux pressions multiples et variées de l'évolution.
Le stress ou Syndrome général d'adaptation serait-il la maladie de notre temps ?
Le stress est une réponse individuelle à une situation sortant de l'ordinaire, c'est notre manière d'être, hors du rythme normal de notre tranquillité.
Si nous cherchons à éviter un problème qui nous embarrasse, si nous nous sentons inquiet pour quelque chose en dehors de notre contrôle, si nous supprimons nos émotions et nos sensations présentes ou passées, ...le stress apparaît.
Si, nous nous laissons submerger par le fleuve électrisant de nos pulsions négatives et incontrôlées, (peur, doute ou colère), si nous voulons fuir ou combattre sans pouvoir le faire, si nous nous sentons impuissant à agir, prisonnier d'un état non désiré, si nous ne parvenons pas à maîtriser notre vie, ... le stress apparaît.
Si nous souffrons mentalement ou physiquement, nous sommes sous stress, et à la longue s'effectue le premier pas vers le déséquilibre.
Quand parfois, nous avons pu nous ajuster aux difficultés sans en être la victime, nous nous sentons alors heureux et satisfait, fier d'avoir réussi au vrai sens du mot.
La Kinésiologie propose de nombreuses manoeuvres et techniques pour gérer le stress, quelque soit sa nature.
Tous les jours confrontés aux problèmes engendrés par le stress, les différents praticiens, possèdent souvent peu de moyens acquis pendant leur formation initiale pour aider les personnes consultantes et désamorcer les conséquences physiques et morales des situations difficiles dans leur vie.






test musculaire des ischio-jambiers




Pour bien gérer le stress, il faut:

  1. d'abord le reconnaître et identifier sa cause.
  2. savoir ensuite quelles techniques utiliser.
  3. éduquer les personnes à faire les changements appropriés.


Si le stress est connu, nous avons le choix de travailler sur le retrait ou sur l'élimination des facteurs stressants, ou bien sur la réponse mentale ou physique de la personne.
Cependant la personne peut également choisir de ne rien faire, ignorer le besoin de changements appropriés.
Pour se cacher ses difficultés ou ses problèmes, il peut devenir un bourreau de travail, avoir des comportements compulsifs (trop manger) ou des obsessions.
Ou encore, chercher l'apaisement dans l'alcool et autres drogues.
Si la personne fait le choix de demander de l'aide, la Kinésiologie, grâce aux nombreuses procédures concernant le test musculaire, permet d'identifier précisément ce qui est générateur de stress.
Des protocoles simples permettent de libérer les souffrances dues aux situations présentes, passées et futures.
Nous sommes nombreux à savoir que nous devrions réduire notre stress mais qu'est-il en fait ?
Le Dr Hans Seylie, biologiste mondialement réputé pour avoir étudié la physiologie du stress, définit celui-ci comme "une réponse aspécifique de l'organisme à toute demande qui lui est faite".
Le bruit, les changements de température, les délais manqués, le mariage, une dispute.
Toutes situations qui demandent une adaptation, plaisante ou déplaisante, sont des facteurs de stress.
Les événements que nous vivons et nos pensées nous forcent constamment à nous adapter, c'est le processus normal de la vie, les seules personnes libérés totalement du stress sont au cimetière.
Un des buts de la Kinésiologie est entre autre de réduire les facteurs de stress inutiles, et de réduire notre réponse physiologique face à eux.
Le mot stress est mal adapté, puisqu'en fait nous parlons de détresse.
Hans Seylie décrit l'EUSTRESS (stress positif) et la DÉTRESSE (stress négatif).
Nous sommes habitués à la détresse, aux sentiments d'abandon, de frustration, de déception, de peur et de colère ainsi qu'aux maux de tête, cervicalgies, dorsalgies, lumbago, ulcères d'estomac, fatigue, malaises, etc.
Avec l'EUSTRESS nous nous sentons stimulé, productif, plein d'énergie, optimiste, maître de notre destin en face d'un événement qui nous permet de franchir une étape sur notre chemin de vie, le corps revenant à un état d'équilibre paisible en une période de temps raisonnable sans dégradation physique ou psychique.

Hans Selye décrit le cycle du stress en trois phases:


  1. La réponse d'alarme
  2. La réponse de vigilance
  3. L'épuisement


Ces trois cycles constituent le Syndrome Général d'Adaptation.

Que se passe-t-il dans la réponse d'alarme ?

Les yeux et les oreilles et nos autres sens recoivent le signal d'alarme.
Le cerveau enregistre et envoie des réponses nerveuses.
Les muscles se contractent prêt à l'action.
La force des battements cardiaques augmente et les artères se contractent pour que le sang soit pompé et amené au plus vite à l'endroit où il est le plus nécessaire à savoir les grands muscles striés. Les médiateurs chimiques du cerveau induisent un certain nombre de changements hormonaux dans le corps, et les hormones notamment l'adrénaline, voyageant dans le sang vers leurs cibles, renforcent les changements physiques qui ont déjà eu lieu.
L'ouïe devient plus sensible. La peau devient pâle car le sang quitte sa surface pour réduire les pertes de sang des blessures éventuelles. Les mains et les pieds deviennent froids car le sang quitte les extrémités en faveur des muscles et des organes vitaux. Les pupilles se dilatent, permettant une meilleure vision périphérique et une meilleure vision de nuit.
Les bronches se dilatent permettant un apport maximum d'air, la respiration se fait plus profonde et plus rapide pour apporter au corps un surplus d'oxygène. La tension artérielle monte apportant plus de carburant et d'oxygène au coeur, aux muscles et au cerveau. Le glucose est déchargé dans le sang pour fournir de l'énergie aux muscles et aux organes vitaux. Le système digestif se met au chômage pour que le sang aille aux muscles et au coeur. La peau transpire pour refroidir la couche sous jacente musculaire. La coagulation sanguine se prépare aux blessures possible. Les globules blancs augmentent en vue de combattre une infection éventuelle, le nombre de globules rouges augmente aussi pour accroître la capacité du sang à transporter l'oxygène. Du cholestérol est libéré dans le sang principalement à partir du foie, pour fournir un carburant "longue distance" destiné à prendre la relève aux endroit ou le glucose est parti pour apporter de l'énergie aux muscles.
Les hormones thyroïdiennes libérées dans le sang, accélèrent le métabolisme corporel pour brûler le carburant plus vite et ainsi fournir de l'énergie supplémentaire. La cortisone, libérée par les surrénales, protège contre des réactions allergiques. Les endorphines, substances anesthésiantes, sont libérées dans le sang à partir de l'hypothalamus pour que la douleur soit bloquée pendant l'urgence.
Ceci est un résumé des connaissances actuelles sur ce qui se passe en quelques secondes chaque fois que notre corps est mis en alerte.
Evidemment si vous êtes sur un champs de bataille, ou dans un incendie ou que vous avez besoin de fuir un animal sauvage et prédateur, ces changements ont une importance vitale et vont fortement augmenter vos chances de survie.
Cependant les mêmes processus vous arrivent quand vous regardez les nouvelles négatives au journal télévisé, quand vous avez des problèmes avec votre patron, ou un conflit avec votre conjoint, ou que vous vous faites du souci pour cette conférence que vous devez donner demain.
Il importe peu que le facteur de stress soit une urgence réelle ou un événement percu comme tel, les processus physiologiques vont se retourner contre vous si la réponse d'alarme est déclenchée continuellement de façon inappropriée.
Nous ne pouvons vivre cette réponse d'alarme que par la peur (fuite) ou la colère (lutte) qui sont nos réponses primitives d'adaptation, dans la réponse lutte/colère le haut du corps et la tête recoivent un plus grand apport de sang, les muscles de la nuque et des épaules sont très tendus et raides, le visage devient chaud et rouge; dans la réponse fuite/peur le sang quitte la tête et le haut du torse, le visage devient pâle et les jambes sont tendues, la réponse extrême est l'évanouissement ou l'état de choc.




Après cette réponse d'alarme si le stress s'installe de manière durable le corps passe alors au deuxième stade d'adaptation qui est la réponse de vigilance.
Pour résumer cette phase, elle est une réponse de conservation, c'est la manière pour le corps de se préparer à une survie de longue durée face à l'éventualité possible d'une sécheresse ou d'une famine. Le corps se prépare pour l'hiver ou la tempête et s'attend à ce qu'il y ait des jours sans nourriture, sans eau ni sel, c'est une réponse de longue durée face à une perte de contrôle. Les glandes surrénales libèrent lentement du cortisol dans le sang, produisant ainsi un ensemble de changement physique : la pression sanguine augmente lentement, les tissus du corps retiennent des composants vitaux comme sodium par exemple, il y a une lente libération des graisses hautement énergétiques et des facteur de coagulation, augmentation durable du taux de cholestérol et perte de potassium, l'immunité s'abaisse, les phases dépressives peuvent apparaitre.

Si le stress ne finit pas par s'apaiser, nous entrons dans la phase d'épuisement: à ce stade nous ne nous montrons plus à la hauteur des défis physiques et psychologiques, nos ressources sont épuisées sur tous les plans, la dépression peut devenir chronique, des symptômes physiques et psychologiques parfois dramatiques peuvent s'installer.

Quels sont les signes physique du stress quand notre corps ne s'adapte plus ?


  • Tension artérielle élevée
  • Artériosclérose
  • Infections, maladies dégénératives (arthrose, cancer etc)
  • Diabète
  • Douleurs articulaires et vertébrale, maux de tête
  • Ulcères
  • Insomnie
  • Allergie, affection cutanées


Citons également l'épuisement physique, perte ou excès d'appétit, perte ou gain de poids, nausée, problèmes sexuels, constipation, colite etc.
Sur le plan mental on voit apparaître:


  • Dépression
  • Apathie
  • Épuisement mental
  • Pauvre estime de soi
  • Anxiété
  • Irritabilité
  • Accablement, négation des problèmes etc.
Sur le plan comportemental vont apparaître absentéisme ou retards fréquents, perte de productivité, propension aux accidents, retrait de la vie sociale, bourreaux de travail, changement d'habitude alimentaire, augmentation de la consommation d'alcool ou de tabac, problèmes sexuels, changement des habitudes de sommeil etc.

En résumé disons que notre corps ne fonctionne pas de manière efficace lorsque nous sommes stressés. La tension qui en résulte influence nos facultés à penser et interfère avec nos capacités musculaires, la douleur musculaire et structurelle provient souvent de stress mentaux/émotionnels, et ceci est fondamental.



Revenir en haut Aller en bas
Coeur de lumiere
admin celeste
admin celeste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3969
Age : 52
Localisation : dans la lumiere
Humeur : angélique!
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: KINESIOLOGIE 4   Mer 25 Juin - 2:25



Nous vous proposons donc une des nombreuses techniques de:

LIBÉRATION DE STRESS ÉMOTIONNEL de
la KINÉSIOLOGIE

Rappelons pour mémoire que le test musculaire de la Kinésiologie ne cherche pas à évaluer, comme en testing kinésithérapique, la force musculaire.
Ce test doux et subtil évalue uniquement le tonus musculaire, lors du test c'est le" verrouillage" du muscle s'opposant à la direction et à la pression douce et progressive imprimée par le praticien qui est analysé.
Une réponse ferme et immédiate du muscle s'opposant à la poussée progressive du testeur (de 500 gr à 2 kg selon le muscle), sera considérée comme normale.
Un muscle faible, tremblotant, en "bouillie", sollicitant des agonistes pour maintenir la position sera considéré comme étant anormal ou "faible" et nécessitera diverses corrections dont une des plus importantes sera la stimulation des points neuro-lymphatiques de Chapmann : pour le Dr Chapmann le système lymphatique est réglé par ce que nous appelons les réflexes neuro-lymphatiques localisés principalement sur le tronc à la partie antérieure et postérieure.
Ces points agissent comme des interrupteurs se fermant en cas de surcharge du système lymphatique concernant un organe couplé lui-même avec un méridien chinois, ces points sont en grosseur généralement de la taille d'une petite boule à celle d'un haricot.
Prenons le cas d'une personne qui a un stress conscient (pour des stress non conscient les procédures seraient différentes).

Pendant que la personne de pense à la situation qui la stresse nous testons un muscle qui montre un affaiblissement de tonus.










La technique de Libération de Stress va consister à poser les doigts ( l'index et le majeur d'un coté et le pouce de l'autre ) avec un appui de quelques grammes sur les bosses des éminences frontales à plus ou moins 4-5 cm au-dessus des yeux pendant que la personne passe mentalement en revue tous les aspects de la situation stressante, ce dont elle peut se rappeler, ce qui se passe, ce qu'elle ressent à ce sujet etc. Elle peut garder le silence ou raconter la situation peu importe, nous terminons la technique par une visualisation de tous les aspects sous forme d'un film que la personne passe à plusieurs vitesses, vitesse lente, vitesse normale, vitesse rapide.
Il faut essayer de faire imaginer à la personne une issue positive de la situation, et quand celle-ci a du mal à se concentrer, que son esprit divague, ou que nous constatons une respiration profonde ou encore une détente neuromusculaire : la technique est terminée.
Puis nous redemandons à la personne de repenser à son stress et retestons le muscle qui se montrait affaibli, si la technique a été suffisante il doit rester fort, établissant ainsi que le tonus musculaire du sujet n'est plus affecté par la situation.

Que s'est-il passé pendant la Libération de stress ?

Quand quelqu'un se rappelle une situation stressante, le réseau capillaire de la partie frontale du cortex cérébral se ferme temporairement, nous empêchant d'utiliser la partie du cerveau qui nous permet de peser consciemment les "pour et les contre" et de trouver de nouvelles solutions.

Au contraire, le contrôle du cerveau revient à des zones cérébrales précocement développées et à partir desquelles on a des pensées réflexes ou automatiques basées sur nos expériences antérieures et sur des schémas primitifs de survie.

Tenir légèrement les éminences frontales permet de ramener le flux sanguin dans les lobes frontaux du cerveau. Quand le réseau capillaire est réouvert à cet endroit, nous sommes capable de penser à la situation sans engendrer de réponse de détresse, ainsi plutôt que d'être soumis à des réactions réflexes, nous sommes de nouveau sous contrôle conscient et la fusion stress/situation a été nettoyée ne provoquant plus de pensées automatiques.

En conclusion nous dirons que la chose la plus étonnante est la simplicité de cette technique, simplicité tellement réelle que beaucoup d'entre nous l'utilisons intuitivement sans le savoir. Rappelez vous les moments ou par exemple à votre bureau, vous aviez votre coude posé avec la paume de la main sur votre front en vous demandant comment vous alliez pouvoir résoudre tel ou tel problème.
Les résultats obtenus sont surprenant aussi bien sur un plan physique que mental.
De nombreuses autres techniques de libération de stress sont enseignées en Kinésiologie, mais celle décrite ici est déjà souvent suffisante.
Souvenez vous que le stress émotionnel est presque toujours le résultat de la manière de considérer les situations.
Certains voit la bouteille à moitié vide, alors que d'autre la voient à moitié pleine... C'est une programmation intérieure, positive ou négative.
Par exemple si une personne vous aborde dans la rue avec un accoutrement bizarre vous pourriez prendre peur et avoir un comportement agressif alors qu'une autre personne pourra trouver la situation amusante.
Chacun développe des schémas de comportement suite à nos expérience de vie.
En conclusion disons que la souffrance intervient quand nous demandons que les choses soient différentes de ce qu'elles sont, quand nous n'acceptons pas la réalité telle qu'elle est.


Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4534
Age : 47
Localisation : ici
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: LA KINESIOLOGIE 1   Mer 25 Juin - 12:54

waouhhhhhhhhhhhhh ysa, quel travail !!!!
je vois que tu as encore veillé super tard mdrrrrr mdrrrrr
je prendrai le temps de lire ca a tete reposée ca a l'air super interréssant

:merci1: a toi

:pour toi: :bisous1:
Revenir en haut Aller en bas
aigle d'or
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7765
Age : 51
Localisation : Terra
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: LA KINESIOLOGIE 1   Mer 25 Juin - 13:28

Là maintenant cette thérapie n'aura plus de secret pour nous...

Sophie à raison Isa faut apprendre à te reposer.

merci pour ce magnifique travail avec de gros bisous


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA KINESIOLOGIE 1   Ven 27 Juin - 0:40

Magnifique travail clair et precis!!!!

Et qui repond a bien des questions...j'avou avoir tenter de me renseigner sur les conseils de Crystal mais je n'avait pas réussi a trouver autant d'information a se sujet..

s'est chose faite grasse a toi!!!!

Cela semble vraiment tres interessent et efficace!

:merci:

:pour toi1:
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de lumiere
admin celeste
admin celeste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3969
Age : 52
Localisation : dans la lumiere
Humeur : angélique!
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: kinésiologie   Sam 28 Juin - 6:29

Merci Gribouille! J'ai tenté d'être clair même si le post est long je sais...parce que c'est une méthode que j'ai personellement "testée", tout début 2007.
Et c'est vrai qu'on m'en parlait depuis un bail, mais je pigeais pas comment ça marchait..Bref, c'est trés efficace et cela peut être ponctuel (c'est pas comme une thérapie ou tu dois "terminer").

Je précise une dernière chose importante, il y a un diplôme, même si non reconnue en France, il l'est en Belgique en autre, donc il y a une liste, sur le net des professionnels dans chaque ville...Mieux vaut, pour ceux qui serait tenté, aller voir un bon et un "vrai" kinésio...

Revenir en haut Aller en bas
fusion



Masculin
Nombre de messages : 2
Age : 38
Localisation : dans le multivers
Date d'inscription : 11/08/2016

MessageSujet: Re: LA KINESIOLOGIE 1   Jeu 11 Aoû - 20:20

bravo pour ce post, je ne dirais pas qu'il est à 100% exact mais c'est une très belle entré en matière et celui qui l'a documenté c'est plutôt pas mal renseigné

si vous avez des questions, n'hésitez pas: je suis kinésiologue professionnel

Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6682
Age : 51
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: LA KINESIOLOGIE 1   Ven 12 Aoû - 6:53

:merci: merci d'avoir fait ressortir ce post, intéressant à relire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA KINESIOLOGIE 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA KINESIOLOGIE 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA KINESIOLOGIE 1
» qui a deja essayer les methodes douce...kinesiologie ou ...
» La Kinesiologie
» La kinésiologie appliquée
» envoyé special

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur de Christal :: Médecine douce-
Sauter vers: