Coeur de Christal

forum d'entraides et d'échanges
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA RESURRECTION.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: LA RESURRECTION.   Mer 3 Sep - 0:18

a tous!!!!!.......
Je vous fais partagée ce post sur la Résurrection.


La résurrection

La notion de réincarnation est à la mode, l'idée de l'immortalité de l'âme est connue par beaucoup, mais quelle réalité se cache derrière le mot "résurrection" ?

Ce mot cherche, en premier lieu, à décrire un événement de la vie de Jésus-Christ.

Tous les chrétiens sont d'accord pour confesser ensemble que le Christ est ressuscité : c'est-à-dire qu'il est réellement mort mais toujours vivant.
Dans la bible, les évangélistes (Matthieu 28, Marc 16, Luc 24) décrivent comment, après sa mort, Jésus est apparu à différents moments, à différentes personnes et sous des formes différentes : il apparaît, disparaît, mange avec ses disciples, passe les murs...
Cet événement surprend et dérange...

La tradition protestante en a fait l'affirmation centrale de sa foi et a mis, en conséquent, l'accent sur la fête de Pâques (mort et résurrection de Jésus) plutôt que sur la fête de Noël (naissance de Jésus).

Pourtant tous les théologiens ne sont pas unanimes par rapport au statut de cet événement : certains théologiens ont insisté sur sa dimension historique, alors que d'autres se sont contenté de reconnaître aux récits de la résurrection une dimension symbolique.

En fait, cet événement est central, dans le sens d'essentiel, car il permet de différencier Jésus des autres prophètes ou grands sages et de relire toute la vie de Jésus en comprenant qu'il est "le Vivant", qui appelle à la vie tous les hommes. La prédication de Jésus, sa mort et sa résurrection portent un message d'espérance pour aujourd'hui : la vie, par la grâce de Dieu, est toujours plus forte que la mort.

Dans nos confessions de foi, nous proclamons que nous croyons à la résurrection de la chair, ou des morts dans les traductions actuelles, c'est à dire que l'événement de la résurrection de Jésus annonce un événement pour nous : notre propre résurrection, c'est-à-dire également une espérance pour demain.

Cette résurrection est dite "de la chair" (ou des morts) et en cela, elle se différencie clairement de l'idée de l'immortalité de l'âme. Elle n'est pas non plus, comme la réincarnation, un retour à la vie sous une forme différente mais elle dit l'irruption d'une réalité radicalement autre.
Cette autre vie, que nous espérons, ne nie pas la mort, ni notre vie actuelle mais tiendra compte du corps que nous avons été, et de la vie que nous avons vécue : elle s'adresse donc à notre personne toute entière.

La certitude de la résurrection du Christ nous fait entrer dans une espérance nouvelle pour notre vie présente en vue d'un achèvement futur.

Michel Deneken, La foi pascale : rendre compte de la Résurrection de Jésus aujourd'hui, Les Ed. du Cerf, Paris, 1997
Jürgen Moltmann, Le Dieu crucifié, Les Ed. du Cerf et Maison Mame, Bar-le-Duc, 1974.

Sandra ZURCHER-DROIT
©www.protestants.org

Voilà :bonne nuit2:
Etoile de lumière.
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4534
Age : 48
Localisation : ici
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: LA RESURRECTION.   Mer 3 Sep - 7:32

:coucou: sandrine
et de nous faire partager ce texte

je relève ceci :
Cette résurrection est dite "de la chair" (ou des morts) et en cela, elle se différencie clairement de l'idée de l'immortalité de l'âme. Elle n'est pas non plus, comme la réincarnation, un retour à la vie sous une forme différente mais elle dit l'irruption d'une réalité radicalement autre.
Cette autre vie, que nous espérons, ne nie pas la mort, ni notre vie actuelle mais tiendra compte du corps que nous avons été, et de la vie que nous avons vécue : elle s'adresse donc à notre personne toute entière.


La certitude de la résurrection du Christ nous fait entrer dans une espérance nouvelle pour notre vie présente en vue d'un achèvement futur.

Je ne crois pas a la résurrection en tant que personne mais je crois en la réincarnation de l'âme....
a priori dans ton texte c'est complètement différencié !

Je crois que jésus a ressuscité entre guillemet pour montrer qu'il y avait une autre vie après la mort
on sait tous que l'âme d'un défunt transite un moment avant de se réincarner sous une autre forme.... sous une autre enveloppe charnel.
si ce texte dit vraie.... alors tout ce qu'on nous raconte depuis longtemps sur les différentes vie des maitres ascensionné est -il illusion ????
ca n'engage que moi bien sur et ce n'est là que mon avis...
le débat est ouvert !!!!!

qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
aigle d'or
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7765
Age : 52
Localisation : Terra
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: LA RESURRECTION.   Mer 3 Sep - 16:27

hello à tous ;

Ma réponse risque de vous surprendre, Jen donne aucun avis sur le sujet en question car ce sont des discutions de théologiens.
A mes yeux qu'il soit réssucité sur le plan trois D qu'il soit pas vraiment mort etc... n'a aucune importance.
Certes le texte et les fait on construit trois des plus grandes religions mais ce qui m'importe c'est pas cela...
Ce qui m'importe c'est qu'un être d'une pureté Divine s'incarne pour nous montrer le chemin, nous montrer que Père ne nous a pas abandonné au contraire et nous qu'es-ce qu'on fait ?
Je le vois pas mort ou speudo mort je le vois en pleine lumière partie intégrante de cette lumière et il est en mon coeur.
Il est l'ultime chemin qui mène au Divin et qu'il soit ou soit pas ou peut être personnellement je m'en .....(censuré) .
Je l'Aime, nous l'Aimons ; il continu d'oeuvrer pour nous ainsi que sa bien aimée sans oublier tout ceux qui l'aide pour notre évolution ça oui c'est important.
Ce n'est que mon avis...

gros bisous

Revenir en haut Aller en bas
indy

avatar

Féminin
Nombre de messages : 237
Age : 34
Localisation : marseille
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: LA RESURRECTION.   Mer 3 Sep - 17:49

c'est vrai que c'est un debat theologique, c'est une vision des protestants.
moi, je ne crois pas en ce qui est dit, je suis chretienne, baptisée catholique mais je suis ouverte d'esprit sur d'autres "theories " d'autres religions.

j'ai ma croyance quant à la survie de l'ame , les stades de reincarnation...


mais là, je lis le dalai lama et il m'embrouille...

le plus important est de croire en ce que l'on ressent et pas forcement se figer sur des croyances etablies.
Revenir en haut Aller en bas
http://fr.youtube.com/indynamite
aigle d'or
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7765
Age : 52
Localisation : Terra
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: LA RESURRECTION.   Mer 3 Sep - 22:42

Très bien répondu Indy très bien répondu toujours suivre son coeur.

Gros Bisous

Revenir en haut Aller en bas
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 63
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: D'où vient Pâques? un premier jet repris...   Jeu 9 Avr - 9:41

D'où vient Pâques?

L'origine de la fête chrétienne de Pâques

La fête chrétienne de Pâques est la fête la plus importante dans toutes les religions chrétiennes et elle commémore la résurrection de Jésus-Christ, trois jours après sa crucifixion le Vendredi saint, marquant la fin du jeûne du carême. Pâques est le jour le plus saint du calendrier chrétien, suivi par Noël, et est reconnu comme jour férié par la plupart des pays de tradition chrétienne, à l'exception notable des États-Unis où Pâques est célébrée seulement le dimanche de Pâques (et non pas aussi le lundi de Pâques).

Pâques est fondé en partie sur la fête juive Pessah (en français la Pâque), qui commémore la libération du peuple juif de l'esclavage qu'il subissait en Égypte, car c'est lors de cette fête que Jésus est censé avoir ressuscité.

Il n’y aurait aucune mention des célébrations d’une fête annuelle chrétienne de Pâques dans le Nouveau Testament. Elle serait apparue seulement au deuxième siècle. Les Églises d'orient célébraient Pâques le dernier jour avant la pleine lune qui suit l'équinoxe de printemps (14 Nissan) commémorant ainsi la mort de Jésus. À Rome, on célébrait Pâques le dimanche jour de la Résurrection.

Une résolution fut prise lors du concile de Nicée, en 325, généralisant la date de Pâques à l'équinoxe de printemps, afin de se distinguer des juifs. À partir de ce moment, la Pâques chrétienne fut célébrée le dimanche qui suit la pleine lune, après l'équinoxe de printemps

http://www.zetika.com
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 63
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Pâques symbolise la fin du carême, oeufs et cloches...   Jeu 9 Avr - 9:43

Pâques symbolise la fin du carême, le jeûne dans la religion catholique.

Pour fêter cela, les sucreries étaient offertes, aliments interdits pendant la période de jeûne. Ce serait les commerçants du 18e siècle qui aurait lancé la tradition du chocolat, et cette coutume s’est généralisée.

Pour la tradition des oeufs, il représente la renaissance (symbole de Pâques) et le printemps, époque de la fête religieuse chaque année. On offre des oeufs à Pâques depuis le 4e siècle, et avant qu'ils soient en chocolat, ils étaient peints.

Quant aux cloches, elles représentent la résurrection de Jésus Christ, et lâchent les oeufs durant leur retour de Rome en signe de fête.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 63
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: quelques recherches complémentaires sur wikipédia...   Jeu 9 Avr - 9:45

Dans le Kalevala, livre de la grande tradition finlandaise, le monde est né de l'œuf. La coutume de l'œuf de Pâques a été constatée chez les chrétiens coptes dès la fin du Xe siècle. En France, les textes qui parlent de cette tradition concernent l'Alsace et remontent au XVe siècle.
Œufs de Pâques ukrainiens

On a dit que Louis XIV faisait bénir de grandes corbeilles d'œufs dorés qu'il remettait aux courtisans et à son domestique. La tradition aurait fait du roi le destinataire du plus gros œuf du royaume.
Œufs de Pâques au chocolat

Il est cependant admis que l'origine des œufs de Pâques date de l'instauration du carême. L'Église interdit la consommation d'œufs pendant cette période de quarante jours. Il s'agissait donc à l'issue du jeûne de consommer les œufs qui s'étaient accumulés pendant le carême, en les mangeant normalement pour les plus récents et en les cuisant puis en les décorant pour les plus vieux.

{Note. On peut aussi penser que cette rationalisation du rituel des œufs de Pâques par le Carême permet de refouler l'idée que l'œuf eut un rôle liturgique chez les premiers chrétiens, à la manière de l'œuf sur le Seder pascal du judaïsme... Si les Occidentaux ne découvrent le rite des œufs chez les coptes d'Alexandrie qu'à l'occasion des Croisades, c'est parce que l'Église romaine l'avait fait interdire aux Ve et VIe siècles, mais il avait été un rite jacobite originel. A preuves le fait qu'au XVIIe siècle l'ouverture des catacombes chrétiennes de la Rome du IIIe siècle permit d'y retrouver des milliers de coquilles d'œuf et surtout les témoignages sur le fait que des bourreaux romains enfoncèrent parfois des œufs de pierre brûlante dans la gorge des martyrs chrétiens; il est clair qu'ils visaient à les martyriser par leur propre symbole de la Nativité.} [réf. nécessaire]

Chez les catholiques, les cloches cessent de sonner à partir de la messe du Jeudi qui précède Pâques, dit « Jeudi Saint », en signe de deuil pour la mort du Christ. On les ré-entend à la fin de la veillée de Pâques, qui précède le jour de Pâques proprement dit. La tradition prétend que les cloches ne sonnent plus car elles sont parties à Rome. Elles reviennent dans la nuit, chargées d'œufs en chocolat qu'elles déversent dans les jardins. Le lendemain, les enfants vont chercher les sucreries qui y sont dissimulées. Avant la démocratisation du chocolat, les œufs étaient naturels et décorés par les enfants. À l'œuf est associée la poule, qu'on trouve maintenant sous forme de statuette en chocolat. Les confiseries ne sont maintenant plus limitées, formellement, à la forme de l'œuf mais peuvent être de véritables sculptures de chocolat et de sucre et représentent parfois des personnages ou des objets qui n'ont aucun lien avec le modèle d'origine.

La « chasse aux œufs » est une tradition ancienne. Certaines communes organisent des chasses aux œufs pour les adultes le week-end de Pâques : dans un espace limité (en général un bois), il faut découvrir le maximum d'œufs avant une heure donnée. Tous les œufs ne se valent pas, et certains permettent de gagner des lots intéressants.

Décoration [modifier]
Hanácké kraslice, œufs de Pâques de la région de Haná, en République tchèque, décorés avec des rayures

Les œufs sont aussi un symbole utilisé dans les pays orthodoxes. Ils symbolisent la résurrection du Christ et sa sortie du tombeau, comme le poussin sort de l'œuf. Ils sont peints en rouge et décorés de motifs vifs. Ils ont toutes les tailles et sont souvent en bois ou en pierre polie, certains sont de véritables œuvres d'art. Il est de tradition d'en échanger avec ses proches le jour de Pâques, en se saluant par l'invocation « Christ est ressuscité ! ».

En Alsace, en Allemagne, en Suisse et en Autriche, dans la plupart des Länder, les œufs de Pâques sont apportés par le lièvre de Pâques (Osterhase). Il n'y a pas de cloches, très peu de poules mais beaucoup de lapins sous toutes les formes possibles et imaginables. Voici une des origines de cette légende :

Une vieille femme sans argent pour acheter des œufs pour ses petits enfants décide alors d'en peindre. Elle les cache dans son jardin. Elle appelle ensuite les enfants et les invite à chercher leurs surprises. Tout à coup, un lapin saute d'un petit nid de brindilles où étaient les œufs. Un enfant crie tout émerveillé : « Le lapin a laissé des œufs peints pour notre surprise de Pâques ! ».

En fait, le lapin, très prolifique au printemps, est probablement un symbole de fécondité antérieur au christianisme. À noter qu'en Bavière, le lièvre est remplacé par un coq, en Thuringe c’est un renard, dans la région de Hanovre, c’est un coucou, au Tyrol c'est la poule et en Westphalie c'est le renard. Cette tradition du lapin apportant les œufs de Pâques a émigré au Brésil où elle est encore vivace; l'origine tiendrait à l'immigration germano-suisse débutée par l'empereur du Portugal en 1818, et poursuivie dès 1824 avec 400 immigrants germaniques par l'épouse du premier Empereur du Brésil, qui était l'archiduchesse autrichienne (voir fiche "Maria Leopoldina de Áustria" (Marie Léopoldine d'Autriche) dans Wikipédia en langue portugaise).
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 63
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Pâques dans tous ses états....   Jeu 9 Avr - 9:48

Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 63
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Et Pâques en ésotérisme...alors...   Jeu 9 Avr - 10:19

résurrection, ascension réincarnation on s'y perd peut être...


Lorsqu'un être a atteint un degré d'élévation spirituelle comme celui de Jésus disciple du Christ Maitreya chargé d'assumer par son incarnation la transmission des hautes vibrations d'Amour inconditionnel véhiculé par Christ et qui viennent des hautes sphères de Shamballa et des plans Bouddhiques, ce n'est pas un être ordinaire !

Tous ses corps du plus dense au plus subtil ont été préparés ,

Marie et Joseph eux mêmes étaient très élévés et de grands éveillés et ont permis ainsi de générer un corps dense de nature exceptionnelle pour recevoir cet âme .
A travers un travail spirituel intense et l'aide des Anges et Archanges, Marie étaient toujours accompagnés par les Anges dès son plus jeune âge, c'est Gabriel Archange lui même qui va donner le signal et ainsi de suite.

Jésus a permis l'Incarnation du Verbe et à travers lui d'implanter de manière magistrale les énergies d'Amour inconditionnel en germe sur la Terre depuis le passage de son grand Frère Gautama Bouddha qui a lui developpé les énergies de Compassion inconditionnelle.

Par cette alchimie extraordinaire, les Auras du Logos Solaire et du Logos planétaire se sont unis pendant le Golgotha, ceux sont des Noces cosmiques et ainsi par cette incarnation en effet fut balayé épuré nettoyé le Karma noir accumulé jusque là par l"humanité et les différents règnes.

Une voie nouvelle était tracée au bout de laquelle nous arrivons maintenant ou commencons comment dire ! qui permit l'ouverture de plus en plus du chakra cardiaque et le passage des énergies des chakras inférieurs plexus solaire et autres au coeur et au dessus passant" le passage" ainsi de la Loi du Talion oeil pour oeil dent pour dent à la loi d'Amour "Aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimé" "comme le Père vous aime"

finalement seul vrai commandement essentiel essence du ciel pour revenir à l'Unité première perdue en Atlantide par nécessité d'involution.

Ainsi Soeurs et Frères en ce jour sacré du Jeudi Saint , on commémore et on vit plus que symboliquement par le partage du pain du vin et du sel, la Cène qui annoncait ce grand évènement.

Bon je veux pas être trop long, soyez centrés en vos coeurs sacrés et oeuvrez pour le bien de tous les êtres.
Meilleurs voeux de Paix profonde...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Coeur de lumiere
admin celeste
admin celeste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3969
Age : 52
Localisation : dans la lumiere
Humeur : angélique!
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: LA RESURRECTION - PAQUES   Jeu 9 Avr - 14:29

Magnifique Michel! On comprend bien l'importance de Paques et de tout ce que cela incombe.
Du fond du coeur, pour tes explications détaillées




Revenir en haut Aller en bas
Présence

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1779
Age : 47
Localisation : ICI
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: LA RESURRECTION.   Jeu 9 Avr - 17:44

Voici des explications pertinentes et claires sur comment comprendre ésotériquement la fête de Paques !

Lancelot
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6694
Age : 51
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: LA RESURRECTION.   Jeu 9 Avr - 19:17








Lancelot pour toutes ces explications



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA RESURRECTION.   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA RESURRECTION.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La resurrection Chrétienne
» La premiere resurrection
» Saint Pothin, évêque, Sainte Blandine, vierge et leurs compagnons et commentaire du jour "Je crois à la resurrection de la chair"
» Quelle est l’origine de l’Eglise Catholique ?
» Un Anarchiste Chretien LEON TOLSTOI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur de Christal :: RELIGIONS, CULTURES ET CIVILISATIONS :: Christ - Christianisme-
Sauter vers: