Coeur de Christal

forum d'entraides et d'échanges
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE CHEMIN SPIRITUEL donné par Lama Namgyal.

Aller en bas 
AuteurMessage
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 63
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: LE CHEMIN SPIRITUEL donné par Lama Namgyal.   Dim 26 Avr - 14:42

LE CHEMIN SPIRITUEL

Dans le bouddhisme, on distingue deux voies principales.

1- LE PETIT VÉHICULE -H IN A Y AN A

Cette voie se réfère principalement à deux aspects:

l'observance d'une pure conduite éthique qui a pour fondement de ne pas nuire à autrui;

la compréhension de l'absence de réalité de la saisie égoïste ou de l'ego.

Cette voie mène à l'apaisement de toutes les émotions conflictuelles.

L'état de réalisation obtenu est celui d'Arhat, c'est-à-dire celui qui a vaincu toutes ses passions négatives. C'est un certain niveau de libération, mais pas encore celui de l'éveil ultime.

L'enseignement de base est celui sur Les Quatre Nobles Vérités:

1) La vérité de la souffrance.

Principalement, la souffrance causée par tous les phénomènes, qu'ils soient extérieurs ou intérieurs à l'esprit.

2) La vérité de l'origine de la souffrance.

Ce sont toutes les émotions ou tendances négatives. Particulièrement les cinq poisons que sont: la colère-aversion, le désir-attachement, l'orgueil, la jalousie et l'ignorance fondamentale. C'est à cause de ceux-ci que nous créons des actes à travers notre corps, notre parole et notre esprit qui engendrent le Karma.

3) La vérité de la cessation de la souffrance.

C'est la reconnaissance de l'absence de réalité de toutes ces passions, ou tendances, au niveau ultime. La réalisation de la non-existence de l'ego a pour effet la cessation des actes karmiques.

4) La vérité du chemin qui mène à la cessation de la souffrance.

C'est la pratique du chemin spirituel qui permet de purifier tous les voiles de l'esprit.

Dans cette voie, il est aussi recommandé de suivre
le Chemin Octuple,
c'est-à-dire à huit branches:

La vue juste
L'intention juste
La parole juste
La conduite juste
Le moyen d'existence juste
L'effort juste
La vigilance juste
La méditation juste

En résumé, ce chemin octuple est inclus
dans les dix actes négatifs et les dix actes positifs.

Les dix actes nuisibles.

Ôter la vie consciemment à quelque être que ce soit, même s'il s'agit d'une petite créature car quand
il s'agit de la vie, il n'y a ni grand ni petit . Il est très négatif de tuer les êtres, en faisant la guerre par exemple; mais il est aussi nuisible de tuer les animaux uniquement pour le plaisir, comme la chasse ou la pêche.

Prendre directement, ou indirectement, le bien d'autrui lorsqu'il ne nous a pas été donné ou proposé. C'est le fait de voler les possessions ou les propriétés des autres, quelle que soit la grandeur ou l'importance de la chose appropriée.

Avoir une conduite sexuelle incorrecte. Par exemple avec un(e) partenaire inapproprié(e), à un moment ou en un lieu qui ne convient pas.

Tromper les êtres avec nos paroles. C'est le fait de mentir ou de falsifier la vérité.

Créer la discorde entre les êtres, mais aussi entre les groupes, les races, les nations,....

Calomnier, ou médire, en exposant formellement les fautes des autres ou en essayant de dévoiler les défauts de quelqu'un.

Bavarder inutilement dans le sens de s'engager dans des discussions qui ne servent à rien.

Convoiter les possessions, la position sociale, le succès d'autrui, ... sous l'effet de la jalousie.

Avoir de la malveillance envers les êtres, et être mécontent de leur bonheur, ou de leur bonne fortune.

Entretenir des vues fausses par rapport aux vérités énoncées par les grands Maîtres réalisés.

Les dix actes bénéfiques.

Sauver la vie des êtres humains ou des animaux.

Pratiquer la générosité matérielle telle que donner de la nourriture, des vêtements ou des biens matériels, etc..

Préserver une conduite éthique pure comme par exemple la fidélité conjugale.

Dire la vérité sans détournement.

Créer l'harmonie, ou la paix, entre les êtres,

User de paroles bénéfiques et agréables.

Parler à bon escient, discuter sur des sujets utiles

Le contentement de ce que l'on est et de ce que l'on a.

Se réjouir également du bonheur matériel ou spirituel d'autrui.

Avoir uniquement de la bienveillance envers les êtres.

Ne pas dénigrer les autres religions ou traditions, et maintenir sa foi en la loi du Karma et des renaissances par exemple.

Il ya un proverbe tibétain qui dit :

"Trouver des défauts chez autrui et des qualités chez soi, ceci est un très grand défaut. Trouver des qualités chez autrui et des défauts chez soi, ceci est une très grande qualité"

En vérité il ne faut ni nuire à autrui, ni nuire à soi-même.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE CHEMIN SPIRITUEL donné par Lama Namgyal.   Dim 26 Avr - 22:07

Pour vivre ce chemin spirituel, il faut rester cloîtrer..lol enfin aujourd'hui, je le vois comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 63
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: belle âme de lumière !   Dim 26 Avr - 22:31

ne te sens tu pas cloitrée dans ta prison de chair qui est le temple de ta divinité.

l'effort vrai vient de la tendance de notre âme à aspirer à, chaque précepte est à developper ! analyse toi tu verras que certains tu les maitrises d'autres tu ne les vis pas
l'intérêt de tout ceci c'est l'application et la décision, l'intention d'aller et de mettre en oeuvre !
pas de condamnation ni de jugement simplement des précisions sur la voie à suivre pour tendre vers...dans la vie 3d au quotidien certains peuvent être vécus.

ces notions sont ensuite à vivre par l'intermédiaire d'un certain nombre d'outils que les tibétains appellent les moyens habiles afin de parvenir progressivement à l'harmonie entre le désir de nos coeurs et ce que nous en vivons.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE CHEMIN SPIRITUEL donné par Lama Namgyal.   Dim 26 Avr - 22:38

Oh bien sûr, je me sens cloîtrée dans ma prison, il reste beaucoup de travail jusqu'à la Divinité
Alors, je vais méditer sur tout cela
Revenir en haut Aller en bas
Présence

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1779
Age : 48
Localisation : ICI
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: LE CHEMIN SPIRITUEL donné par Lama Namgyal.   Dim 26 Avr - 22:39

Je lis tes posts avec grande attention, Lancelot !

...Continue...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE CHEMIN SPIRITUEL donné par Lama Namgyal.   Dim 26 Avr - 22:43

mais le dernier proverbe m'interpelle, je pensais qu'il fallait voir ce qu'il y avait de bon en soi, où alors j'ai mal compris
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 63
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: lumière peut tu m'éclairer mdr ?   Dim 26 Avr - 23:02

je saisis pas vraiment ce que tu veut dire lumière ? . peut tu reformuler ta question ? . tu sais on est tous enfermé dans cette trois d plus ou moins s, mais notre intention notre relation à l'essentiel fait le reste et est l'essentiel . ne jamais oublier que nous sommes tout autre tout en étant ici bas pour le bien de tous. alors que d'espoir et de lumière rayonnent de tout celà ok !

merci douceur de ton attention dit moi ce qui te vient ou ce qui te questionne ou t'apporte si tu le souhaites merci encore ...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE CHEMIN SPIRITUEL donné par Lama Namgyal.   Dim 26 Avr - 23:14

"Trouver des défauts chez autrui et des qualités chez soi, ceci est un très grand défaut. Trouver des qualités chez autrui et des défauts chez soi, ceci est une très grande qualité"

Je lis que c'est un très grand défaut de trouver des qualités chez soi!
Mais n'est-il pas bon de se revaloriser, de se trouver des qualités pour avancer, ne pas rester avec l'image négatives que d'autres vous on donner?
Il n'est peut-être pas bon que je m'arrête sur un détail!
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 63
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: oui je te comprends..   Dim 26 Avr - 23:45

tu as bien sur tout à fait raison. mais cet aphorisme signifie qu'il faut cultiver l'humilité, cesser de ne voir chez les autres que leur défauts et ne pas les voir chez soi.

le but de ce texte est de nous montrer un autre point de vue que la vision perpétuelle de tout reporter sur l'autre, chez les autres surtout pas nous.

c'est simplement de la sagesse de regarder chez soi comme d'ailleurs, nous le dit très bien dans notre tradition "charité bien ordonnée commence par soi-même"

ceci dit il ne s'agit absolument pas de se culpabiliser encore moins de se dévaloriser. mais d'avoir de ce fait un juste regard mieux équilibré d'où la place des mots dans le texte.

par ailleurs une des techniques enseignées au pratiquant est celle de Tonglen .
échanger la souffrance d'autrui pour la porter soi même,

c'est culturel dans cette tradition

. il faut dire encore que se charger ainsi n'est pas suicidaire mais altruiste dans la démarche car la pratique nous relie à l'essence de l'être que nous sommes et brule en quelques sorte la charge que nous prenons car nous avons alors la force avec nous de l'éveil..., celà n'empêche pas l'autre d'accomplir son travail mais celà sème les graines de l'éveil .

voici ce que Sogyal Rimpoché un lama merveilleux qui joue d'ailleurs dans le film Little Bouddha écrit la dessus. l'adresse donnera des ailes à aigle lol !


Tonglen peut seulement blesser ce qui vous a fait le plus de mal, votre propre ego

Vous pourriez vous demander : « Si je prends sur moi la souffrance et la douleur de l’autre, est-ce que je ne cours pas le risque de me faire du mal ? » Si vous vous sentez un tant soit peu hésitant et pensez que vous ne possédez pas encore en vous la force et le courage de la compassion pour accomplir de tout coeur la pratique de tonglen, ne vous inquiétez pas. Simplement, imaginez que vous effectuez cette pratique en vous disant : « En inspirant, je prends sur moi la souffrance de mon ami ou celle des autres ; en expirant, je leur procure le bonheur et la paix. » Faire simplement ceci pourrait créer dans votre esprit un climat inspirant, susceptible de vous inciter à vous engager dans la pratique directe de tonglen.

Si vous êtes quelque peu réticent ou incapable de faire la pratique complète, vous pouvez également effectuer celle-ci sous la forme d’une simple prière inspirée par le désir profond d’aider les êtres. Vous pourriez par exemple dire la prière suivante : « Puissé-je être capable de prendre sur moi la souffrance des autres. Puissé-je leur offrir mon bien-être et mon bonheur. » Cette prière créera des conditions favorables pour que s’éveille, à l’avenir, votre capacité de pratiquer tonglen.

Ce dont vous pouvez avoir la certitude, c’est que la seule chose que tonglen soit susceptible de blesser est celle qui jusqu’à présent vous a fait le plus de mal : votre propre ego, votre fixation égocentrique et votre amour de soi immodéré, qui sont la racine même de la souffrance. Si, en effet, vous pratiquez tonglen aussi fréquemment que possible, cet esprit égocentrique s’affaiblira toujours davantage et votre véritable nature - la compassion -aura l’occasion d’émerger avec de plus en plus de vigueur. Plus grande et plus forte sera votre compassion, plus grands et plus forts seront votre courage et votre assurance. Ainsi, la compassion se révèle être, une fois encore, votre plus grande richesse et votre meilleure protection. Selon les paroles de Shantideva :

Qui veut promptement sauver
Et soi-même et les autres,
Doit pratiquer le grand secret :
L’échange de soi et d’autrui


Mère Teresa, rayonnant l’essence de tonglen

Ce grand secret de la pratique de tonglen est connu des maîtres spirituels et des saints de toutes les traditions. Le vivre et l’incarner, dans l’abandon et la ferveur d’une sagesse et d’une compassion véritables, est ce qui emplit de joie leur existence. Une figure contemporaine qui a consacré sa vie au service des malades et des mourants et qui rayonne cette joie de « donner et recevoir » est Mère Teresa. Je ne connais pas de déclaration plus inspirante à propos de l’essence spirituelle de tonglen que ses paroles :

Nous avons tous l’ardent désir d’être avec Dieu dans son royaume, mais il est en notre pouvoir d’être dans son royaume avec Lui en cet instant. Cependant, être heureux avec Lui, maintenant, signifie :

Aimer comme Il aime,
Aider comme Il aide,
Donner comme Il donne,
Servir comme Il sert,
Sauver comme Il sauve,
Etre avec Lui chaque heure et chaque seconde,
Le rejoindre là où Il a pris les apparences de la détresse.

Un amour aussi universel que celui-ci a guéri les lépreux de Géshé Chekhawa. Il pourrait peut-être également nous guérir d’une maladie plus dangereuse encore : celle de l’ignorance qui, vie après vie, nous a empêchés de réaliser la nature de notre esprit et, par conséquent, d’atteindre la libération.

Sogyal Rinpoché

LÉRAB LING
l’Engayresque
34 650 Roqueredonde
Tél : 04 67 88 46 00
http://www.rigpafrance.org
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Présence

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1779
Age : 48
Localisation : ICI
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: LE CHEMIN SPIRITUEL donné par Lama Namgyal.   Dim 26 Avr - 23:46

Bonsoir Lumiére,

...Cette citation a un rapport avec la vue "juste" dont il est fait mention plus haut... comme chemin spirituel á suivre.

La vision juste voit ce qui EST mais ceci nous ne pouvons le dire de notre ego, qui lui, par contre "préfère" voir nos qualités SANS vouloir tenir compte de nos défauts.

Pour atteindre l'Eveil et évoluer spirituellement parlant, nous devons travailler sur nos manques et nos défauts. Mais comment le pourrions-nous si nous ne voyons QUE nos qualités ? et donc ne voyons que les défauts chez les autres car si je suis ok l'autre ne peut l'être aussi ! L'égo a besoin de se sentir supérieur á l'autre... Voir les choses comme cela est un état d'être
égotique et dualitaire en plus.

Nous devons nous accepter et nous aimer, sans jugements, tel que nous sommes, oui ! Car c'est l'acceptation qui nous permet de nous donner l'amour nécessaire á notre propre transformation, c'est l'acceptation qui nous permet de changer. Mais nous accepter et nous aimer tel que nous sommes ne veut pas dire que nous devons voir nos qualités mais bien qu'il faut découvrir nos manque pour les combler et/ou les transformer en Lumiére et amour.

Nous focaliser sur nos qualités, nous pousse dans l'illusion de ne devoir plus rien faire car nous sommes "parfaits". Notre MOI Supérieur l'est mais notre moi inférieur (mental, égo), cette partie de nous qui expérimente ici bas, est loin de l'être...


:coeur nuit:
Revenir en haut Aller en bas
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 63
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: toi alors lol !   Dim 26 Avr - 23:53

mais oui c'est tout à fait celà, douceur tu vois en synchronisme nos réponses. merci à toi.

ne pas se dévaloriser certes avoir une vision juste mais l'égo a tellement tendance à nous enlever la vison réelle de nous mêmes, alors positiver oui lumière mais d'abord voir en nous même aussi ce qui cloche pour agir et transformer, transmuter en lumière tous les scories de nos souffrances intérieures.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE CHEMIN SPIRITUEL donné par Lama Namgyal.   Lun 27 Avr - 5:59

Merci à vous deux, je perçois maintenant la différence, je ne regrette pas d'avoir eu ce questionnement
Ah cet égo,

Revenir en haut Aller en bas
Lancelot de Fohet
modérateurs
modérateurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2156
Age : 63
Localisation : L'Auvergne, Coeur du Massif Central.
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: ne jamais être dans le regret, ta question était parfaitement justifiée   Lun 27 Avr - 9:25

tu n'as rien à regretter, les questions sont les bienvenues, si je peux répondre c'est bien si d'autres le font c'est encore mieux si on le fait ensemble comme celà c'est géant ! chaque question peut faire progresser alors hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
aigle d'or
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7765
Age : 52
Localisation : Terra
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: LE CHEMIN SPIRITUEL donné par Lama Namgyal.   Dim 14 Juin - 16:07

Merci à toi Lancelot pour ce post qui nous permet de mieux découvrir le Bouddhisme au quotidien.

On retrouve dans les dix actes négatifs ce que en hindouisme j'ai pu apprendre sur les actes impurs.
(En effet, l'Hindouisme parle d'actes purs et d'actes impurs).
A travers les dix actes négatifs et dix actes positifs toute la dualité liée à la troisième dimension se retrouve mais une chose m'interpelle :
L'âme au moment de sa réincarnation choisit des épreuves pour pouvoir avancer ou tout simplement évoluer.
J'ai toujours appris que par compassion et selon l'appel du coeur aider (avec l'accord de la personne) pour soulager et soigner les souffrances oui mais en aucun cas prendre celles-ci.
En effet nous enlèverions la possibilité de l'âme d'évoluer et nous commettrions un acte impur non?
Le soin de l'âme dans le corps permet toutes les guerisons...

Merci à toi

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE CHEMIN SPIRITUEL donné par Lama Namgyal.   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE CHEMIN SPIRITUEL donné par Lama Namgyal.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur de Christal :: RELIGIONS, CULTURES ET CIVILISATIONS :: Bouddhisme-
Sauter vers: